Franck Beulé » Android

Google IO : Les nouveautés Android des 6 prochains mois

Ce soir avait lieu la keynote Google IO organisée par Google. L’occasion d’annoncer qu’un milliard de terminaux Android ont été vendus et de présenter les nouveautés autour des technologies de Google. Et elles sont nombreuses : un système Android relooké baptisé « L », une plateforme low cost « One », une meilleure gestion de l’alimentation, une chasse accrue aux malwares, Android « Wear » pour les objets connectés comme les montres, des annonces de montres à paraître, Android « auto » pour équiper les voitures, une nouvelle version d’Android « TV », une mise à jour de « Chromecast », une compatibilité Android dans « Chrome OS », « Drive for work », « Google Fit Platform » et « Play games ». Tout un programme !

Si vous voulez un résumé complet de toutes ces nouveautés, lisez la synthèse de la keynote Google IO de NextInpact et si vous voulez suivre l’intégralité de la keynote, trois heures tout de même, la vidéo est disponible sur cette même page.

Un smartphone haut de gamme à moins de 300 Euros

La guerre des smartphones fait rage. Jusque là, le combat était au niveau de la taille d’écran et la puissance de l’appareil. Ce n’est semble t’il plus suffisant puisque aujourd’hui, tous les appareils se valent. C’est donc au tour du prix d’être au cœur du combat. Les marques d’entrée de gamme semblent vouloir tenir tête aux géants. Après Google qui a commercialisé fin 2013 le Nexus 5 à moins de 350 Euros, voici maintenant OnePlus qui passe sous la barre des 300 Euros avec son téléphone baptisé One. Les caractéristiques techniques sont égales voir supérieures au Samsung Galaxy S5, le dernier né de Samsung commercialisé à 679 Euros, les deux possédant la même version d’Android. Le marché des smartphones à plus de 600 Euros n’a plus de raison d’être. Pendant ce temps là, l’iPhone 5S d’Apple, bien inférieur au niveau de ses caractéristiques techniques continue à être commercialisé à plus de 700 Euros pour l’entrée de gamme à 16 Go. Pour 299 Euros, le OnePlus One propose d’entrée de jeu 64 Go. Cherchez l’erreur.

Pour en savoir plus, lisez le comparatif technique de 01Net : Les caractéristiques exceptionnelles du OnePlus One explosent tous les smartphones.

Edit 07/05/14 : il ne serait pas honnête de dire que c’est le seul téléphone dans cette gamme de prix. Wiko est aussi très actif dans ce segment. Ils viennent notamment d’annoncer la sortie du Wiwo Wax de 4.7 pouces pour 199 Euros. Plus d’infos là encore sur 01Net.

Edit 10/05/14 : Et maintenant le test du Wiko Wax sur 01Net.

Waze ne montre plus la position exacte des radars sauf pour les Geeks

La dernière mise a jour de Waze pour Android, l’application de navigation gratuite sur smartphones n’a pas été anodine. Elle s’est en effet conformée à la loi française en ne notifiant plus la position exacte des radars. Cette mise en conformité fait suite à une plainte du PDG de Coyote qui s’est, lui, mis en conformité depuis bien longtemps avec la loi française. Il y avait donc, selon lui, distorsion de concurrence, d’autant plus que Waze a été racheté entre-temps par Google. Toujours est-il que maintenant, nous sommes notifiés très tôt que nous rentrons dans une zone de radars et puis plus rien… à nous de faire attention. Avec Coyote, les choses sont plus intuitives puisqu’il émet 4 bips sonores lors de la traversée de la zone, une au début, une à la fin et la troisième se trouve, le hasard fait bien les choses, à la position exacte du radar.

  

Cette loi ne s’appliquant qu’en France et Android étant un système relativement ouvert, cette limitation n’est pas une fatalité pour les geeks. En effet, il est possible de modifier le fichier de configuration pour faire revenir les notifications comme avant. Cela peut se faire en connectant votre téléphone à un PC ou, plus simplement, en utilisant un éditeur de texte directement sur votre appareil Android.

Les utilisateurs de Windows Phone ont eu une mise à jour, mais les radars sont toujours notifiés comme avant. La mise à jour sur iOS n’a pas encore eu lieu.

Retrouvez les explications détaillées des paramètres à modifier sur PcINpact, l’article qui informe de cette mise à jour et enfin l’article concernant Windows Phone.

Faut-il choisir iOS ou Android pour son smartphone ?

