125 Go gratuit et 10 To payant, Microsoft est le plus généreux en matière de Cloud

La politique du nouveau PDG de Microsoft continue à porter ses fruits au bénéfice de ses utilisateurs. L’offre Cloud OneDrive s’étend avec toujours plus de capacités. Il devient le plus généreux du marché.

Aujourd’hui, vous pouvez bénéficier de 100 Go gratuit en plus de 25 Go de base au travers de deux offres. La première est une offre de 2 ans qui nécessite que vous gagniez des points en utilisant le moteur de recherche Bing et le second est une offre d’un an si vous justifiez que vous avez un compte Dropbox, y compris gratuit. Pour bénéficier de l’offre Dropbox, il suffit de s’inscrire sur cette page.

Et si vous payez, vous bénéficier de 10 To (avec possibilité d’extension à l’infini sur demande), voire de 50 To si vous prenez l’offre 5 comptes. Pour respectivement 7 Euros par mois ou 69 Euros par an pour la première offre, ou 10 Euros par mois ou 99 Euros par an pour la seconde, vous avez en plus une licence officielle d’Office 365, l’offre de location Microsoft Office ainsi qu’une heure de téléphonique Skype. Pour bénéficier de cet espace étendu, il faut s’abonner à l’offre payante 1 To, en personnel ici ou en famille ici, puis demander l’accès à l’offre illimitée en allant sur cette page.

Mais attention, comme je le mentionnais en décembre dans mon article « Le cloud, c’est l’enfer ! 2 ans de récit vécu« , Microsoft surveille vos fichiers et s’ils ne lui conviennent pas, ferme votre compte sans avertissement et sans possibilité de récupérer vos données ou de vous racheter. C’est l’envers de la médaille. Vous pourrez éventuellement, comme je le suggère dans l’article, crypter vos fichiers à la source. C’est d’ailleurs ce que je vais expérimenter dans les prochains jours.

 

Surface Hub, un écran 84 pouces tactile 4K sous Windows 10

Le 21 janvier 2015, Microsoft a fait une conférence sur les nouveautés attendues du nouveau Windows 10 à paraître d’ici la fin de l’année. Je n’ai pas eu le temps de faire un article à l’époque, mais de toutes les nouveautés annoncées, c’est Surface Hub qui m’a le plus marqué. En effet, en sortant un écran tactile de 84 pouces, soit 2,13 mètres de diagonale, avec une résolution de 4K, Surface Hub va permettre de révolutionner le concept de tableau blanc au bureau avec tous les débouchés que l’on peut imaginer. Par exemple, un Kanban entièrement en ligne. On ne connait pas encore le prix, mais cela ouvre de nombreuses perspectives.

Pour en savoir plus sur Surface Hub, lisez l’article de 01Net, « Surface Hub : un écran 84 pouces tactile sous Windows 10 » et « Microsoft veut réveiller les réunions de travail » avec une vidéo de démonstration et si vous voulez savoir toutes les autres nouveautés qui ont été annoncées lors de cette journée exceptionnelle, lisez les commentaires minute par minute de cette présentation ou, si vous préférez, la liste des articles de 01Net consacrés à Windows 10 et en particulier les articles sur l’assistant vocal Cortana qui arrive sur PC, le projet Spartan qui remplacera le navigateur Internet Explorer, la version smartphone de Windows 10, les conditions de gratuité pour la mise à jour vers Windows 10 ou le très surprenant casque holographique Hololens.

Un PC sous Windows 8 à moins de 100 Euros, c’est possible

Microsoft a rendu gratuit la licence Windows 8.1 pour les ordinateurs ayant des caractéristiques limitées. C’est ainsi que maintenant pullulent des offres d’ordinateurs sous Windows 8 à moins de 100 Euros.

Par exemple, le VSmart M1 le mini PC Atom Windows 8.1 fanless à 85€, le Guleek i8, une minimachine Windows 8 à 80€, le MiniPC Windows 8 Pipo X7 à 90€. Je vous invite à lire les articles derrière ces liens qui sont intéressants et qui contiennent notamment des secrets sur la fabrication de ces nouveaux types d’ordinateurs. L’année dernière, mais il n’y a pas si longtemps que ça, c’était en novembre, ces configurations étaient plutôt à 200 Euros, notamment avec le Zotac Zbox PI320 pico : une minimachine BayTrail de poche. Il y a aussi les clés HDMI qui font office de PC. Tout un nouveau marché !

