Franck Beulé » Analyses d’expert

Manager, une espèce en voie d’extinction – Vidéo et slides de la conférence

Le 29 novembre 2017, je présentais avec mon collègue Thierry Cavrel, « Manager, une espèce en voie d’extinction ? » à Agile Tour Paris.  Retrouvez dans cet article la vidéo de la conférence avec les slides incorporés, ainsi que les slides qui vous sont mis à disposition séparément. Nous avons fait une petite rétrospective en tenant compte des feedbacks qui nous ont été remontés. Les résultats vous sont exposés en fin d’article.

Nous sommes heureux d’avoir pu faire salle comble. De nombreuses personnes ont dû rester debout pour assister à la conférence comme vous pouvez le voir sur ces photos :

Avec cette vidéo, nous espérons faire profiter de notre intervention au plus grand nombre. N’hésitez pas à faire des commentaires.

Le pitch

Le Manager est-il en voie d’extinction ? Il n’est pas mentionné dans le Manifeste Agile, ni dans Scrum ou toute autre méthodologie Agile. Alors, oublié ? Écarté ? Rejeté ? Ou tout simplement, incompris ?

Le Manager est pourtant une des pièces maîtresses d’une transformation Agile réussie. Ne pas l’inclure au cœur de la transformation serait très vite synonyme d’échec. Mais quand il en fait partie, c’est compliqué. Alors, que faire ?

Devenir Manager Agile, c’est remettre en cause son positionnement, gérer son égo différemment, entrevoir son évolution de carrière sous un autre angle. Qui est d’accord pour s’engager dans la voie de la rupture sans en connaitre l’issue ? Quelle organisation est susceptible de revoir sa gouvernance et ses modes de fonctionnements sans garantie de réussite ?

Nous allons vous partager notre expérience de terrain auprès de Managers en recherche de repères.

La vidéo

Les slides

La rétrospective

Après coup et en tenant compte des feedbacks reçus, voici ce que nous aurions voulu changer dans cette présentation. Nous allons rejouer cette conférence le 29 janvier 2018 et nous vous ferons profiter ici même de la vidéo de cette nouvelle mouture. Nous devrions avoir intégré les remarques ci après.

Lorsque nous avons évoqué la pyramide managériale aplatie, nous avons oublié de donner des chiffres. Les entreprises qui ont une organisation très pyramidale ont un manager pour trois collaborateurs. Dans une telle organisation, de nombreux managers encadrent uniquement des managers, et ce sur plusieurs niveaux. Ce qu’on appelle le working level est sous représenté par rapport au C-level (C = Chief). Lorsqu’elles souhaitent mettre en oeuvre la pyramide aplatie, elles ont comme objectif de passer à un manager pour dix collaborateurs, ce qui réduit drastiquement le nombre de managers. C’est déjà un exploit ! Mais les entreprises qui n’ont pas cette culture pyramidale vont encore plus loin et peuvent aller jusqu’à un manager pour quarante à cinquante collaborateurs.

Sur la fin de notre intervention, nous avons cité un certain nombre de mouvances : complexité galopante, modèle en réseau, intelligence collective, holacratie, psychologie positive, organisation apprenante et entreprises humanistes. Bien qu’elles soient toutes intéressantes, nous aurions gagné en clarté à n’en citer que certaines.

A l’inverse, nous avons complètement oublié de dire qu’un certain nombre d’entreprises ont déjà mis en oeuvre ce que nous avons évoqué et que la conséquence était qu’elles avaient un avantage concurrentiel certain face à leurs compétiteurs qui n’avaient pas enclenché cette démarche. Cela devient pour certaines d’entre elles une question de vie ou de mort lorsque le contexte devient vraiment concurrentiel. Il existe un moyen facile de repérer ce signal : lorsque le nombre de réponses à appels d’offres perdus augmente lentement mais surement.

Enfin, nous aurions du citer l’exemple de managers que nous avons suivi et pour lesquels nous avons vécu leur changement d’état d’esprit et mettre en avant les résultats obtenus. L’un d’entre eux nous a même dit que nous lui avions sauvé la vie en lui faisant découvrir l’Agilité.

