Même en Bourse, David peut battre Goliath

On dit toujours que la Bourse est déconnectée de la réalité. Quand une mauvaise nouvelle arrive, elle monte et quand c’est une bonne nouvelle, elle baisse. Cette histoire que je vous rapporte démontre pourquoi il y a cette déconnexion.

Les Hedge Funds sont chargés de faire fructifier les portefeuilles qu’ils ont en responsabilité, notamment pour payer les retraites des Américains. En Bourse, on peut gagner de l’argent lorsqu’une action monte, mais aussi lorsqu’elle baisse. Il suffit de parier à la baisse et que l’action baisse pour gagner de l’argent. Une action ne peut pas monter jusqu’au ciel, ni redescendre au-dessous de zéro. Il faut alors jouer sur les oscillations, comme une sinusoïde.

Ainsi, il faut parier à la baisse quand elle est au plus haut et vendre quand elle est au plus bas, puis racheter à la hausse au plus bas et revendre au plus haut et vice versa. Mais comment savoir à l’avance si l’action va monter ou descendre ? Il suffit de s’entendre à plusieurs et d’inonder les marché d’ordres qui vont tous dans le même sens. C’est ce que font les Hedge funds. Ils s’entendent. Et ils ont tellement d’argent qu’ils peuvent décider si l’action va monter ou descendre vu que la Bourse fonctionne avec la loi de l’offre et la demande. Et quand ils ont décidé que cela a suffisamment descendu, ils vendent leurs positions et empochent leurs gains, puis ils recommencent dans l’autre sens.

Sauf si… un autre groupe suffisamment gros décide de faire le contraire. Des petits boursicoteurs se sont réunis pour contrer les Hedge funds et leur faire perdre de l’argent en pariant à la hausse là où eux pariaient à la baisse. Et ils ont gagné. David a battu Goliath ! Certes, ce n’est qu’une petite bataille et les Hedge funds vont continuer à faire la loi sur le marché. Mais cette histoire démontre à quel point la Bourse est déconnectée de la vraie vie et immorale… Tout ça pour payer les retraites des Américains… entre autre.

Pour en savoir plus sur cette histoire, lisez l’article du Figaro : « Bousculée par les boursicoteurs, Wall Street clôt sa pire semaine en trois mois« .

Ou si vous préférez, regardez une explication en vidéo de Konbini : « Vous avez entendu parler de l’affaire GameStop mais vous n’y comprenez rien ?« .

Enlever la protection en lecture seule par mot de passe dans Powerpoint

Je viens d’être confronté à un document Powerpoint bloqué en lecture seule parce qu’il était protégé par mot de passe. Et bien entendu, je n’avais pas ce mot de passe.

Je pensais trouver un site en ligne permettant la suppression de ce mot de passe. Il existe tant de sites bien pratiques sur Internet pour ce genre de manipulations. Mais visiblement, cette manipulation n’est pas courante car aucun site ne le propose.

J’ai trouvé ce tutoriel sur le site Smartgecko qui a répondu à 100% de mes attentes : « PowerPoint – comment enlever la protection lecture seule par mot de passe« .

La manipulation est certes manuelle, mais elle reste assez simple sans avoir besoin d’installer la moindre application. J’ai ainsi découvert qu’un fichier Powerpoint, c’était en fait une archive contenant de multiples fichiers dont des fichiers xml. L’explorateur Windows a un navigateur zip intégré. La modification du fichier xml ne peut se faire avec Bloc Notes mais fonctionne avec Wordpad. Les personnes mieux équipées préfèreront 7-zip et Notepad++ ou équivalent.

Comprendre la maison connectée et ses protocoles

J’ai encore du mal à voir un intérêt au concept de la maison connectée. J’ai l’impression que c’est très gadget. Et pourtant, il semblerait qu’il y ait un engouement certain sur ces technologies. Pour l’instant, je n’ai que des caméras de surveillance et je trouve que ces technos sont encore à leurs balbutiements. Quant à allumer une lumière sans appuyer sur l’interrupteur, je suis beaucoup moins sensible à l’intérêt. Toujours est-il, il ne faut pas mourir idiot. Et donc, j’essaye de m’acculturer sur ce sujet.