Ils ont l’avantage d’être minuscules et silencieux. Bien entendu, les capacités sont limitées, mais pour le prix, cela vaut le coup de tester. Mon conseil est toutefois de tendre vers des modèles un peu plus chers dotés d’une capacité de stockage de 64 Go. Car avec 32 Go, quand on sait que le système pèse à lui seul 20 Go, il ne reste pas grand chose pour stocker des données. Par exemple le Voyo mini PC qui est design et qui avec ses 64 Go ne coûte que 111 Euros.

Et si vous n’aimez vraiment pas Windows 8.1, pourquoi ne pas tester le Chromebox d’HP à 115 Euros en promo et qui contient le système d’exploitation Chrome OS de Google ?

Tout ça pour 100 balles, ça ne vaut pas le coup de s’en priver !

PS: pour le même prix, on peut aussi avoir des tablettes 7 pouces sous Windows 8.1 ou Android.
PS2: l’écran, le clavier et la souris ne sont bien évidemment pas fournis.
PS3: le premier prix chez Apple, c’est le mac mini à 499€.
PS4: ce marché va évoluer à vitesse grand V, le CES 2015, le grand salon de Las Vegas qui a eu lieu il y a quelques jours a vu l’annonce de nouveaux produits dont les dates de sortie et les prix ne sont pas encore connus, mais cela va bouger énormément, par exemple avec le Zotac ZBOX CI321 nano fanless, le Zotac ZBox Pico, le Giada F110D et bien d’autres.

12/05/15 : attention toutefois, les premiers prix ne sont pas encore forcément recommandables car ils ont été baclés. C’est ce que Minimachines semble mettre en avant avec son nouveau test du Voyo. Les PC à 100 Euros efficaces approchent mais ne sont pas encore tous efficaces.

Fin 2014, où en est-on avec George Orwell ?

Ma première analyse d’expert date du 6 septembre 2010 et parle d’Eric Schmidt, le directeur de Google, qui s’imaginait être le fils spirituel de George Orwell. George Orwell est cet écrivain anglais qui a dépeint en 1948 le monde futuriste de 1984 (inversion des deux derniers chiffres), un monde où tout est contrôlé par la police de la pensée qui traque ceux qui sont déviants de la pensée unique imposée par le pouvoir et les vaporise, une jolie façon de dire les supprime. Evidemment, personne ne veut de ce monde qui laissait à penser à l’époque ce que pourraient devenir les pays soviétiques. C’était la guerre froide.

1984, c’était il y a 30 ans. 1948, c’était il y a presque 70 ans. Qu’en est-il aujourd’hui de ce monde dirigé par la police de la pensée unique ? Ce n’est clairement pas le monde soviétique qui fait maintenant partie des gentils. Et pourtant, les prédictions de George Orwell n’ont jamais été aussi d’actualité et la police de la pensée unique vient de notre monde occidental à nous. Nous avons créé ce monstre. Nous vivons en plein dedans. Analyse. Très longue analyse…

Lire la suite

Le cloud, c’est l’enfer ! 2 ans de récit vécu

Le cloud, c’est super ! Vous pouvez y stocker toutes vos données et elles sont accessibles et synchronisées, à tout instant, sur tous vos ordinateurs, smartphones et tablettes. Plus besoin de s’occuper de sauvegarder ses données, plus de disques durs à acheter. En plus, il y a des offres qui sont illimitées. Le pied !

Mais derrière ce cadre idyllique vanté par de nombreux journalistes qui ne prennent pas le temps d’essayer ce sur quoi ils écrivent, la réalité est toute autre. En réalité, on est à la merci du bon vouloir des opérateurs auxquels on fait confiance. Et là, attention les dégâts ! Ils sont plutôt d’humeur changeante. Voici un retour d’expérience de deux années de tests du cloud. Analyse.

Lire la suite

Le nouvel OS de Microsoft s’appellera Windows 10.0

Hier, c’était l’annonce du nouveau Windows. Tout le monde attendait Windows 9. C’est finalement Windows 10 qui est arrivé. Pourquoi avoir sauté un numéro ? Il semblerait que ce soit dû à la nouvelle politique de Microsoft qui n’attendra plus 3 ans pour sortir une nouvelle version de son OS. Il n’y aura donc pas de Windows 11, mais des Windows 10.1, 10.2 etc. C’est du moins l’explication avancée par 01Net. Cela ne vous rappelle pas la numérotation choisie par un concurrent ? Bizarre…

En tout cas, Clubic propose une vidéo de 2’30 » qui présente les principales nouveautés de Windows 10. Pleins de choses sympa (sauf le nouveau menu démarrer, je fais partie de ceux qui apprécient celui de Windows 8.1) et beaucoup de fonctionnalités piquées dans l’OS concurrent… le même que pour les versions. Reste une inconnue. Microsoft associera t’il chacune de ses versions à un animal rugissant ? Pour les curieux, la version preview est disponible en téléchargement.

