Gigabyte Brix, des ordinateurs riquiquis et costauds

Gigabyte annonce la disponibilité de sa nouvelle gamme de Brix pour les processeurs de dernière génération Skylake.

gigabyte-brix-skylake

Brix, c’est un mini-ordinateur, plus petit qu’un DVD, aussi puissant que les anciennes tours imposantes. C’est l’alternative idéale pour ceux qui ne veulent pas acheter un ordinateur portable. Les processeurs proposés sont des Core i5 ou des Core i7 de dernière génération, c’est à dire les modèles les plus puissants. La connectique est très satisfaisante avec 4 ports USB 3, un HDMI, un mini display port, un jack casque, un jack micro, du Wifi, du Bluetooth et de l’Ethernet. Le Brix est vendu nu, ce qui veut dire que vous devez ajouter vous même le disque dur SSD, la RAM et le système d’exploitation. La manipulation est finalement très simple à faire.

J’ai personnellement acheté il y a deux ans le modèle d’ancienne génération, surgonflé, avec un core i7, 16 Go de RAM, 500 Go de SSD et 1 To de HDD et j’en suis très content. Autre avantage que je n’avais pas calculé, je peux l’emmener avec moi quand je pars plus d’une semaine en vacances en le mettant dans un sac à dos. Son seul défaut, quand on a un ordinateur surpuissant aussi petit, c’est que le ventilateur est bruyant. J’ai été obligé de l’isoler de mes oreilles en le mettant dans la cheminée derrière le canapé. Malheureusement, avoir un ordinateur petit, puissant et silencieux à la fois, cela n’existe pas encore. Vous devez faire un compromis comme je l’ai expliqué dans cet article « Le rêve d’un ordinateur puissant et totalement silencieux approche« .

Pour en savoir plus sur cette boule de puissance très compacte, lisez l’article de Minimachines, « Gigabyte annonce la disponibilité de sa nouvelle gamme Brix Skylake« . Si vous souhaitez explorer les offres concurrentes, cherchez Zotac Zbox et Intel Nuc.

Microsoft sera la seule société Hi-tech Américaine qui survivra

Microsoft sera la seule société Hi-tech Américaine qui survivra. Comme vous le savez certainement, le lieu que l’on appelle Silicon Valley est en Californie, entre San Francisco et Los Angeles. La Silicon Valley, c’est la plus grande concentration d’entreprises Hi-tech américaines. Les géants de la planète y ont leur siège : Google, Apple, Facebook, Yahoo, Oracle, Adobe, Intel, HP, Cisco et j’en passe. Il y en a plus de 6 000 ! Or, vous n’êtes pas sans savoir que la Californie est au beau milieu de la faille géologique de San Andreas, à la jonction des plaques tectoniques du Pacifique et de l’Amérique. De nombreux films et séries ont envisagé la disparition pure et simple de la Californie lors d’un prochain tremblement de terre majeur appelé « Big one ». Mais ce tremblement de terre n’est pas une fiction, c’est une réalité scientifique. Et le « Big One » va arriver bien plus rapidement qu’on le croit. Il n’est plus question de savoir si cela va arriver, mais quand cela va arriver. La Californie va donc disparaître très prochainement, la Silicon Valley et toutes les grandes entreprises Hi-tech américaines avec. Toutes sauf Microsoft qui est la seule à s’être implantée à Seattle. Microsoft sera donc la seule société Hi-tech Américaine qui survivra à « Big one ».

Si vous voulez voir en images comment ces entreprises vont disparaître, regardez le trailer 1 et le trailer 2 officiel du film San Andreas à paraître au cinéma le 27 mai 2015.

Nota : Microsoft devra tout de même continuer à se battre avec Amazon qui a eu la bonne idée de s’installer elle aussi à Seattle.

Amis du 1er avril, si vous avez apprécié cette news, laissez un commentaire !

