Des recharges d’imprimante jet d’encre à prix dérisoire avec Epson Ecotank

Depuis que les imprimantes existent, les cartouches d’encre sont vendues à prix d’or. Pour ceux qui impriment beaucoup, c’est un sacré budget. Parfois, la cartouche de remplacement vaut plus cher que l’imprimante elle-même. La raison ? Les constructeurs vendent leurs imprimantes en dessous de leur prix réel et se rattrapent sur les consommables. C’est un business model.

epson-ecotank

Epson essaye un nouveau business model en inversant la logique. En vendant l’imprimante plus chère, les cartouches sont vendues moins chères. Pour être plus précis, les cartouches sont remplacées par des flacons de recharge que l’on verse dans un tank récepteur. Le résultat ? L’imprimante est vendue à partir de 270 Euros et les 4 bouteilles de couleur coûtent 40 Euros et sont capables d’imprimer l’équivalent de 72 cartouches, 18 jeux de 4 cartouches, soit une économie de 1120 Euros. Cela donne envie d’imprimer plus !

Seul défaut, ce n’est qu’une imprimante jet d’encre. J’aurais aimé que cette annonce soit pour une imprimante laser. Cela va malgré tout dans le bon sens en matière d’écologie. J’avais acheté à l’époque une imprimante laser couleur, mais, une fois les cartouches couleurs vides, je n’en ai pas racheté. Les trois cartouches couleurs coûtaient à elles seules plus chères que l’imprimante elle-même. Je n’ai donc renouvelé que la cartouche noir. Sur certaines imprimantes, ce n’est pas possible. Dès qu’une couleur est vide, elle n’imprime plus, même s’il reste du noir pour des impressions noir et blanc. Une étude a même démontré que les imprimantes arrêtaient d’imprimer alors qu’il restait encore 20% d’encre dans les cartouches. Un business juteux et anti-écologique.

Pour en savoir plus sur l’Epson Ecotank, lisez l’article de 01Net, « Epson Ecotank : l’encre est moins chère quand on paye le vrai prix de l’imprimante !« .

21/03/2016 : Découvrez le test complet sur Les Numériques : « Epson Ecotank ET-4550 : un coût à la page exceptionnel« .

Le rêve d’un mini ordinateur puissant et totalement silencieux approche

Le problème de l’informatique, c’est la chaleur. Plus l’ordinateur est puissant, plus il chauffe. Pour le refroidir, il faut le ventiler. Les ventilateurs, c’est bien, mais ça fait du bruit. Le résultat fait qu’on pense que les ordinateurs sont bruyants. En fait, ce n’est que le système de refroidissement qui l’est. L’idéal serait donc d’avoir des ordinateurs sans ventilation, ce qu’on appelle « fanless ».

De plus en plus d’équipements sont sans ventilation, les iPads, les smartphones… mais pour ce qui est des ordinateurs, c’est beaucoup moins évident. Il y a certes les Macbook d’Apple, qui ont un ventilateur qui ne s’active que très rarement. Mais c’est l’exception.

Depuis 2015, de nombreux modèles compact sont sortis. Il y a notamment le Gigabyte Brix GB-Bace-3000 que Minimachines a décrit et qui est à 130 € auquel il faut rajouter un peu d’équipement, dont un SSD et un système d’exploitation. Pour arriver à se passer d’un ventilateur, il faut faire un compromis sur la puissance et mettre un processeur peu puissant, en l’occurrence le Celeron N3000. L’ayant testé, je peux vous dire que c’est vraiment limite, y compris pour des usages basiques (lecture vidéo).

gigabyte-brix-gb-bace-3000

L’autre solution, c’est d’avoir un boitier plus grand, dont la plus grande partie de la surface est dédiée au refroidissement du processeur. C’est sur cette piste que s’est lancé Compulab en annonçant le modèle Airtop dont vous pouvez lire une description sur le site Minimachines.

compulab-airtop

On peut y trouver un processeur Core i7 de dernière génération, c’est à dire la version la plus puissante proposée par Intel, tout cela sans aucun bruit. Le boitier est un peu plus grand mais également mieux équipé en connectique. Est-ce l’ordinateur de rêve ? Difficile à dire car le modèle est annoncé mais pas encore disponible. En lisant les caractéristiques, on voit qu’on peut mettre 4 disques SSD 2,5 pouces en RAID, ce qui peut faire un monstre de puissance un peu onéreux. J’aurais préféré un emplacement pour mettre des disques de stockage en 3,5 pouces. En tout cas, cette annonce va dans le bon sens. Nous aurons bientôt des ordinateurs surpuissants totalement silencieux. Si vous voulez en savoir plus, visitez le site de l’éditeur dédié au Compulab Airtop.