Un fameux dilemme auquel j’ai répondu il y a plus d’un an, étant moi-même passé de l’iPhone 4S au Galaxy Note 2 puis au Nexus 5. Et là, je tombe sur un article d’un switcher, c’est comme cela qu’on appelle les personnes qui décident de passer d’un système à un autre, très bien fait et très complet. Je vous invite donc à le lire.

Il manque juste un argument de taille qui est celui qui me gène le plus sur Android. Il n’y a pas d’équivalent à l’application I-nfo.fr sur Android. Cette application présente chaque jour les applications payantes passées exceptionnellement gratuites. Au delà de l’économie financière que cela permet de réaliser, c’est surtout un moyen de connaitre des applications que l’on n’aurait pas connues autrement. Sur le  store, il existe bien une section suggestions ou les applications les plus populaires, mais on y retrouve toujours les mêmes. Ainsi, sur Android, je n’ai toujours pas trouvé le moyen de découvrir de nouvelles applications qui pourraient m’intéresser, ce qui fait que finalement, j’utilise moins d’applications sur Android que sur iOS.

Pour en savoir plus, lisez l’article « De iOS à Android: récit d’une migration réussie » sur Clubic.

La puissance des mises à jour automatiques et silencieuses

Vous savez bien que je suis un fervent défenseur des mises à jour automatiques et silencieuses plutôt que de solliciter l’accord de l’utilisateur. La plupart des utilisateurs sont en effet bien incapables de maîtriser le concept de l’opportunité ou pas de faire des mises à jour de leurs logiciels. Je m’étais déjà étalé sur le sujet en juillet 2012 dans  Les utilisateurs ne comprennent pas les mises à jour logicielles, en juin 2012 dans  Un site marchand crée une taxe pour les utilisateurs d’Internet Explorer 7, en décembre 2011 dans Internet Explorer se mettra à jour automatiquement dès janvier et en juin 2011 dans  Les mises à jour logicielles : automatiques ou pas ?

Clubic diffuse une mise à jour des navigateurs Internet utilisés dans le monde. Le bilan est éloquent. Analyse.

Lire la suite

Android est quasi-hégémonique

Il est bien loin le temps d’iOS, leader incontesté du marché des smartphones. Les dernières statistiques d’IDC viennent de paraître et Android représente maintenant plus de 4 ventes sur 5 (81%). iOS reste en seconde place mais ne représente plus que 13% des ventes. Tandis que Windows Phone triple son parc et représente maintenant 3,6% du marché. BlackBerry sombre dans l’oubli (-41%) tandis que les autres n’existent tout simplement plus (-80%).

Il y a quelques années encore, il fallait absolument avoir son application sur iOS, Android était facultatif. Aujourd’hui, Android est indispensable, iOS reste souhaitable car les utilisateurs d’iOS sont les plus grands acheteurs d’applications mobiles et Windows Phone est facultatif. Les autres peuvent être oubliés, purement et simplement. Voici les statistiques d’IDC actualisées.

Pour en savoir plus, lisez l’article de PcINpact analysant ces résultats. Vous pouvez également relire l’article que j’ai publié en août 2012 présentant les statistiques de l’époque.

Free lance sa seconde révolution avec Freebox OS

La Freebox Revolution n’aura jamais aussi bien porté son nom. En effet, à l’occasion de la mise à jour de la version majeure 2.0 de Freebox Server, Free introduit une nouveauté : Freebox OS. C’est une web application accessible à l’adresse mafreebox.free.fr via un navigateur connecté au réseau de la Freebox. Elle permet d’accéder à un ensemble de services.

Jusqu’à hier, cette même adresse permettait d’accéder à une version plus rudimentaire qui offrait tout de même la possibilité de télécharger des gros fichiers sur Internet tout en gardant son ordinateur éteint. Cela fonctionnait en donnant l’adresse du fichier pour un téléchargement direct ou en utilisant le réseau BitTorrent. Les fichiers pouvaient ensuite être rapatriés sur l’ordinateur avec l’explorateur Windows ou le Finder en accédant au disque dur de la Freebox dans la section réseau.