Edit 20/06/2015 : Puisqu’au 1er avril je parlais de ce film, je n’ai pas résisté à la tentation d’aller le voir. Et j’ai été servi : un film plat, sans originalité et égoïste.
Un peu comme Titanic, on sait dès le début du film comment il va se terminer : toute la Californie va être dévastée.
Il y a le scientifique qui a trouvé la recette miracle pour détecter à l’avance les tremblements de terre, mais personne ne l’écoute.
Très rapidement après les premières secousses, les communications cellulaires sont coupées, mais les filaires et la télé fonctionnent toujours.
Un sauveteur balaise qui n’a pas su sauver sa fille par le passé se met à la quête de sauver sa femme (en instance de divorce) et sa fille. Les autres ne comptent pas.
A la fin du film, les deux sont sauvés. Un étudiant à la recherche d’un premier emploi qui a pu sauver la fille d’une mort certaine est aussi sauvé avec son frère.
Le sauveteur et sa femme se remettent ensemble. La fille et l’étudiant s’embrassent pour la première fois. Et le petit frère regrette de ne pas avoir 20 ans (pour embrasser la fille).
Et les autres ? Ben on s’en fout. Ils sont presque tous morts. Il y a quand même assez de survivants pour brandir le drapeau Américain.
Et maintenant, on fait quoi ? On reconstruit ! Générique.
En plus, je suis allé le voir en 3D ce qui n’apporte rien pour ce film. La totale !

Un mini PC haut de gamme vraiment silencieux car fanless

Alors que le marché des ordinateurs s’écroule, les constructeurs essaient d’innover et parmi les innovations, il y a les mini PC. Ces ordinateurs ont la particularité d’être minuscules. Fini les grosses tours volumineuses pleines de vide. Au niveau de la configuration, elles n’ont rien à envier à leurs homologues plus gros : bon processeur (Core i5, voire Core i7), bonne capacité, carte vidéo capable de gérer le 4K, ports USB 3 en quantité, son optique, multi écran, ethernet et Wifi gigabit. etc.

La configuration la plus complète est proposée par Gigabyte avec son Brix Pro en Core i7-4770, le plus haut de gamme de la série Haswell d’Intel, vendu sans RAM, processeur et disque, on peut ajouter ce que l’on veut, par exemple 16 Go de RAM, 480 Go de SSD et 1 To de HDD. C’est ce que j’ai acheté en début d’année pour moins de 1000 Euros au total. Autre avantage : petite taille et petite consommation électrique, donc écologique. Mais un gros inconvénient : petit mais très bruyant lorsqu’il est sollicité, la faute au système de refroidissement qui doit agir sur une toute petite surface. Un enfer qui m’a obligé à l’enfouir au fond de ma cheminée pour limiter son bruit.

Ce problème ne pouvait pas rester indéfiniment. Zotac vient d’annoncer la Zbox Nano CI540, dotée d’un processeur puissant, un Core i5, mais surtout dépourvu de ventilateur, on dit fanless. Et si c’est fanless, et qu’on y met un disque SSD, alors c’est totalement silencieux. La machine parfaite est-elle sur le point d’arriver ? Cette configuration est un peu en dessous du Gigabyte que j’ai acheté en début d’année, mais le fanless devrait vraiment faire la différence, et de loin !

Une configuration à suivre donc de très près. En attendant, commencez par vous faire une opinion avec le premier test de 01Net.

Vous cherchez une idée de cadeau Hi-tech pour Noël ?

Vous cherchez une idée de cadeau Hi-tech pour Noël ? Vous n’avez pas d’idées ? Et bien en voila quelques unes.

Commençons par ce téléviseur 55 pouces Ultra HD de la société Changhong, très réputée en Chine mais inconnue en France, hormis de la communauté Chinoise. Pour la première fois, cette société exporte son modèle haut de gamme en France. Et comme leur fond de commerce, c’est de proposer du matériel à prix cassés et fonctionnalités limitées au juste nécessaire, le prix d’appel est intéressant: 1500 Euros. Pour rappel, l’Ultra HD, ou 4K, c’est une résolution quatre fois supérieure à la Full HD que nous connaissions jusque là, soit 3840 x 2160 pixels.