Un disque dur 8 To pour stocker toutes vos données

Vous souhaitez un disque de grosse capacité pour stocker toutes vos données ? Pourquoi ne pas opter pour le Seagate Archive HDD 8 To de 3,5 pouces ? Il ne coûte que 240 Euros, soit le prix de stockage le moins élevé du marché. Une fois formaté en NTFS, vous disposez de 7,3 To de stockage. La gamme Archive est destinée au stockage à froid, c’est à dire des données que vous ne modifiez pas souvent. En cause, la technologie SMR qui est utilisée et qui nécessite, au prix de stocker plus de données, de réécrire plus de données qu’il ne faut lorsque vous les modifiez.

seagate-archive-8to

Ceci ne pose en réalité que peu de problèmes. Vous ne pouvez juste pas utiliser ce disque comme disque système. Mais, comme je l’ai déjà expliqué en 2014, avoir un disque HDD pour son système est une très mauvaise idée. Si vous êtes tenté par ce disque, cherchez le meilleur prix du moment sur i-comparateur.

L’achat de ce disque m’a permis de regrouper mes données qui étaient disséminées dans plusieurs disques et que je n’arrivais pas à réorganiser. J’aurais été heureux d’avoir plus de stockage, mais les disques de taille supérieure n’existent pas encore. Il existe certes un modèle 10 To chez HGTS mais il n’est pas accessible au grand public et ne peut être formaté en NTFS. Un autre modèle 10 To, plus adapté aux besoins du grand public, a été annoncé fin 2015 mais n’est toujours pas disponible à la vente.

Comment brancher ce disque à mon ordinateur si celui-ci ne permet pas de l’incorporer à l’intérieur de celui-ci ? Il vous suffit d’acheter un boitier externe USB 3 qui vous permettra de connecter votre disque à votre ordinateur via la prise USB. Il est fortement conseillé que votre ordinateur soit équipé d’une prise USB 3. Cela fonctionne aussi en USB 2, mais les accès seront 10 fois plus lents. Avec l’USB 3, on ne fait quasiment pas la différence avec un disque interne. Par exemple, le boitier que je possède est le Icy box pour 2 disques durs que vous pouvez trouver sur Amazon pour le prix de 49 Euros. Cela permet notamment de copier facilement ses données d’un disque à l’autre. Pour moins cher, vous pouvez trouver le même type de boitier, mais pour un seul disque dur. Il vous en coûtera 33 Euros.

icy-box

Acer Aspire R14, le PC portable 14″ du moment

Vous souhaitez acheter un nouvel ordinateur portable mais vous ne savez pas lequel ? Je suis toujours étonné quand je vais dans les boutiques grand public, Darty, Fnac, Auchan, Boulanger et consorts, de voir que la plupart des ordinateurs portables sont encore vendus en 2016 avec des disques durs HDD. Comme je l’expliquais encore en 2014, avoir un disque SSD pour son système est INDISPENSABLE ! Certes, les capacités de stockage des SSD sont inférieures, mais en contrepartie, votre système est 10 fois plus rapide. 10 fois, cela veut dire que votre système, plutôt que de démarrer en 2 minutes, démarre en 8 secondes. Cela change la vie ! La plupart du temps, cette capacité de stockage, même réduite, vous convient largement. Sinon, il y a à votre disposition des clés USB et des disques externes, notamment HDD, de grande capacité.

acer-aspire-r14

L’Acer Aspire R14 est proposé à 700 Euros. Il est composé d’un disque SSD de 128 Go, 8 Go de RAM, d’un écran tactile Full HD de 14 pouces et d’un processeur Core i5. Il peut être utilisé comme ordinateur portable ou comme tablette, au choix. C’est un très bon rapport qualité prix. Pour vous en convaincre, je vous invite à lire le test sur les numériques, « TEST / Acer Aspire R14 : un laptop convertible de 14 pouces« . Personnellement, j’aurais préféré un 17 pouces avec les mêmes caractéristiques, mais il s’avère que le marché des portables au-delà de 14 pouces est plutôt rare.

