Panorama des offres de stockage illimitées dans les nuages

Avis de tempête dans le stockage illimité dans les nuages. Les offres illimitées sont rares et ont tendance à disparaitre les unes après les autres. Que reste t’il sur le marché de l’illimité ? Voici un panorama (non exhaustif) des offres restantes. Analyse.

nuages

Lire la suite

Quel opérateur mobile offre la meilleure qualité de service ?

Le réseau Free mobile est indéniablement le meilleur… quand on est connecté à un antenne Free. Mais voilà, ce n’est pas si souvent que cela qu’on y est connecté. Ce ne sont pas les appels téléphoniques qui posent soucis. Cela fonctionne correctement. C’est l’accès à Internet.

free-en-itinerance-orangeFree en itinérance Orange
(on voit le O dans la barre supérieure)
avec une bonne qualité de réception 

Qui de Free mobile, Sosh d’Orange, B&you de Bouygues, SFR ou Numéricable est le meilleur ? Je les ai tous testés pour vous en conditions réelles. Analyse.
Lire la suite

Fin 2014, où en est-on avec George Orwell ?

Ma première analyse d’expert date du 6 septembre 2010 et parle d’Eric Schmidt, le directeur de Google, qui s’imaginait être le fils spirituel de George Orwell. George Orwell est cet écrivain anglais qui a dépeint en 1948 le monde futuriste de 1984 (inversion des deux derniers chiffres), un monde où tout est contrôlé par la police de la pensée qui traque ceux qui sont déviants de la pensée unique imposée par le pouvoir et les vaporise, une jolie façon de dire les supprime. Evidemment, personne ne veut de ce monde qui laissait à penser à l’époque ce que pourraient devenir les pays soviétiques. C’était la guerre froide.

1984, c’était il y a 30 ans. 1948, c’était il y a presque 70 ans. Qu’en est-il aujourd’hui de ce monde dirigé par la police de la pensée unique ? Ce n’est clairement pas le monde soviétique qui fait maintenant partie des gentils. Et pourtant, les prédictions de George Orwell n’ont jamais été aussi d’actualité et la police de la pensée unique vient de notre monde occidental à nous. Nous avons créé ce monstre. Nous vivons en plein dedans. Analyse. Très longue analyse…

Lire la suite

Le cloud, c’est l’enfer ! 2 ans de récit vécu

Le cloud, c’est super ! Vous pouvez y stocker toutes vos données et elles sont accessibles et synchronisées, à tout instant, sur tous vos ordinateurs, smartphones et tablettes. Plus besoin de s’occuper de sauvegarder ses données, plus de disques durs à acheter. En plus, il y a des offres qui sont illimitées. Le pied !

Mais derrière ce cadre idyllique vanté par de nombreux journalistes qui ne prennent pas le temps d’essayer ce sur quoi ils écrivent, la réalité est toute autre. En réalité, on est à la merci du bon vouloir des opérateurs auxquels on fait confiance. Et là, attention les dégâts ! Ils sont plutôt d’humeur changeante. Voici un retour d’expérience de deux années de tests du cloud. Analyse.

Lire la suite

Free torpille une nouvelle fois ses concurrents

C’est trop drôle. Cela faisait quelques mois que je n’avais pas commenté l’actualité de Free. Mais ça n’empêche que je suis Fan de leur approche. Et je vous l’ai largement fait partager, que ce soit en parlant de Free Mobile ou de Free. J’avais notamment commenté tout le buzz qui avait été initié par Free avant le lancement de son offre mobile (« Free mobile : Les petites phrases de Xavier Niel » et « Free Mobile : la mamie du Cantal est sur la rampe de lancement« ) et les réactions incroyablement virulentes de ses concurrents (« Free Mobile : la sidérante attaque en règle des concurrents« ). La communauté de Fans n’avait alors pas hésité à répondre de manière toute aussi virulente (« Monsieur Pigeon n’a pas (encore) Free mobile« ) et Free également (« Le 13h37, réponse en vidéo de Free à ses concurrents« ).