Si le prix vous semble trop élevé, la taille trop importante ou la marque trop inconnue, je vous propose de vous rabattre sur ce moniteur 27 pouces tactile de Iiyama qui n’est qu’à 600 Euros. C’est la première fois il me semble que je tombe sur un moniteur de cette taille avec des capacités tactiles. De quoi profiter pleinement de votre Windows 8.1.

Vous trouvez ces tailles trop importantes et vous voulez acheter français ? Je vous propose le dernier Smartphone Android Darkfull de 5 pouces en full HD de Wiko dont vous pouvez voir le test complet en suivant le lien. Wiko est une petite société française qui conçoit des smartphones haut de gamme à prix doux. Vous connaissez beaucoup de smartphones Full HD et double SIM à 270 Euros ?

Finalement, vous n’aimez pas ce qui a un écran. Vous préférez l’enregistrer pour le regarder plus tard ? Il vous faut pour cela le Game Capture HD vendu par Elgato, célèbre pour ses solutions d’acquisition vidéo, au prix de 160 Euros. Ne cherchez pas, c’est le meilleur de sa catégorie et en plus, il est tout petit et donc facile à transporter. Si vous préférez Hauppauge à Elgato, dans ce cas, il vous faudra acquérir le HD PVR Rocket qui est le modèle équivalent de la marque.

Dans la catégorie des appareils permettant d’enregistrer, il y a l’appareil photo D5300 de Nikon qui est l’évolution naturelle de son prédécesseur D5200 et qui inclue en standard le GPS pour géolocaliser les images et le Wifi pour les transmettre directement à l’ordinateur. Ce modèle est le meilleur compromis qualité prix pour les amateurs d’appareils reflex. Le prix public est de 900 Euros avec l’objectif 18-55, mais celui-ci ne sert à rien. Il est préférable d’acheter l’appareil nu moins cher et d’acheter un objectif optionnel.

Tout ce qui traite l’image ne vous intéresse pas ? Orientons-nous donc vers un ordinateur compact mais puissant et sans écran, le très compact Zbox IQ01 de Zotac qui intègre les nouveaux processeurs Haswell d’Intel et vendu 540 Euros avec un processeur Core i7 et un peu moins cher si vous préférez un Core i3 ou i5. 4 Go de RAM, 500 Go de disque et une connectique complète composée du Wi-Fi 802.11ac, Bluetooth 4.0, deux ports Gigabit Ethernet, deux ports USB 3.0, deux ports USB 2.0 à fort ampérage, un lecteur de carte mémoire SD et des entrées/sorties audio analogiques et numériques. Si vous trouvez cela trop cher, vous pourrez vous rabattre sur le Zbox AQ01 du même constructeur qui remplace le processeur Intel par un processeur AMD et réduit ainsi le prix à 320 Euros.

Petit hic, le disque dur n’est pas en SSD et vous aimeriez en avoir un, c’est si performant, tout en conservant une capacité de stockage importante. Il va falloir faire un choix entre les deux, mais vous ne voulez pas choisir ? Western Digital a pensé à vous et vous propose le disque hybride WD Black2. Dans l’espace d’un emplacement 2,5 pouces, le constructeur a réussi à intégrer un disque dur classique de 1 To et un disque dur SSD de 120 Go. Vous pouvez le formater comme deux disques distincts ou un seul disque hybride. Par contre, cela ne fonctionne pas avec un Mac. Comme ils sont les seuls à faire ça, le prix s’en ressent : 300 Euros. Pour le prix, un adaptateur USB3 vous est fourni. Sympa, non?

En fait, vous cherchez quelque chose de vraiment petit et rapide. Pourquoi ne pas acheter la mini clef USB K’1 de la startup française (cocorico) PKparis, une mini clef USB qui permet de stocker jusqu’à 64 Go pour 65 Euros. En plus, il est de la couleur d’un Macbook Pro afin de rester quasiment invisible.