Si vous n’aimez pas Acer ou que vous souhaitez avoir plus d’infos sur un concurrent, je vous propose de jeter un œil sur le HP Spectre x360 dont vous pouvez lire le test sur les numériques, « TEST / HP Spectre x360, un ultrabook convertible de 13,3 pouces joliment fini et polyvalent« . Il est un peu plus cher et l’écran est un peu plus petit. A part cela, les caractéristiques sont très similaires et vous pouvez, pour un peu plus d’argent, monter en gamme.

hp-spectre-x360

Autre challenger, dans une gamme de prix similaire à l’Acer, le Lenovo Yoga 3 pour lequel vous pouvez lire le test sur les numériques, « TEST / Lenovo Yoga 3 14″ : un hybride très polyvalent et compact« .

lenovo-yoga-3

 

Le vidéoprojecteur du moment à acheter : Benq W2000

Si vous envisagez d’acheter un vidéoprojecteur, ne cherchez plus et achetez le Benq W2000. C’est le modèle du moment : Full HD, DLP, 2000 lumens, 29 db et une ampoule qui tient 2000 à 4000 heures. Je devais en parler avant Noël, c’est un peu tard maintenant, mais bon, on peut se faire plaisir en janvier. Prix public : 1200 Euros. Mais en cherchant bien, on peut le trouver à 1150 Euros. Je possède l’ancien modèle, acquis il y a trois ans et dont je parlais là et j’en suis très content.

benq-w2000

Pour vous en convaincre, lisez le test de 01Net Test : BenQ W2000, le vidéoprojecteur qui met une claque visuelle. Attention toutefois, le test parle d’une colorimétrie irréprochable, un bruit sonore très acceptable mais ne mentionne aucunement les fonctionnalités 3D que j’ai dans le modèle que j’ai acheté il y a trois ans et qui était fourni avec une paire de lunettes. D’un autre coté, je n’ai pas utilisé cette fonctionnalité plus de cinq minutes en trois ans…

Les déplacements piétons en ville avec des mini véhicules électriques

Je parle assez peu de moyens de transports sur ce blog, mais cela arrive de temps en temps. Il faut bien se déplacer pour aller au boulot. Lors du dernier salon du scooter, j’ai découvert qu’il existait maintenant des scooters électriques avec 100 km d’autonomie aussi puissants que des scooters 125 cm3, comme le Eccity Artelec 670 que j’ai pu tester. Son coût ? 6800 Euros quand même ! Mais après, le carburant est gratuit et l’entretien est moins onéreux. Silencieux, puissant, mais pas encore assez stable. Dommage. J’ai aussi appris que si l’on a un abonnement Autolib à 20 Euros par an, il est possible d’utiliser les prises de rechargement disponibles sur ces bornes. Impeccable pour ceux qui n’ont pas de parking à Paris (tout le monde ?).

C’est ainsi que je me suis demandé s’il existait d’autres moyens de transport électriques moins encombrants, que l’on peut mettre dans un sac. J’ai découvert la board i-nova que vous pouvez tester directement à la boutique, une planche aux airs de retour vers le futur qui peut rentrer sans problème dans un sac à dos. Vous pouvez rouler jusqu’à 12 km/h avec une autonomie de 15 kms pour un poids de 10 kgs pour un coût de 800 à 1000 Euros selon le modèle.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec cet objet qui ne vous permet pas de poser vos mains quelque part pour tenir l’équilibre, vous pouvez vous laisser tenter par la trottinette Skywalker qui se plie et se déplace facilement une fois plié. Elle a l’avantage d’avoir une autonomie et une vitesse supérieure. Vous pouvez monter jusqu’à 40 km/h avec une autonomie de 50 kms pour un poids de 15 kgs. Son prix dépasse légèrement les 1000 Euros.

Clubic a également publié un article dans cette thématique et propose d’autres modèles. Les transports en ville vont se métamorphoser. Bienvenue dans le futur et bon transport.

Edit 17/06/2015 : Pour compléter ce sujet, je vous invite à découvrir d’autres trottinettes sur le site Les Numériques.

Edit 23/06/2015 : Les numériques est enthousiaste de la sortie officielle d’une nouvelle trottinette. A suivre.

