Vidéo de la conférence « Agile pour le Hardware »

Démarrons l’année 2020 sur les chapeaux de roues. En guise de voeux, je vous met à disposition la vidéo de la conférence « Agile pour le Hardware » que j’ai donnée le 2 décembre 2019 à Agile Tour Paris. Vous pouvez également accéder aux slides. Cette conférence a été annoncée sur mon blog avec son descriptif complet et fait référence notamment à une autre  vidéo de 18′ publiée sur ce blog sur le même thème et présentée par Stéphane Wojewoda ainsi qu’une vidéo de 14′ sur le retour d’expérience Agile chez PSA. Toutes ces vidéos sont accessibles dans la thématique Hardware.

Vidéo

Slides

Pitch

L’Agile a été conçu initialement pour le monde du logiciel. Et cela fonctionne bien! Mais qu’en est-il lorsque le développement à réaliser est à base de hardware. Cela fonctionne t’il toujours aussi bien ? Les temps de fabrication ne permettent pas de livrer un incrément de composant à chaque sprint. Les compétences nécessaires pour la réalisation sont plus étendues. Les équipes de réalisation sont généralement plus grosses. Cela veut-il dire qu’il est impossible de faire de l’Agile dans le monde du hardware ?

Dans cette présentation, je vous explique les différences principales du développement dans ce contexte par rapport au logiciel. Je vous partage mes expériences dans les différentes ingénieries pour lesquelles j’ai pu travailler. Et je vous fais une synthèse de ce qui se dit sur ce sujet à travers le monde. Certains industriels français se sont réunis pour y réfléchir afin de faciliter l’adoption des pratiques Agiles dans le monde industriel. Où en sont leurs réflexions ?

Bon visionnage !

2019, l’année des 25 ans de la série Friends

2019 aura été l’année des 25 ans de la série Friends dont je suis le président du Fan Club Français depuis 1997.

Au menu de cet article :

  • un interview radio sur France Info
  • un reportage télé sur TF1
  • un article dans le parisien
  • une conférence inédite sur Friends

Cette année Friends a été joyeusement mise en avant par les journalistes qui ont suivi toutes les commémorations qu’ils y a eu autour de la série à travers le monde notamment le voyage du canapé bien connu qui s’est retrouvé dans le jardin du Luxembourg une après-midi de septembre. Il y a eu aussi Netflix qui a payé 1 milliard d’Euros pour avoir l’exclusivité de la série pendant toute l’année. Cela n’a pas empêché les chaines françaises de continuer à la diffuser quotidiennement comme ils le font depuis 25 ans.

Il est impossible de retracer tous les articles qui ont été consacrés à cette série cette année alors je vais me limiter à retracer ceux où j’ai contribué.

Cela a commencé par la radio France Info qui m’a interviewée le 8 septembre 2019 et pour lequel vous pouvez écouter l’interview.

Il y a ensuite eu la chaîne de télévision TF1 qui a diffusé un reportage dans le journal de 20 heures du 21 septembre 2019 pour célébrer les 25 ans de la série Friends et pour lequel j’ai été interviewé. Au-delà des moments où l’on me voit, les extraits qui ont été montrés ont été choisis suite à mes propositions. Vous pouvez voir le reportage.

Et enfin, le Parisien Week-end (ou Aujourd’hui week-end) en province daté du 13 décembre avec un article titré « Des Friends en or ». Vous pouvez voir ici les pages 1 et pages 2 de l’article.

page 1: page 2:  

Pour ma part, je me devais d’organiser moi aussi un événement pour célébrer ces 25 ans. Je l’avais déjà fait pour les 20 ans et la presse avait couvert l’événement.

Pour les 25 ans, j’ai décidé d’organiser une conférence (voir l’annonce) avec les acteurs de doublage de la série :


Maïk Darah, la voix de Monica

Mark Lesser, la voix de Joey

Jean-Jacques Pron, l’adaptateur de la série

Cette conférence a eu lieu lors du 16ème salon des séries et du doublage organisé par Sérialement Votre le 23 novembre 2019. Je l’ai co-présentée avec François Justamand de La gazette du Doublage.