C’est ainsi que je suis tombé sur cet article de FRAndroid, « Domotique : tout comprendre aux protocoles pour la maison connectée » qui fait un aperçu de l’offre est des technologies sous jacentes utilisées. C’est un bon article pour commencer à découvrir cet univers.

Peut-être serais-je plus intéressé par cette nouveauté de Philips qui consiste à rendre connecté un interrupteur classique ? : « Philips Hue va connecter vos anciens interrupteurs classiques« 

Renault Digital pour piloter la transformation numérique

Renault est au cœur de l’actualité avec les annonces de Luca De Meo prévues demain et qui vont conditionner la phase de Résurrection que Renault a entamée : nouvelle organisation, nouvelle stratégie de gamme véhicule, nouvelles priorités. Un grand changement !

La presse parle beaucoup moins de Renault Digital, la structure dans laquelle je travaille. Or, Renault Digital est un acteur majeur en interne dans la transformation de l’entreprise. Frédéric Vincent, le directeur de Renault Digital et de la DIR, explique tout ce qu’a accompli Renault Digital depuis 4 ans. Et il ne dit pas tout. Mais cela fait plaisir de voir notre contribution dans la presse.

Je vous invite donc à lire son interview dans ZD Net : « Renault : Le digital et le pôle IT unis pour piloter la transformation numérique« 

2020 est parti ! 2021 est là ! Et pour moi, c’est comment ?

Chaque année, lorsque l’on se souhaite les vœux pour la nouvelle année, il y a toujours un message sous jacent qui prédomine : l’année qui se termine a été pourrie et l’on espère que l’année suivante sera meilleure. Et si l’on ne partage pas cet avis, on risque de se faire pourrir… Par exemple, sur Facebook, je suis tombé sur cette image…

C’est assez paradoxal, car cela revient à dire que TOUTES les années que l’on vit sont pourries et que l’on CROIT ENCORE que la prochaine pourrait éventuellement être meilleure. Lorsque l’on a ce mode de pensée, une chose est garantie : la nouvelle année sera elle aussi pourrie !

Il faut donc se mettre à l’esprit que nous passons généralement de bonnes années, du moins il ne faut pas oublier de célébrer les éléments POSITIFS, même si l’on ne peut mettre complètement de coté les éléments négatifs. C’est en tout cas dans cet état d’esprit que j’essaye d’être. Il y a certes des années vraiment pourries, celles où l’on a vécu un décès familial, une maladie grave, une séparation ou un licenciement, entre autre. Mais elles ne devraient pas être si nombreuses que cela dans une vie (enfin je l’espère).

2020 est une année particulière. Non vraiment, cette fois, elle l’est vraiment. Parce que c’est l’année où nous avons tous vécu le COVID avec son lot de confinements, de couvre feux et nous avons tous une connaissance qui a été malade (ou soi-même), voire qui en est décédée. Pour certains, c’était des proches, vraiment proches et là, c’est horrible. Mais pour la majorité d’entre nous, 99,96% de notre entourage malade a survécu. Sur ce sujet, nous partageons tous la même cause : puisse 2021 faire disparaitre cette chose afin qu’on puisse passer à autre chose de plus agréable. 2021 ressemblera à la prédiction de l’image au-dessus, ou sera l’année de la relance… selon les choix de nos politiques.

Mais pour moi, hormis ce sujet, l’année 2020 était-elle horrible ? En fait non ! C’était même plutôt une bonne année !

Lire la suite

Free nargue encore une fois ses concurrents avec l’arrivée de la 5G

Et bis repetita ! L’arrivée de la 5G permet à Free de refaire le coup qu’il avait fait à ses concurrents à l’arrivée de la 4G. Alors que chacun d’entre eux comptaient profiter de l’arrivée de la nouvelle technologie en augmentant ses tarifs, chez Free, la nouvelle technologie est au même prix : 9,99 Euros par mois en illimité sans promo en combo avec l’offre Pop, là où Orange et SFR sont à 95 Euros par mois pour la même prestation c’est à dire 10 fois plus chers et Bouygues ne suit pas.