Aujourd’hui, il est en plus possible de télécharger ses fichiers via le réseau des newsgroups ou via des flux RSS. L’ouverture aux newsgroups va très certainement faire grincer les dents des ayant droits comme cela avait été le cas lors de l’ouverture de BitTorrent car la procédure de téléchargement est automatique et grandement simplifiée. Il est possible de configurer le serveur de newsgroups de son choix et fournir une liste d’adresses IP à interdire. Les réseaux échangent en effet des listes d’adresses IP utilisées par les ayant droits pour détecter les comportements illicites. En récupérant ces listes, on se protège de leurs traques.

Ces nouveautés sont accompagnées d’une nouvelle application mobile Freebox Compagnon, disponible sur Android et iOS. Elle permet de piloter sa Freebox à distance pour notamment lancer des téléchargements, mais aussi, plus intéressant, synchroniser ses photos en temps réel directement sur la Freebox. Tous ces fichiers peuvent être partagés à la demande sur Internet y compris sur le téléviseur de vos amis. Il va être difficile de traquer ce nouveau moyen de partager des fichiers.

Pèle mêle parmi les autres fonctions proposées par le système : les caractéristiques de ligne, le journal des appels, le contrôle parental et bien d’autres. La liste des nouveautés est impressionnante.

Pour en savoir plus, suivez les différents liens de cet article. Les explications sont proposées par Freenews et PcINpact. Vous pouvez aussi lire le communiqué de presse de Free en pdf.

Wiko Cink Slim : un téléphone Android 4 à 139 Euros

Vous voulez un smartphone pour accéder à Internet mais vous n’êtes pas prêt à mettre 400 euros et plus pour vous acheter un Samsung Galaxy SIII, Note 2 ou un iPhone 5 ? Voici la solution : achetez un Wiko Cink Slim. Pour moins de 140 Euros, vous avez un téléphone, certes moins puissant, mais qui se défend bien et qui vous satisfera pour tous vos usages courants. Bon évidemment, Wiko, ce n’est pas une grande marque. C’est pour ça qu’il est moins cher… Pour le prix, on a tout de même un écran de 4 pouces, un processeur double cœur à 1 Ghz, un appareil photo 8 MP et camescope 720p, 4 Go de stockage extensible et, cerise sur le gâteau, la possibilité d’y mettre deux puces.

Pour en savoir plus, lisez le test de 01Net.

Et si vous préférez un ZTE Blade 3 à 175 Euros avec une configuration similaire, lisez le test sur Clubic.

Le parc Android début 2013

Quelques chiffres pour bien commencer l’année, voici la répartition de l’adoption des versions d’Android au 1er janvier 2013 et leur variation à 6 mois (1er juin 2012) et 1 an (1er janvier 2012) :

Ces chiffres montrent surtout qu’en un an, Android 2.3 représente toujours peu ou prou la moitié des terminaux Android et que les mises à jour vers les versions plus récentes sont plutôt timides. En d’autres termes, les utilisateurs d’Android ne font pas ou ne peuvent pas faire de mises à jour de leur OS.

Android 4 représente tout de même 40% des terminaux alors qu’il y a 6 mois ce n’était que la moitié et il y a un an cette version n’existait pas. Le renouvellement du parc est donc très grand : en un an, il y a quasiment autant de nouveaux terminaux en version 4 d’Android que de terminaux Android actifs. Ce marché est en large expansion.

Sortie officielle de Windows 8, c’est aujourd’hui le jour J

Aujourd’hui est un grand jour pour Microsoft, le jour de la sortie de Windows 8, la nouvelle version de son système phare. Jusque là, Microsoft a toujours dominé ce marché. Mais cette fois-ci, ce n’est plus la même chose car la concurrence est devenue féroce. Il y a toujours Apple et son système OS X qui lui tient tête. Mais il faut aussi compter sur les systèmes Android et iOS, initialement créés pour faire fonctionner des téléphones mais qui aujourd’hui fonctionnent également sur tablettes. Les tablettes, c’est justement là où Microsoft veut aller car son nouveau système Windows 8 fonctionne à la fois sur des ordinateurs classiques mais aussi des tablettes.

Windows 8 sera t’il un succès ? Va t’il plaire aux utilisateurs ? Une chose est sure, il va dérouter certains d’entre nous : plus de bouton démarrer, deux bureaux distincts permettant de faire fonctionner des applications différentes, des zones actives dans les coins d’écran, pensé pour être utilisé à la souris et au doigt. Cela va nous changer !

Voici une panoplie d’articles à lire autour de la sortie de Windows 8, des élogieux, des plus critiques, en somme, de quoi vous faire une opinion :

Et vous, Windows 8, ça vous botte ?