L’interview est divisé en 3 parties :
1) Questions générales sur la carrière des 3 protagonistes
2) Questions spécifiques sur leur activité dans Friends, y compris dans les moments difficiles
3) Questions du public

Nous avons pu voir comment, même 15 ans après la fin de la série, Friends a marqué leur vie et est resté pour eux une excellente expérience. Voir la conférence.

Ceci clos une belle année 2019 pour Friends. En 2020, ce sera tout autre chose qui sera à l’honneur…

Les indicateurs Kanban expliqués à partir de l’exemple de l’implantation des nouveaux Velibs à Paris

Suite de mes vidéos décalées pour expliquer un concept Agile à partir de situations de la vie réelle. Voici encore une vidéo tournée en mars 2018 que je n’avais jamais pris le temps de mettre en ligne. J’ai toujours un problème de qualité d’image et de son que j’ai réglé depuis.

Après avoir expliqué la vélocité à partir de l’exemple de l’implantation des nouveaux Velibs à Paris, j’explique maintenant les indicateurs Kanban toujours à travers ce même exemple.

Pour regarder la vidéo, c’est par là.

Cela clôturera cette série de l’été de vidéos décalées. Mais comptez sur moi pour publier chaque lundi de nouvelles vidéos.

La Vélocité expliquée à partir de l’exemple de l’implantation des nouveaux Velibs à Paris

L’année 2018 a été marqué à Paris par le dossier de l’implantation du nouvel opérateur de Velib. D’ailleurs, en 2019, le dossier est toujours en cours.  A travers cet exemple, j’expliquais en mars 2018 la notion de Vélocité pour bien comprendre à quel moment le projet est basculé dans l’agilité et à quel point la vélocité permet de montrer la vraie réalité.

Je n’avais pas pris le temps de mettre en ligne cette vidéo. C’est chose faite. La qualité de l’image et du son est moyenne. J’en suis désolé. Depuis, je me suis bien amélioré. Je vous expliquerais ça dans de prochaines vidéos.

Pour regarder la vidéo, c’est par là.

La dette technique expliquée à travers la tonte du printemps

Je m’essaye aux vidéos d’explication décalées. Celle-ci a été réalisée au printemps 2018 et je n’avais jamais pris le temps de faire le montage. C’est chose faite maintenant.

Tous les possesseurs de jardin le savent. L’une des activités les plus importantes à réaliser, c’est la tonte ! Et si vous ne le faites pas régulièrement, cela peut vite tourner à la catastrophe. C’est à travers cette activité que je vous explique le concept de dette technique. N’hésitez pas à me dire si l’exemple est efficace ou pas.

Pour regarder la vidéo, c’est par là.

Manager, une espèce en voie d’extinction – Vidéo et slides de la conférence

Le 29 novembre 2017, je présentais avec mon collègue Thierry Cavrel, « Manager, une espèce en voie d’extinction ? » à Agile Tour Paris.  Retrouvez dans cet article la vidéo de la conférence avec les slides incorporés, ainsi que les slides qui vous sont mis à disposition séparément. Nous avons fait une petite rétrospective en tenant compte des feedbacks qui nous ont été remontés. Les résultats vous sont exposés en fin d’article.

Nous sommes heureux d’avoir pu faire salle comble. De nombreuses personnes ont dû rester debout pour assister à la conférence comme vous pouvez le voir sur ces photos :

Avec cette vidéo, nous espérons faire profiter de notre intervention au plus grand nombre. N’hésitez pas à faire des commentaires.

Le pitch

Le Manager est-il en voie d’extinction ? Il n’est pas mentionné dans le Manifeste Agile, ni dans Scrum ou toute autre méthodologie Agile. Alors, oublié ? Écarté ? Rejeté ? Ou tout simplement, incompris ?

Le Manager est pourtant une des pièces maîtresses d’une transformation Agile réussie. Ne pas l’inclure au cœur de la transformation serait très vite synonyme d’échec. Mais quand il en fait partie, c’est compliqué. Alors, que faire ?

Devenir Manager Agile, c’est remettre en cause son positionnement, gérer son égo différemment, entrevoir son évolution de carrière sous un autre angle. Qui est d’accord pour s’engager dans la voie de la rupture sans en connaitre l’issue ? Quelle organisation est susceptible de revoir sa gouvernance et ses modes de fonctionnements sans garantie de réussite ?