N’hésitez pas à laisser des commentaires.

Qu’est-ce que l’Entreprise Agile ? la conférence

Le 17 novembre 2016 à Agile Tour Paris, puis le 1er décembre 2016 à Agile Tour Aix Marseille et enfin le 6 décembre 2016 à Agile Tour Sophia Antipolis, j’ai présenté la conférence « Qu’est-ce que l’Entreprise Agile ? ».

conference-qu-est-ce-que-l-entreprise-agile

Au moment où mon entreprise se pose sérieusement la question d’en devenir une, il me paraissait important d’essayer d’apporter une réponse à cette question afin d’apporter mon point de vue à ce débat. Mes recherches ont effectivement montrées que ce sujet qui parait évident n’est pas si débattu que cela.

Faire de l’Agile, cela devient la norme pour les équipes de développement, jusqu’à neuf personnes. L’Agilité à l’échelle, terme à la mode depuis deux ou trois ans, adresse la problématique des projets plus importants. Mais l’Entreprise Agile va au-delà de tout ça ! Au-delà des projets, c’est toute l’organisation qui devient Agile, y compris les fonctions dites de support (Top Management, RH, commerce, juridique, …).

Durant cette conférence, j’ai essayé, en un peu plus de trente minutes, de donner un éclairage sur ces différentes dimensions afin de voir ce que cela implique. J’ai agrémenté cela de retours d’expériences, qui permettent de se faire une image de comment cela pourrait se traduire dans la réalité. Il n’y a pas qu’UNE réponse. J’ai apporté une réponse et je compte ne pas en rester là car j’espère aller beaucoup plus loin sur ce sujet en 2017.

Je vous invite à profiter des slides de la conférence :

Ainsi que la captation vidéo qui a été faite en direct par Dailymotion lors de l’Agile Tour Sophia Antipolis :

Franck Beulé
coach Agile, expert de l’Entreprise Agile et de la transformation d’organisations

La voix du coach Agile

InfoQ a initié en ce début d’année une série d’articles nommés « La voix du coach ». Le but est de donner la voix à plusieurs coachs Agiles sur ce qu’ils pensent de leur métier afin de créer des vocations. Pas moins de 23 coachs Agiles se sont pliés à l’exercice et pas des moindres. On retrouve là les grands noms du coaching Agile, même s’il en manque quelques uns. Je me suis également prêté à cet exercice.

la-voix-du-coach

Retrouvez l’ensemble des interviews sur le site de InfoQ, notamment mon intervention qui a été la dernière (car je n’avais pas eu le temps de la faire plus tôt, honte à moi).

Lire la suite

Comment installer Windows 7 à partir de zéro ?

Jusqu’à hier, il n’y avait aucune raison de ne pas passer à Windows 10. En effet, sa migration était gratuite pour tous les possesseurs de Windows 7 et Windows 8. En fait, il y en avait une : avoir un ordinateur incompatible. Maintenant, il y en a deux : la migration vers Windows 10 n’est plus gratuite.

windows-7-updateLa cible à atteindre

A quelques jours de la fin de la mise à jour gratuite vers Windows 10, j’ai décidé de sortir du placard un vieil ordinateur auquel j’ai ajouté un disque SSD (voir pourquoi c’est indispensable !). La mise à jour vers Windows 10 s’est avérée impossible car le processeur manquait d’un jeu d’instructions requis par Windows 10. J’ai donc été contraint d’installer Windows 7 et cela n’a pas été une mince affaire car après l’installation elle-même, il faut faire toutes les mises à jour. Comptez trois jours minimum pour y arriver et autant vous le dire tout de suite, ce n’est pas simple car la méthode standard ne marche tout simplement plus. Voici quelques trucs pour y arriver. Analyse.

