Application native vs Web application : le duel fraticide

Les applications natives sont développées et compilées pour le système cible où elles s’exécutent. Elles ne fonctionnent donc que sur un seul système. Elles sont généralement développées dans le langage de prédilection du système, qui diffère d’un système à l’autre. Les applications Web, ou Web apps, s’exécutent au sein d’un navigateur Internet. Ces navigateurs étant présents sur tous les systèmes, elles peuvent s’exécuter sur tous les systèmes.

Chacune des deux solutions a des avantages et des inconvénients. Selon le contexte et le type d’application, une solution sera plus adéquate que l’autre. Mais quels sont ces critères ? Comment faire le bon choix ? Analyse. Lire la suite

HTML5, pour quoi faire ?

Un ancien collègue m’a envoyé un E-mail il y a quelques jours me demandant : « Est-ce que tu t’intéresses à l’HTML5 ? Si oui, comptes-tu t’en servir ? Pour quoi ? Et surtout quand ? »

Je l’ai tout d’abord redirigé vers l’article que j’avais déjà écrit à ce sujet, « HTML5, le nouvel argument commercial », que je vous invite à lire dans ce même blog si vous ne l’avez pas déjà fait. En substance, j’indiquais que tout le monde parle d’HTML5 en faisant un amalgame, confondant allègrement avec ce que l’on peut déjà faire en HTML 4 depuis des années et qui commence tout juste à être exploité. Après une brève mise au point sur ce qu’est HTML 4, je vais décrire ce qu’apporte HTML5 et à quoi l’on pourra s’en servir. Analyse. Lire la suite