Nous allons vous partager notre expérience de terrain auprès de Managers en recherche de repères.

La vidéo

Les slides

La rétrospective

Après coup et en tenant compte des feedbacks reçus, voici ce que nous aurions voulu changer dans cette présentation. Nous allons rejouer cette conférence le 29 janvier 2018 et nous vous ferons profiter ici même de la vidéo de cette nouvelle mouture. Nous devrions avoir intégré les remarques ci après.

Lorsque nous avons évoqué la pyramide managériale aplatie, nous avons oublié de donner des chiffres. Les entreprises qui ont une organisation très pyramidale ont un manager pour trois collaborateurs. Dans une telle organisation, de nombreux managers encadrent uniquement des managers, et ce sur plusieurs niveaux. Ce qu’on appelle le working level est sous représenté par rapport au C-level (C = Chief). Lorsqu’elles souhaitent mettre en oeuvre la pyramide aplatie, elles ont comme objectif de passer à un manager pour dix collaborateurs, ce qui réduit drastiquement le nombre de managers. C’est déjà un exploit ! Mais les entreprises qui n’ont pas cette culture pyramidale vont encore plus loin et peuvent aller jusqu’à un manager pour quarante à cinquante collaborateurs.

Sur la fin de notre intervention, nous avons cité un certain nombre de mouvances : complexité galopante, modèle en réseau, intelligence collective, holacratie, psychologie positive, organisation apprenante et entreprises humanistes. Bien qu’elles soient toutes intéressantes, nous aurions gagné en clarté à n’en citer que certaines.

A l’inverse, nous avons complètement oublié de dire qu’un certain nombre d’entreprises ont déjà mis en oeuvre ce que nous avons évoqué et que la conséquence était qu’elles avaient un avantage concurrentiel certain face à leurs compétiteurs qui n’avaient pas enclenché cette démarche. Cela devient pour certaines d’entre elles une question de vie ou de mort lorsque le contexte devient vraiment concurrentiel. Il existe un moyen facile de repérer ce signal : lorsque le nombre de réponses à appels d’offres perdus augmente lentement mais surement.

Enfin, nous aurions du citer l’exemple de managers que nous avons suivi et pour lesquels nous avons vécu leur changement d’état d’esprit et mettre en avant les résultats obtenus. L’un d’entre eux nous a même dit que nous lui avions sauvé la vie en lui faisant découvrir l’Agilité.

N’hésitez pas à laisser des commentaires.

Qu’est-ce que l’Entreprise Agile ? la conférence

Le 17 novembre 2016 à Agile Tour Paris, puis le 1er décembre 2016 à Agile Tour Aix Marseille et enfin le 6 décembre 2016 à Agile Tour Sophia Antipolis, j’ai présenté la conférence « Qu’est-ce que l’Entreprise Agile ? ».

conference-qu-est-ce-que-l-entreprise-agile

Au moment où mon entreprise se pose sérieusement la question d’en devenir une, il me paraissait important d’essayer d’apporter une réponse à cette question afin d’apporter mon point de vue à ce débat. Mes recherches ont effectivement montrées que ce sujet qui parait évident n’est pas si débattu que cela.

Faire de l’Agile, cela devient la norme pour les équipes de développement, jusqu’à neuf personnes. L’Agilité à l’échelle, terme à la mode depuis deux ou trois ans, adresse la problématique des projets plus importants. Mais l’Entreprise Agile va au-delà de tout ça ! Au-delà des projets, c’est toute l’organisation qui devient Agile, y compris les fonctions dites de support (Top Management, RH, commerce, juridique, …).

Durant cette conférence, j’ai essayé, en un peu plus de trente minutes, de donner un éclairage sur ces différentes dimensions afin de voir ce que cela implique. J’ai agrémenté cela de retours d’expériences, qui permettent de se faire une image de comment cela pourrait se traduire dans la réalité. Il n’y a pas qu’UNE réponse. J’ai apporté une réponse et je compte ne pas en rester là car j’espère aller beaucoup plus loin sur ce sujet en 2017.