Free annonce aujourd’hui que la 4G est disponible immédiatement sans surcoût d’abonnement avec en prime un fair use de 20 Go au lieu de 3. Seule condition ? Avoir un téléphone 4G, ce qui est techniquement indispensable pour accéder au réseau 4G.

Alors que les concurrents ont massivement investi dans leurs réseaux 4G et sont arrivés à la conclusion que les abonnements 4G devraient être vendus plus chers. Alors que les offres 4G ont démarré il y a à peine deux mois et que ces concurrents se gloussaient que Free n’avait pas d’offre. C’est aujourd’hui le 3 décembre, au début de la période des achats deNoël que Free torpille ses concurrents avec des offres moins chères (et un réseau beaucoup moins important, mais qui l’a remarqué ?). Cela va faire très mal au portefeuille car les achats de Noël, une période commercialement très importante, va aller à l’avantage de Free. Souvenez-vous en 2011, Free avait laissé ses concurrents se goinfrer pendant les périodes de Noël puisqu’il a attendu janvier 2012 pour lancer son offre. On ne va pas laisser Noël à ses concurrents à chaque fois.

L’annonce de Free n’étonne personne puisque Xavier Niel n’a jamais caché qu’il offrirait la 4G sans surcoût. C’est d’ailleurs sa marque de fabrique depuis la création de Free en 1999. On démarre une offre à un prix donné et on ajoute au fil du temps des options sans augmentation du prix. Seuls les concurrents étaient crédules et n’y croyaient pas allant jusqu’à annoncer que Free bluffait et n’aurait pas de réseau 4G avant 2015. Ou que jamais Free pourrait proposer la 4G sans augmentation de prix. Erreur ! La prochaine fois, ils donneront peut être plus de crédibilité aux dires de Xavier Niel. En attendant, les cours de bourse des 3 sociétés concurrentes s’effondrent : SFR, 3,2%, Orange,  3,4% et Bouygues, 3.99% et Free (Iliad) monte : +0,81%. Les concurrents vont devoir revoir leur grille de tarifs pour la 4G !

Les articles de presse pullulent. Pas un seul média n’est passé à coté de cette annonce (sauf TF1 bien sûr). Le fait que SFR ait cassé les prix sur deux de ses offres mobiles via Vente privée est passé presque inaperçu. Je ne peux vous donner tous les liens de presse, mais vous pouvez vous délecter des articles d’Univers Freebox qui sont très bons, notamment l’article « Comment Free Mobile a dynamité le marché de la 4G et la stratégie de ses concurrents » ou BFM TV qui n’hésite pas à titrer « le deuxième passage de l’ouragan Free sur le marché des télécoms » ou « Nouveau tremblement de terre dans le mobile ». Si vous voulez comparer la nouvelle offre de Free avec celle des concurrents à date, la synthèse se trouve ici.

Bon ben maintenant, il faut que j’achète un nouveau téléphone. Mon Samsung Galaxy Note 2 acheté il y a tout juste un an ne sait pas faire de 4G.

Edit 4/12/13 : le Figaro résume la réaction de la concurrence et des ministres Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin toujours aussi virulents contre les annonces de Free.

Tout savoir sur le peering

Vous avez déjà entendu parler de peering mais vous ne savez pas exactement ce que c’est ?

Le peering, c’est le partage de connexion Internet entre deux opérateurs Internet afin de permettre l’échange de données sur l’Internet mondial. Car, pour aller sur un site aux Etats-Unis ou en Chine, vous devez passer par de nombreux ordinateurs intermédiaires connectés entre eux et qui serviront de relais pour transférer vos données. Plutôt que de facturer ces échanges, les opérateurs ont pris pour habitude d’offrir ces prestations gratuitement partant du principe que statistiquement, les données circulent tout autant dans un sens que dans l’autre. Ceci est vrai dans la plupart des cas, mais pas tous. La liaison entre Cogent et Orange était largement dissymétrique.  Cogent était en effet l’opérateur de réseau de Megaupload qui avait un large succès à l’époque. Plus récemment, ce problème de dissymétrie s’est fait entendre par Free avec Youtube. Les internautes regardent plus de vidéos qu’ils n’en envoient. Cela va d’ailleurs s’amplifier maintenant que Youtube devient opérateur de télévision avec des chaines payantes, un secteur où Free est justement largement impliqué. Il y a d’ailleurs déjà eu des accords secrets entre Orange et Youtube.