A l’époque, les concurrents raillaient Free parce que son réseau était quasi inexistant. C’était vrai. Cette fois-ci, Free est largement devant les autres. Et ça fait mal ! Free a entre 5 et 10 fois plus d’antennes activées que ses concurrents qui ont pourtant lancé leurs offres il y a un mois. Les concurrents vont donc railler Free autrement arguant que Free déploie de la fausse 5G, ce qui nous rappelle la fausse fibre de SFR à l’époque qui lui a valu un blâme. Sauf que, l’ANFR, en charge des fréquences, dément cet argument. Free fait bien de la vraie 5G ! Et preuve à l’appui avec les records de débit qui tombent les uns après les autres à peine 24 heures après l’ouverture des antennes. Les réseaux sociaux encensent cette annonce !

Alors que les concurrents justifie la hausse de prix à une nouvelle technologie plus qualitative, Xaviel Niel, le fondateur de Free voit les choses autrement : cette habitude de changer de prix à chaque nouvelle technologie n’a aucune raison d’être. Et c’est ancré dans sa stratégie !

Comme à son habitude, Bouygues refuse de s’aligner sur les prix de Free. C’était pareil à l’époque pour finalement s’aligner quelques semaines plus tard car les clients sont très sensibles au prix. Nous verrons certainement dans quelques semaines le revirement de Bouygues.

Fidèle à son habitude, Free aime faire des pubs décalées. J’avoue ne pas avoir apprécié plus que ça Rodolphe à l’époque. Cette fois-ci, c’est Xaviel Niel, le patron lui-même qui s’y colle. Et c’est hilarant !

Par contre, si l’on regarde en détails la carte de couverture 5G de Free. La comparaison est sans appel avec les concurrents, mais on s’étonne d’une chose : personne n’a déployé ses antennes à Paris. Pourquoi ? En fait, la mairie n’a pas donné ses autorisations. Elle a fait appel à une consultation citoyenne qui vient de rendre ses conclusions. Rien de bien contraignant pour les opérateurs, mais un moyen pour la maire de satisfaire ses élus écologistes en retardant un petit peu l’ouverture du service. Donc dans quelques jours/semaines, le service sera ouvert lui aussi à Paris.

Pour ma part, je n’habite plus Paris, mais en banlieue. Ma ville est partiellement couverte par la 5G de Free. Mais ma rue ne l’est pas encore… Si une antenne est active chez vous, il ne vous reste plus qu’à vérifier que votre téléphone est compatible ou en commander un nouveau au Père Noël ! Merci Univers Freebox pour la richesse de ses informations.

800 kms d’autonomie avec 5′ de recharge

La batterie de voiture est le nouvel eldorado de la prochaine décennie. Elle va révolutionner le monde. De nombreuses startups l’on compris et font des recherches pour inventer la batterie qui fera la différence. Les constructeurs automobiles ne sont pas en reste et recherchent eux-aussi et investissent dans les startups prometteuses. Comme Apple avec l’iPhone, celui qui gagnera le marché de la batterie remportera la mise avant que, quelques années plus tard, la concurrence fasse de même et que cela devienne un produit standard de consommation.

Pour rafler le marché, il faut que la batterie remplisse toutes les conditions suivantes :

  • matériaux sans composant rare
  • faible poids et faible volume
  • facile à fabriquer puis à recycler
  • forte autonomie (> 800 kms)
  • recharge très rapide (5′)
  • grand nombre de cycles de recharge
  • peu de risques d’incendie
  • pas cher à fabriquer
  • faiblement sensible aux variations climatiques

Aujourd’hui, les batteries qui équipent les véhicules ont beaucoup de lacunes : onéreuses, lourdes, volumineuses, longues à recharger, avec des composants rares, complexes à fabriquer…

Une fois ce cap passé, les véhicules thermiques pourront disparaitre, le bruit et la pollution avec. Nous aurons une toute autre qualité de vie ! Il ne restera alors plus qu’à s’attaquer à la production non polluante d’énergie pour alimenter ces batteries.

Dans cette chronique de France Info « Nouveau monde. 800 km d’autonomie avec 5 min de recharge : Nawa Technologies veut révolutionner les batteries automobiles« , Jérôme Colombain présente l’invention de Nawa Technologies qui pourrait être la startup proposant cette batterie miracle. Elle n’est pas la seule, mais mérite d’être suivie de près.