Lire la suite

Mes idées pour optimiser Station F

Alors que le nom « Station F » a été rendu public fin juin, il est temps que je rende public mes idées pour optimiser ce projet dont j’ai entendu parler pour la première fois il y a trois ans, en juin 2013 et qui me tient à cœur depuis cette époque. « Station F », c’est le projet d’incubateur de Xavier Niel connu jusqu’alors sous le nom de « Halle Freyssinet » du nom du lieu où il se trouvera à Paris, ou « 1000 startups » puisque le but du projet est d’incuber 1000 startups dans un lieu accessible 24h/24 permettant d’accueillir 3000 personnes.

station-f-espace-partage

Bien que mes réseaux sociaux affichent un millier de contacts, je n’ai pas de contacts particuliers avec les personnes en charge de la mise en oeuvre de ce projet. Je n’ai donc pu leur proposer mes idées. Comme cela fait trois ans que j’y réfléchis, la moindre des choses, c’est que je les publie. Mes idées ne sont peut-être pas originales. Peut-être que Station F a prévu de faire la même chose. Mais n’ayant pas été en contact avec l’équipe chargée de le mettre en oeuvre, je ne le sais pas. Voici mes idées.

Lire la suite

Compte rendu de mes deux jours à Agile France 2016

Agile France est le seul événement Agile en journée organisé en ce premier semestre 2016. L’année dernière était pléthorique avec en plus le Scrum day et le Kanban day. Mais cette année ces événements n’ont pas été reconduits. Un vrai trou d’air s’est créé et Agile France a rapidement été un événement complet, limité à 250 personnes.

Une des présentations que j’ai proposé a été retenue lors de la première sélection. J’en parle . Mais le reste du temps, j’ai été spectateur comme les autres et j’ai assisté aux conférences qui ont été proposées. Cet article est un compte-rendu de mes deux jours de spectateur actif.

2016-06-16 Nexus 5 002

Lire la suite

Le contrat Agile ce n’est pas si simple que ça

Le 17 juin 2016 à 11h30, à l’occasion de Agile France, l’un des grands événements Agiles Français, j’ai présenté une conférence d’une heure sur le thème « Le contrat Agile, ce n’est pas si simple que ça ».

contrat-agile-franck

Le contrat Agile, ce n’est pas le sujet le plus fun. Et pourtant, il revient régulièrement dans les conférences. Dans cette présentation, j’ai voulu rappeler l’historique de traitement de ce sujet en fournissant de nombreux liens, rappeler dans les grandes lignes les principes du contrat Agile pour ensuite rentrer dans le vif du sujet, à savoir que la transposition par rapport aux cas concrets rencontrés sur le terrain est loin d’être aussi simple. Notamment, le contrat Agile ne se limite pas qu’à une prestation entre un client et un fournisseur. A travers d’exemples rencontrés au sein de Thales, la société à laquelle j’appartiens, je présente différents cas de figure et comment la contractualisation Agile peut, ou ne peut pas, se faire dans ces cas de figure. Histoire d’apporter un peu de fun dans un sujet qui ne l’est pas à priori, j’ai agrémenté de nombreux schémas colorés pour faciliter la compréhension du sujet.

Retour d’un participant suite à la conférence : « Mon chef m’a donné son accord pour aller à Agile France si je participais à la présentation sur le contrat Agile pour en faire un feedback. J’y suis donc allé par la contrainte. Et finalement, cette présentation m’a beaucoup intéressé ». Je le remercie pour ce feedback. Message au chef absent : les slides et la vidéo sont disponibles ci-dessous !

Les slides

La vidéo (1h)

Franck Beulé
Coach Agile, expert des technologies de l’Internet et en ergonomie du Web

Deux soumissions de sujets pour la conférence Agile France

Il n’y aura pas de Scrumday cette année. C’est définitivement officiel, un message a été publié sur Twitter aujourd’hui par @Scrumdayfr dont le contenu est : « RDV en 2017 pour le prochain ! ». Il n’y aura très certainement pas de Kanban day cette année non plus. L’hécatombe après une année 2015 très riche ! Heureusement, Agile France est fidèle au poste et fête ses 10 ans.

Agile France 2016 aura lieu les 16 et 17 juin 2016 au Chalet de le Porte Jaune, dans le bois de Vincennes près de Paris, comme les années précédentes.

chalet-de-la-porte-jaune

Comme chaque année, je propose des sujets pour être conférencier. Vous pouvez relire mes soumissions en 2015 et en 2014. J’ai déjà été retenu pour le Scrumday, mais pas encore pour Agile France. En espérant que cette année cela va changer, voici les 2 sujets que j’ai proposé. L’appel à orateur et à commentaires étant toujours ouverts, n’hésitez pas à faire quelques petits commentaires sur mes propositions afin que je les améliore.