Bon c’est bien, c’est petit, mais vous voudriez choisir vous même les composants à mettre dans votre configuration. Il faudra alors vous orienter vers un boitier mini ITX vide ISK600 d’Antec, célèbre pour ses boîtiers de grande qualité. Il vous en coûtera 75 Euros nu.

Vous n’avez pas encore trouvé votre bonheur ? Vous pouvez vous rabattre sur des produits un peu plus traditionnels comme l’iPad Air d’Apple (voir le test), l’iPhone 5S d’Apple (voir le test), le Google/LG Nexus 5 (voir le test), le Samsung Galaxy Note 3 (voir le test), le Samsung Galaxy Note 10.1 2014 ou le Go Pro Hero 3. Je pourrais vous en citer plein d’autres, mais si vous faites le difficile, il va falloir un peu chercher sur Internet. Mon dernier cadeau : voici un lien pour commencer si vous n’avez toujours pas d’idée. Merci Clubic pour tous ces liens.

PS : J’ai fait une impasse sur les tablettes Windows 8 et les ordinateurs mi-tablette, mi-portable car je n’ai pas encore trouvé mon bonheur.

Tizen, Gamepad API, Deezer API, AngularJS, WebGL, WebRTC, quoi de neuf dans la planète HTML5 ?

Le groupe France HTML5 chapeauté par la société Bemyapp a organisé lundi dernier sa 11ème conférence HTML5, CSS3 et Pizzas autour de la thématique de HTML5. Cela fait plusieurs mois que je participe régulièrement à ces rencontres mais je ne m’en étais jamais vraiment fait l’écho. Et pourtant celles-ci sont de grande qualité. Plusieurs orateurs s’enchaînent pour présenter leurs expérimentations autour d’HTML5. Je vais me rattraper aujourd’hui avec ce compte rendu.

Au programme de cette session : Lire la suite

La découverte d’Intel : il faut optimiser les applications !

Intel vient de découvrir un fait extraordinaire : c’est en optimisant les applications qu’elles pourront aller plus vite.

Chouette, un lapalissade !

C’est en se posant la question de pourquoi les tablettes iPad étaient plus prisées par les utilisateurs que les tablettes sous Windows qu’Intel a développé un prototype de système d’exploitation optimisé et aussi réactif qu’un iPad.

Un simple clic de souris sous Windows avec Aero déclanche l’exécution de 50 millions d’instructions élémentaires !!! La même opération avec le système optimisé d’Intel n’exécute que 15 000 instructions. Et donc ça va plus vite…

N’avez-vous pas remarqué que plus nos machines sont puissantes, plus les logiciels sont lents ? Prenez par exemple Microsoft Word. La version 6 sur un ordinateur de l’époque démarre beaucoup plus vite que la version 10 sur un ordinateur d’aujourd’hui. La faute au principe de la programmation objet et de l’encapsulation. A force d’encapsuler, une opération bénigne entraine des millions d’opérations élémentaires. C’est pour cette raison qu’un logiciel ou un système créé récemment tourne plus vite qu’un logiciel ou système équivalent plus ancien. C’est également pour cette raison qu’il faut régulièrement refondre complètement son logiciel et repartir sur de nouvelles bases. Prenez par exemple les navigateurs Internet. Celui de Microsoft est lourd d’histoire… et lent. Celui de Google est tout jeune et très rapide. Celui de Mozilla, situé entre les deux en ancienneté devient de plus en plus lent.

Le système iOS d’Apple est jeune. Il est performant et optimisé. Le système MacOS X, de la même société devient de plus en plus lourd et donc lent. Windows de Microsoft est très lourd. Windows 7 est d’ailleurs une version de Vista qui a été optimisée. L’effort est là, mais insuffisant.

Le succès d’un logiciel est donc qu’il soit optimisé. Mais optimiser un logiciel a un coût colossal dont les effets ne sont pas visibles immédiatement. Cette option est donc rarement choisie, sauf quand on se retrouve en désavantage concurrentiel comme Intel aujourd’hui. L’informatique est ainsi faite…

Délectez-vous de l’article de Clubic sur la position d’Intel pour améliorer la réactivité des tablettes.