Si vous voulez en savoir plus sur cette technologie, vous pouvez également visiter le site de Nawa Technologies qui explique tout.

Formule 1 : Ce que révèlent les photos de l’épave de Romain Grosjean

Le week-end dernier, la Formule 1 a connu un crash comme rarement il y a eu depuis au moins 30 ans. Peu après le départ, Romain Grosjean est monté sur la roue d’un adversaire en se décalant un peu brusquement et sa voiture a foncé droit dans un rail de sécurité qu’il a percuté avec une force de 50 G. Ce dernier s’est disloqué, la voiture s’est encastrée après s’être coupée en deux, puis la partie cockpit où se trouvait le pilote s’est enflamée. Heureusement pour le pilote, il a pu s’extraire des flammes et s’en sortir avec juste des brulures aux mains. Un miraculé !

Au-delà de l’aspect spectaculaire de l’accident, il y a un aspect Hi-tech important : les Formule 1 d’aujourd’hui sont tellement sécurisées qu’elles peuvent sauver la vie du pilote même pendant des crashs importants. Si l’accident avait eu lieu deux ans plus tôt, avant l’apparition du Halo, le pilote n’aurait surement pas survécu.

L’article « Ce que révèlent les photos de l’épave sur la survie de Grosjean » analyse à partir des photos de l’accident tout ce qui a permis de sauver le pilote. Il est intéressant de voir comment, une si petite voiture, est équipé d’autant d’éléments de sécurité. Une Formule 1 coûte cher, certes. Mais c’est surtout un monstre d’ingénierie et de technologie.

Pour Romain Grosjean, c’était sa dernière course en Formule 1, l’écurie Haas ne l’ayant pas gardé pour l’année prochaine. Et finalement, c’est peut-être une bonne chose pour sa survie car il faut le reconnaitre, il a été dans plus d’accidents que de courses terminées.

Vous pouvez également regarder la vidéo « Retour sur la très grosse frayeur de Romain Grosjean avec Julien Fébreau« , Julien Fébreau étant le commentateur de Canal + qui diffuse le grand prix ou « Grosjean, 28 secondes en enfer – GP de Bahreïn« , toujours de Canal Plus, qui explique les circonstances du crash ou « Romain Grosjean says he’s « OK » in hospital after horrifying crash in Bahrain« , le message de Romain Grosjean de son lit d’hôpital. Vous trouverez certainement d’autres vidéos intéressantes sur le sujet car cet accident n’a laissé personne indifférent.

Comment prendre 55 jours de congés en 2021 ?

En 2020, on nous annonçait un très bon cru pour les congés. Cette année là, les jours fériés tombaient parfaitement pour cumuler ponts et viaducs. Mais la crise du Coronavirus a eu raison de nous. Espérons que 2021 soit d’un meilleur cru coté crise. En matière de congés, on n’est pas en reste. Le Figaro propose son calendrier de congés idéal pour avoir 55 jours de congés en posant 26 jours. Cela pourra vous inspirer pour organiser les votre.

Pour en savoir plus, lisez d’article du Figaro : « En 2021, comment obtenir 55 jours de vacances en posant 26 congés payés« .

La batterie électrique, le nouvel eldorado industriel, qui va gagner?

L’énergie électrique prend jour après jour de plus en plus de parts de marché au détriment des énergies dites fossiles. Le problème aujourd’hui, c’est qu’elles sont coûteuses et lourdes. Celui qui trouvera la recette magique pour diviser par dix et le poids et le prix raflera ce marché juteux que tout le monde rêve de conquérir.

Alors quand une société française, Nawa Technologies en l’occurrence, annonce qu’elle est prête à industrialiser son invention qui permet de fabriquer des batteries dix fois moins lourdes et volumineuses, on se dit que l’on approche de ce moment où l’énergie électrique basculera d’une solution pour écologistes convaincus à une solution viable pour tous.

Ce n’est pas la première annonce que je vois de ce type, alors restons prudent. Il faut encore que cette phase industrielle soit opérationnelle et capable de générer du volume. En attendant, lisez l’article de 01Net pour en savoir plus : « Ces électrodes made in France promettent des batteries dix fois plus performantes« .