Je vous invite à profiter des slides de la conférence :

Ainsi que la captation vidéo qui a été faite en direct par Dailymotion lors de l’Agile Tour Sophia Antipolis :

Franck Beulé
coach Agile, expert de l’Entreprise Agile et de la transformation d’organisations

Le contrat Agile ce n’est pas si simple que ça

Le 17 juin 2016 à 11h30, à l’occasion de Agile France, l’un des grands événements Agiles Français, j’ai présenté une conférence d’une heure sur le thème « Le contrat Agile, ce n’est pas si simple que ça ».

contrat-agile-franck

Le contrat Agile, ce n’est pas le sujet le plus fun. Et pourtant, il revient régulièrement dans les conférences. Dans cette présentation, j’ai voulu rappeler l’historique de traitement de ce sujet en fournissant de nombreux liens, rappeler dans les grandes lignes les principes du contrat Agile pour ensuite rentrer dans le vif du sujet, à savoir que la transposition par rapport aux cas concrets rencontrés sur le terrain est loin d’être aussi simple. Notamment, le contrat Agile ne se limite pas qu’à une prestation entre un client et un fournisseur. A travers d’exemples rencontrés au sein de Thales, la société à laquelle j’appartiens, je présente différents cas de figure et comment la contractualisation Agile peut, ou ne peut pas, se faire dans ces cas de figure. Histoire d’apporter un peu de fun dans un sujet qui ne l’est pas à priori, j’ai agrémenté de nombreux schémas colorés pour faciliter la compréhension du sujet.

Retour d’un participant suite à la conférence : « Mon chef m’a donné son accord pour aller à Agile France si je participais à la présentation sur le contrat Agile pour en faire un feedback. J’y suis donc allé par la contrainte. Et finalement, cette présentation m’a beaucoup intéressé ». Je le remercie pour ce feedback. Message au chef absent : les slides et la vidéo sont disponibles ci-dessous !

Les slides

La vidéo (1h)

Franck Beulé
Coach Agile, expert des technologies de l’Internet et en ergonomie du Web

La vidéo officielle de ma présentation au Scrumday 2015

J’avais même raté la sortie de la vidéo officielle de ma présentation au Scrumday 2015. C’est pour dire à quel point j’ai été chargé l’année dernière. Elle est pourtant parue le 2 septembre dernier sur InfoQ. Le thème : « La transformation Agile d’une grande entreprise. Comment faire ? ».

transformation-agile

Le 10 avril 2015, quelques jours après le Scrumday qui, je vous le rappelle, est l’événement Agile le plus important en France et qui a réuni cette année plus de 600 personnes, j’avais publié ma propre vidéo de cette présentation. Mais la qualité n’est évidemment pas professionnelle.

Le synopsis est le suivant : Faire un projet Agile, c’est amusant. Le folklore des premiers achats de Post-it, les réunions quotidiennes debout… en plus, le projet ne s’est pas trop mal passé. Cool !
Mais de là à en faire une norme pour toute l’entreprise, c’est une autre histoire. Surtout si on est des milliers d’employés. L’impact humain est énorme. Cela s’appelle une transformation Agile d’entreprise. Paradigmes, réticences, renfermement sur soi-même: en quoi cela va m’impacter, moi ? Chaque collaborateur doit agir, mais avant tout être convaincu. Comment organiser cette stratégie de communication ?

Il ne vous reste plus qu’à suivre le lien et regarder cette vidéo de 35 minutes sur InfoQ.

PS: j’ai appris ce jour qu’il n’y aurait probablement pas de Scrumday 2016. J’en suis vraiment désolé. C’est vraiment dommage. J’espère qu’il pourra renaître de ses cendres en 2017.

Business Value Game

Business Value Game. Jouons pour comprendre comment prioriser selon la business value. Product Owners et assimilés, on vous attend !

Tel est le teaser du Business Value Game que j’ai présenté lors de l’Openspace du Scrumday le 3 avril 2015. De 14h à 15h50, trois équipes ont été constituées pour faire fructifier la même entreprise. Une entreprise où les contrats affluent, bien plus que la capacité à produire des équipes. Alors, il faut faire des choix et prioriser les demandes client. Cette priorisation se fait par la Business Value, c’est à dire le gain (financier) que l’entreprise obtiendra à satisfaire ses clients. Mais quelle stratégie faut-il adopter ? Du tout fonctionnel ? Beaucoup de techniques ? Accepter de perdre un client ?

Lire la suite