La Freebox mini 4K à 2 Euros par mois !

La conférence de Xavier Niel vient tout juste de se terminer. La petite invitation était pour présenter la nouvelle Freebox mini 4K, une première mondiale.

Les ingrédients :

  • permet la lecture 4K avec gestion du H265 (première mondiale)
  • Système d’exploitation Android TV (première mondiale)
  • Télécommande radio avec micro pour commande vocale (première mondiale)
  • Google Cast inclus
  • Accès intégral au Play Store
  • Système de recommandations de Google
  • Format mini de chez mini
  • Parfaite intégration de l’univers Free dans le système d’exploitation
  • Interface très largement améliorée
  • Possibilité d’ajouter un disque dur externe en USB ou en eSata (pas de disque intégré donc pas de redevance à payer)

Proposé à 29,99 Euros en remplacement de la Freebox Cristal ou, pour les abonnés Freebox Revolution, en option à 2 Euros par mois. Prix tout inclus sans aucune option comme c’est dorénavant pratiqué chez les autres opérateurs. Les foyers peuvent dorénavant bénéficier de 4 forfaits mobiles à 15,99 Euros au lieu d’un seul.

Disponible immédiatement pour les nouveaux abonnés et dans quelques jours pour les abonnés Freebox Revolution. Impatient de dépenser 2 Euros de plus… Certains diront que cette annonce est bof. Encore un boitier Android. Visiblement, ils n’ont pas vu la qualité de l’intégration. L’intégration d’Android TV est une première mondiale !

Univers Freebox s’est lâché et a publié pas moins de 18 articles sur le sujet : première mondiale, photos exclusives, fonctionnalités, caractéristiquesconnectique, Android TV, Android TV bis, interfaceservices Googletélécommande, télécommande bis, Google Cast, recommandations, fluidité de l’interfacetarifs, tarifs bis, offre multi TV, mise à jour du site de Free. Visiblement, ils étaient dans le secret car on ne peut pas créer autant d’articles aussi détaillés en aussi peu de temps.

Vous pouvez aussi regarder l’interview de Xavier Niel qui a été enregistré à 11h peu après la conférence sur 01Net TV et le premier test de 01Net.

Edit 12/03/15 : Freebox mini 4K : 7 choses qu’elle fait mieux que la Freebox Révolution sur Clubic.

Edit 18/03/15 : La chaine Dailymotion de Freenews dédiée à la Freebox Mini 4K avec actuellement 5 vidéos de test disponibles.

Edit 20/03/15 : Le test complet de Clubic : Test Freebox mini 4K : la révolution Android TV.

Si t’as pas ta watch à 18000 Euros, t’as raté ta vie !

18000 Euros ! Non mais allo quoi ! Qui va payer ce prix pour une montre ? Quand Apple disait qu’il allait attaquer le marché du luxe, il fait fort ! Pour ceux qui n’ont pas les moyens, vous pouvez vous rabattre sur la montre à 399 Euros en plastique, la gamme intermédiaire allant de 649 à 1249 Euros. Et dire qu’on trouvait l’iPhone 6 cher !

Si vous n’êtes pas emballés, même Macbidouille, site pro-Apple est écœuré, vous pouvez aller voir la concurrence avec notamment des belles montres bien rondes. Voici un petit article comparatif sur 01Net ou les articles récents publiés sur mon blog. Sinon, faites comme moi. Attendez que le marché murisse. Un ami me signale également une promo sur la Sony Smartwatch 3.

Edit 10/03/15 : Pour ceux qui veulent quand même essayer, voici le premier test de 01Net.

La montre connectée Pebble ouvre d’autres perspectives

Le marché des montres connectées reste naissant. Au moment où la watch d’Apple va sortir dans quelques jours, on nous a fait croire jusqu’alors que les montres connectées devaient être chères et avec une autonomie inférieure à la journée, ce qui ne nous change pas des smartphones. Mais dans le monde des montres, on est habitué à des autonomies bien supérieures à l’année.