Si vous voulez tout savoir sur le peering, je vous invite à lire ce dossier sur Clubic.

Orange explique sa panne en vidéo

Orange a connu vendredi dernier un incident rarissime. De 15h à 3h du matin, l’ensemble de son réseau a été quasiment éteint pénalisant l’accès de ses 26 millions de clients. Cela a fait beaucoup de bruit et même le ministre était sur place à la cellule de crise durant l’incident. Une fois réparé, Orange a expliqué que cette panne étaient due à un bug suite à la mise à jour d’un logiciel. Mais comment expliquer cela au grand public ?

Le meilleur moyen est de le faire en vidéo car les images expliquent souvent bien mieux que de longs discours. Une opération de communication assez inédite face à un problème exceptionnel.

Free Mobile en délicatesse avec Orange

Le réseau Free Mobile marche bien… enfin à peu près bien… des fois, ça coupe.

Orange lève l’alerte et menace de couper le réseau si des efforts ne sont pas faits du coté de chez Free. Motif ? « Des incidents d’envergure ont déjà eu lieu à trois reprises les 4, 14 et 20 mars ». « Orange n’hésitera pas à sus­pendre  l’accord d’itinérance si des incidents sur le réseau de Free Mobile devaient affec­ter la qua­lité de service de ses clients ».

Ces petits ratés à l’allumage sont dus au succès de l’offre, quasiment 3 millions d’abonnés en 3 mois alors que tous les analyses avait prévu ce résultat au bout d’un an. Les deux sociétés sont en ce moment même en réunion de crise. Je suis persuadé qu’ils trouveront une solution intelligente qui n’impactera pas les abonnés. J’ai Free Mobile, je pense avoir tout compris.

Jean-Marc Morandini va traiter de ce sujet dans son émission ce soir sur Direct 8 et j’y serais interviewé. Merci à eux d’avoir pensé à moi.

Pour les fans de Free Mobile, je vous invite à lire ces articles que j’ai écrit précédemment :

Free Mobile : la sidérante attaque en règle des concurrents (02/03/2012) sur les réactions des concurrents.

Free Mobile : la mamie du Cantal est sur la rampe de lancement (09/01/2012) sur le buzz de Free avant l’ouverture du service.

Free mobile : Les petites phrases de Xavier Niel (13/12/2011) ou l’art de manier le verbe.

N’hésitez pas à laisser des commentaires…

Free Mobile : la sidérante attaque en règle des concurrents

Depuis le début de l’année, je publie beaucoup moins sur ce blog car l’actualité est plus calme. Des choses importantes se préparent mais ne sont pas encore disponibles. Ceci devrait beaucoup changer en mars.

En attendant, depuis l’arrivée de Free Mobile le 10 janvier dernier, il ne se passe pas un jour sans que l’actualité soit marquée par le pilonnage sidérant et permanent des concurrents contre Free Mobile.

La réalité, c’est que le réseau fonctionne et que déjà de 1,5 à 2,5 millions l’ont adopté mois de deux mois après son ouverture. Une prouesse ! Plus encore si l’on compte les très nombreux clients en attente de leur migration. Une attente qui a été pour moi, inscrit le 2 février 2012, de 25 jours. La barre des 3 millions d’abonnés va être rapidement franchie. Analyse. Lire la suite

Free mobile : vraie révolution ou plouf ?

Depuis la sortie de la dernière Freebox, Free est associé au mot Révolution. Avec l’arrivée de Free mobile, tous les analyses s’attendent à un raz de marée comme cela a été le cas lors de l’arrivée de l’ADSL. Les sociétés qui étaient sur le marché à l’époque ont toutes disparues : Club Internet, AOL et j’en passe. Depuis la mi-novembre, il ne se passe pas une journée sans que l’on parle de l’arrivée de ce nouveau service. Lire la suite