Les sujets :

  • Arrêtez les silos, devenez une entreprise Agile
  • Le contrat Agile ce n’est pas si simple que ça

Lire la suite

Villages Scrum Lego, en ce jour de St Valentin, je vous aime !

Voilà 2 ans que je construis des villages en Lego avec les équipes que je forme aux méthodes Agiles et tout particulièrement à Scrum. Le jeu Scrum Lego permet de construire en équipe, en 3 itérations de 7 minutes, un village complet selon des spécifications très précises.

Je voulais profiter de cette journée de St Valentin pour dire à toutes les équipes que j’ai rencontrées, « Je vous aime ! ». En guise de cadeau de St Valentin, je vous offre ces diaporamas de tous les villages que j’ai fait construire. Une seule équipe a été en mesure de réaliser 100% du village. L’objectif du jeu est de réaliser au minimum 80% du village en 3 itérations. Il a été atteint par la quasi-totalité des équipes. Pour des raisons évidentes de confidentialité, les visages des participants ne sont pas montrés.

Le premier diaporama est constitué d’une photo par village, 27 photos en tout :

village-scrum-lego

Le second diaporama vous permet de voir tous les villages sous tous les angles de vues, 173 photos en tout :

village-scrum-lego-full

Pour ceux qui se demandent quelles boites de Lego j’ai utilisé pour faire ce village, voici la liste :

  • 6166 : 405 briques et la boite
  • 6177 : 650 briques 3 boites !!!
  • 7279 : pour les bonhommes, les roues et le chien
  • 6117 : pour les portes et fenêtres
  • 6119 : pour les tuiles
  • Et un autre véhicule mais je ne sais plus lequel.

J’en ai eu pour environ 200 Euros. Pour arriver à ce prix, j’ai du acheter dans plusieurs magasins en fonction des stocks qu’ils avaient, notamment les 2 dernières références qui sont épuisées partout. Les magasins : Mytoys, Amazon et Amazon Marketplace. De nouvelles références sont arrivées depuis. Peut-être que d’autres kits sont préférables. Avec cette boite, j’arrive à faire jouer 12 personnes sur 3 itérations de 7 minutes. A partir de 15 personnes, les pièces commencent sérieusement à manquer.

Le 17 décembre 2014, j’ai animé avec mon collègue Pascal un meetup Scrum Lego où l’on a pu construire dans la même durée deux villages simultanément. Vous pouvez lire le compte rendu dans l’article « Apprendre Scrum avec des Legos« . En formation, j’anime également un autre jeu de Lego, dérivé du Lean Lego Game, afin de mettre en avant les différences entre le cycle en V et Scrum. Si vous voulez en savoir plus sur le Lean Lego Game, j’ai publié l’article « Lean Lego Game, un jeu pour voir les différentes méthodes de travail« .

Franck Beulé
Coach Agile, expert des technologies de l’Internet et en ergonomie du Web

Hébergez tous vos petits sites Web avec le multidomaines d’OVH pour 3 Euros

L’hébergement d’un site Internet ne coûte vraiment pas cher, entre 2 et 3 euros par mois. Il faut juste qu’il ne soit pas trop gros, trop complexe, ni trop fréquenté. Si vous n’êtes pas très pro en informatique, cela reste très simple à mettre en oeuvre avec les hébergements dits mutualisés où le serveur livré est déjà configuré pour vous. Il existe même l’option 1-click qui permet, d’un simple clic, d’installer automatiquement un CMS du marché. Un CMS, ou Content Management System, en français Système de Gestion de Contenus, est une application qui gère automatiquement la publication de vos articles. Il existe par exemple WordPress, le CMS orienté blogs utilisé par le site que vous lisez en ce moment même, mais aussi Joomla et Drupal qui ont d’autres avantages. Des plugins sont disponibles par milliers pour ajouter des fonctionnalités à votre site sans programmation. Et si vous le voulez, vous pouvez vous mettre à la programmation en PHP pour améliorer vos sites.