Pebble annonce sa nouvelle montre connectée : la Pebble time. Autant vous le dire, elle ne remportera pas le grand prix du design (c’est celle à gauche sur la photo, à droite c’est la watch d’Apple). Mais elle est originale en plusieurs points : tout d’abord parce qu’elle est le fruit d’une startup financée sur Kickstarter, ce qui prouve qu’il n’est pas nécessaire d’être un géant pour être innovant, mais aussi parce que son choix technologie, l’utilisation d’encre électronique, lui offre une autonomie de plusieurs jours. Elle reste liée à un smartphone pour sa communication, mais peut être connectée à un iPhone ou un Android. Tout ça, à moitié prix par rapport à la montre d’Apple.

En parlant de communication, certaines montres commencent à s’émanciper et ne plus nécessiter de smartphones comme la LG Watch Urbane LTE ci-dessous. Elle intègre une puce 4G et fait office de téléphone que vous pourrez utiliser avec une oreillette Bluethooth. J’ai même trouvé sur Kickstarter un projet de montre écran avec téléphonie incluse.

Le monde des montres connectées n’est pas mature. Tout reste à écrire. Je ne suis pas encore convaincu par les modèles qui sont proposées, mais le concept me séduit. Il ne me reste plus qu’à attendre la sortie du modèle de rupture. Mon petit doigt me dit que l’attente ne devrait pas être trop longue.

Pour en savoir plus, lisez l’article de 01Net « Pourquoi la montre connectée Pebble Time est l’anti-Apple Watch » ainsi que l’article de Minimachines « LG Watch Urbane LTE, une déclinaison 4G sans Android Wear« .

Edit 03/03/2015 : Peeble annonce un nouveau modèle plus haut de gamme, la Peeble Time Steel. Plus jolie, doté d’une autonomie de 10 jours, ce modèle est à suivre de très près. Il coûtera 250 dollars au lieu de 189 dollars le modèle classique. Pour en savoir plus, lisez l’article de 01Net « Pebble dévoile la montre connectée Time Steel, avec 10 jours d’autonomie« .

Edit 03/03/2015 : Je ne vais pas passer mon temps à parler des montres connectées mais avec le World Congress, les annonces de nouvelles montres pleuvent. Voici maintenant l’Alcatel Watch avec une autonomie jusqu’à 5 jours pour 129 Euros, ronde et compatible iOS et Android. Si avec toutes ces annonces on ne trouve pas son bonheur… Pour en savoir plus, lisez l’article de 01Net  « MWC 2015 : L’Alcatel Onetouch Watch, compatible iOS et Android, arrivera en mai« .

Edit 03/03/2015 : Quitte à parler de montres connectées, autant ne pas s’arrêter en si bon chemin. Ça vous dirait une montre qui fait en même temps oreillette Bluetooth ? C’est la proposition de Huawai avec son Talk Band B2. Pour en savoir plus, lisez l’article de Clubic « Huawei Talk Band B2 en vidéo : tracker et oreillette à la fois« .

Faut-il acheter un moniteur 4K, maintenant ?

Un moniteur 4K, c’est un moniteur avec une résolution quatre fois supérieur à celle d’un moniteur Full HD qui est aujourd’hui la référence des grands écrans. On passe de 1920*1080 pixels à 3840*2160 pixels. C’est mieux ! En fait, est-ce vraiment mieux ? Pas forcément. Cela dépend des usages. Mais pour 335 Euros le 4K premier prix en 28 pouces (je l’ai vu ici !) au lieu de 3500 Euros les premiers modèles sortis il y a un an et demie (prix divisés par 10, excusez du peu !), cela vaut le coup de s’y intéresser.

Clubic vient justement de faire un dossier complet sur ce sujet et répond aux nombreuses questions que l’on peut se poser. A lire impérativement avant de faire le moindre achat dans ce domaine. Pour ma part, j’ai le PC qui va bien, mais pas encore l’écran, donc je suis candidat. D’un autre coté, j’ai aussi été sensible à l’annonce de la sortie prochaine de Surface Hub de Microsoft dont je parlais dans un précedent article « Surface Hub, un écran 84 pouces tactile 4K sous Windows 10« . Il existe également un modèle 55 pouces à venir. Certes, ces solutions sont plus chères, mais tactiles. Je parlais également dans un autre article d’un moniteur 40 pouces à paraître, le Philips BDM4065UC, annoncé à l’époque à 750 Euros, mais en vente visiblement à partir de 900 Euros et qui est considéré comme un ovni par Les numériques dans son test complet. On a l’embarras du choix. La 4K n’a jamais été aussi accessible. Et dire qu’après, on nous bassinera avec la 8K…