Free torpille une nouvelle fois ses concurrents

C’est trop drôle. Cela faisait quelques mois que je n’avais pas commenté l’actualité de Free. Mais ça n’empêche que je suis Fan de leur approche. Et je vous l’ai largement fait partager, que ce soit en parlant de Free Mobile ou de Free. J’avais notamment commenté tout le buzz qui avait été initié par Free avant le lancement de son offre mobile (« Free mobile : Les petites phrases de Xavier Niel » et « Free Mobile : la mamie du Cantal est sur la rampe de lancement« ) et les réactions incroyablement virulentes de ses concurrents (« Free Mobile : la sidérante attaque en règle des concurrents« ). La communauté de Fans n’avait alors pas hésité à répondre de manière toute aussi virulente (« Monsieur Pigeon n’a pas (encore) Free mobile« ) et Free également (« Le 13h37, réponse en vidéo de Free à ses concurrents« ).

Free annonce aujourd’hui que la 4G est disponible immédiatement sans surcoût d’abonnement avec en prime un fair use de 20 Go au lieu de 3. Seule condition ? Avoir un téléphone 4G, ce qui est techniquement indispensable pour accéder au réseau 4G.

Alors que les concurrents ont massivement investi dans leurs réseaux 4G et sont arrivés à la conclusion que les abonnements 4G devraient être vendus plus chers. Alors que les offres 4G ont démarré il y a à peine deux mois et que ces concurrents se gloussaient que Free n’avait pas d’offre. C’est aujourd’hui le 3 décembre, au début de la période des achats deNoël que Free torpille ses concurrents avec des offres moins chères (et un réseau beaucoup moins important, mais qui l’a remarqué ?). Cela va faire très mal au portefeuille car les achats de Noël, une période commercialement très importante, va aller à l’avantage de Free. Souvenez-vous en 2011, Free avait laissé ses concurrents se goinfrer pendant les périodes de Noël puisqu’il a attendu janvier 2012 pour lancer son offre. On ne va pas laisser Noël à ses concurrents à chaque fois.

L’annonce de Free n’étonne personne puisque Xavier Niel n’a jamais caché qu’il offrirait la 4G sans surcoût. C’est d’ailleurs sa marque de fabrique depuis la création de Free en 1999. On démarre une offre à un prix donné et on ajoute au fil du temps des options sans augmentation du prix. Seuls les concurrents étaient crédules et n’y croyaient pas allant jusqu’à annoncer que Free bluffait et n’aurait pas de réseau 4G avant 2015. Ou que jamais Free pourrait proposer la 4G sans augmentation de prix. Erreur ! La prochaine fois, ils donneront peut être plus de crédibilité aux dires de Xavier Niel. En attendant, les cours de bourse des 3 sociétés concurrentes s’effondrent : SFR, 3,2%, Orange,  3,4% et Bouygues, 3.99% et Free (Iliad) monte : +0,81%. Les concurrents vont devoir revoir leur grille de tarifs pour la 4G !

Les articles de presse pullulent. Pas un seul média n’est passé à coté de cette annonce (sauf TF1 bien sûr). Le fait que SFR ait cassé les prix sur deux de ses offres mobiles via Vente privée est passé presque inaperçu. Je ne peux vous donner tous les liens de presse, mais vous pouvez vous délecter des articles d’Univers Freebox qui sont très bons, notamment l’article « Comment Free Mobile a dynamité le marché de la 4G et la stratégie de ses concurrents » ou BFM TV qui n’hésite pas à titrer « le deuxième passage de l’ouragan Free sur le marché des télécoms » ou « Nouveau tremblement de terre dans le mobile ». Si vous voulez comparer la nouvelle offre de Free avec celle des concurrents à date, la synthèse se trouve ici.

Bon ben maintenant, il faut que j’achète un nouveau téléphone. Mon Samsung Galaxy Note 2 acheté il y a tout juste un an ne sait pas faire de 4G.

Edit 4/12/13 : le Figaro résume la réaction de la concurrence et des ministres Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin toujours aussi virulents contre les annonces de Free.

  1. Laurent le 03.12.13 à 21:29

    Héhé ! Merci Free 🙂

  2. ym le 03.12.13 à 21:29

    Free mobile propose la 4G sans surcout, car il l’a financée avec les augmentations sur l’ADSL…

Ajoutez un commentaire