Là où cela devient plus frustrant, c’est si vous avez plusieurs petits sites car, à chaque fois, vous devez payer un hébergement et les prix s’additionnent chaque mois. OVH a la solution avec son option multidomaines accessible sans surcoût avec l’offre la moins chère. Pour 3 Euros HT par mois, vous pouvez héberger autant de sites que vous voulez tant que la somme des contenus ne dépasse par 100 Go de données, 200 Mo de base de données et 30 connexions simultanées.

ovh-multidomaines

Avec le multidomaines, vous partagez l’espace disponible avec l’ensemble des sites. Techniquement, les sites sont stockés dans des répertoires différents, c’est donc très simple à mettre en oeuvre et gérer au quotidien. Pour les visiteurs de vos sites, c’est totalement transparent. Ils accèdent à vos sites comme s’ils étaient hébergés par des services différents. L’offre inclue également, pour le même prix, une sauvegarde automatique qui est généralement proposée en option payante chez les concurrents. Ainsi, on est sûr de ne pas perdre ses données. C’est rassurant !

Le site conseille de ne pas mettre plus de 5 sites en multidomaines. En réalité, il n’y a aucune limite tant que la somme des sites ne dépasse pas les limites indiquées. Si votre site connait le succès, ce que je vous souhaite, et que vous atteignez ces limites, vous pouvez passer directement aux offres supérieures qui ne sont pas bien plus chères : 6 Euros et 10 Euros par mois selon la puissance supplémentaire souhaitée, toujours avec les mêmes services. Il faut vraiment que vos sites soient vraiment populaires pour que vous soyez contraints d’accéder à des offres encore plus chères. Mais si tel est le cas, OVH vous propose Kimsufi, des offres dédiées, plus complexes à mettre en oeuvre, mais pas trop chères, entre 5 et 25 Euros par mois. Et si votre site est encore plus populaire, d’autres offres sur mesure sont disponibles. Il faut le savoir, OVH est le plus gros hébergeur français de sites Internet et l’un des plus gros mondiaux. Un service haut de gamme accessible à tous.

Depuis quelques mois, j’ai testé le service et j’ai migré tous mes sites sur le même hébergement :

Comme vous pouvez le constater, ils fonctionnent tous parfaitement. Les temps de réponse et la disponibilité sont même grandement améliorés par rapport à mon précédent hébergeur et, cerise sur le gâteau, j’ai une sauvegarde générale de tous mes sites. Ça marche ! Les sites sont très anciens (à part le premier) et cela faisait mal au cœur de payer un hébergement pour chacun d’entre eux juste pour les maintenir en vie à titre de nostalgie. J’avais d’autres sites que j’avais arrêté à l’époque pour cette raison. Ils auraient pu continuer à exister, sans surcoût.

Il reste un détail à régler. Bien que l’hébergement vous permette d’inclure tous les domaines de votre choix, l’hébergement n’inclue, pour le prix, qu’un seul domaine. Il vous faut donc payer les autres noms de domaine qui coûtent de l’ordre de 6 Euros par an, le prix étant variable selon l’extension choisie. Bien entendu, OVH vous permet d’acheter et configurer vos noms de domaines pour ensuite les rattacher à votre hébergement. Pour ma part, j’ai préféré ne pas mettre les oeufs dans le même panier et héberger tous mes domaines sauf celui inclus dans mon offre chez Bookmyname qui est une filiale de Iliad (Free) et qui a, pour certains domaines, des prix moins élevés.

Il est temps maintenant que je me lance sur un nouveau site que je vais rendre public prochainement et que je construis là encore avec le même hébergement. Si vous voulez me donner un coup de main en PHP, WordPress ou Drupal 8, n’hésitez pas à me contacter… Quant à savoir quel est le site, à moins que vous vouliez me donner un coup de main, soyez patients…

Pour en savoir plus, regardez l’offre d’hébergement perso d’OVH.

Franck Beulé
Coach Agile, expert des technologies de l’Internet et en ergonomie du Web