Google possède tous mes mails, même si je n’utilise pas Gmail

Enfin pas tous, mais au moins la moitié. C’est le résultat de l’analyse édifiante de Benjamin Mako Hill qui a été traduite sur Slate et qui est très intéressante à lire. Même ceux qui sont attachés à leurs conversations privées ne peuvent pas s’en sortir. Google a le bras long. Dans mon cas, c’est encore pire : j’utilise Gmail et Chrome donc rien n’est inaccessible à Google. En plus, je stocke quelques fichiers (pas tous) sur Drive. Pour Google, je suis entièrement transparent. Il sait tout de moi. Et encore, je ne parle pas de Microsoft, Apple, Facebook et les autres… Vivons heureux, vivons cachés qu’ils disaient…

Windows 8.1, ce n’est pas pour tout le monde !

Vous n’êtes pas sans savoir que Windows 8.1 vient de sortir et que le bouton démarrer est de retour. D’ailleurs, à en croire la presse, il n’y aurait que cela d’intéressant comme nouveauté.

Par contre, ce que la presse a oublié de dire, c’est que Windows 8.1 laisse sur le bord du chemin les configurations un peu anciennes, même si elles fonctionnent correctement avec Windows 8. Une mise à jour pas si anodine que cela donc. Mon PC en fait les frais. Il ne supporte pas CompareExchange128. Vous connaissez ? Moi-pas. Mais c’est semble t’il assez grave pour empêcher Windows 8.1 de fonctionner. Remarquez, si je n’avais pas eu PAE, NX ou SSE2, cela n’aurait pas marché non plus. Ne me demandez-pas à quoi cela sert. Je n’en sais rien, mais c’est moderne, donc c’est bien.

Et votre PC, supportera t’il Windows 8.1 ? Si vous voulez le savoir, Microsoft fournit un assistant de mise à niveau pour vérifier la compatibilité de votre ordinateur. Vous pouvez aussi lire la configuration requise pour son bon fonctionnement. Et ici la page concernant les limitations PAE, NX et SSE2.

Chrome devient le navigateur le plus utilisé en Europe

C’était inexorable, nous y voila. Chrome a enfin dépassé Internet Explorer en Europe. Une page se tourne. Les challengers restent Firefox et Safari.

Dans le même temps, Internet Explorer 6, le boulet de Microsoft, vient de passer sous la barre des 5% à travers le monde. Je me demande bien ce qu’ils peuvent encore voir avec ce navigateur. Il y a de moins en moins de sites compatibles avec cette version.

Pour en savoir plus, lisez l’article de 01Net sur cette nouvelle statistique et celui de PcINpact concernant Internet Explorer 6.

Les hackers vont sévir sur Windows XP dès la fin de son support le 8 avril 2014

Possesseurs de Windows XP, tremblez ! Vous vivez vos dernières semaines de liberté. A partir du 8 avril 2014, votre système ne sera plus mis à jour contre les failles de sécurité. Et les hackers l’ont bien compris, ils sont à l’affut. En effet, une faille de sécurité découverte aujourd’hui est en général corrigée par Microsoft dans les trois semaines suivantes. Alors qu’après le 8 avril 2014, elles ne seront tous simplement plus corrigées du tout. Les hackers ont donc décidé de faire une trève et garder sous le coude leurs découvertes afin de les exploiter plus largement dès qu’il n’y aura plus de protection. Et votre système ne va pas résister longtemps, il n’est pas taillé pour cela. Il a été conçu pour faire face aux technologies de 2001, il y a douze ans de celà, pas celles d’aujourd’hui. Il ne vous restera alors que trois solutions : laisser votre ordinateur ouvert à tous vents, couper purement et simplement l’accès à Internet ou passer à Windows 7 ou Windows 8 (ou 8.1).

Le parc des ordinateurs sous Windows XP représente encore 30% du parc mondial. Les particuliers sont bien évidemment largement impactés par cette obsolescence. Mais c’est surtout au niveau des grandes entreprises qui n’ont pas encore achevé (ou entamé) leur migration que les difficultés sont les plus importantes. Un parc d’ordinateurs ne se migre pas en quelques jours ! Celles qui n’auront pas finalisé leur migration le 8 avril 2014 seront directement concernés par cette menace des hackers.

Pour en savoir plus, lisez « L’arrêt du support de Windows XP serait attendu avec impatience par les hackers » sur Clubic et « Windows XP : au-delà du 8 avril, les nouvelles failles seront permanentes » sur PcINpact.

Nouvel article paru le 30/08/13 sur PcInpact, confirmation de Microsoft que « la mort de Windows XP sera brutale et définitive« .