La fragmentation Android est impressionnante

Début 2013, je parlais déjà du plus gros problème d’Android : sa fragmentation. C’est d’ailleurs ce qui fait sa grande différence avec son concurrent iOS. La fragmentation, c’est l’art d’avoir le plus grand nombre de versions différentes déployées en production. Un autre élément de fragmentation, c’est la variété des modèles utilisant Android. Open Signal vient de publier une analyse qui met en évidence qu’en août 2015, plus de 24000 appareils différents tournent avec Android, un an plus tôt, il n’y en avait que 11868. Samsung est le leader incontesté devant LG, Sony et Motorola, suivi d’un peu plus loin par Lenovo, Huawei, Asus et HTC. Ces appareils tournent aujourd’hui sur 8 versions différentes d’Android, les versions les plus récentes, dont Lolipop qui a un an, sont ultra-minoritaires. En comparaison, la dernière version d’iOS, la 8, représente 85% du parc déployé et si l’on rajoute la précédente, la 7,  c’est 98% du parc.

ios-android-fragmentation

La variété des tailles d’écran est aussi impressionnante. Là encore, c’est beaucoup plus simple avec iOS où il y a moins de modèles. Autre chiffre intéressant, le nombre de modèles commercialisés a été multiplié par 6 depuis 2012.

Ces statistiques sont très intéressantes. Je vous invite à les découvrir en détail sur le site d’Open signal, l’article est en anglais mais les graphes se comprennent d’eux-mêmes.

Un smartphone géant de 6 pouces pour Noël ?

Deuxième article d’idées de cadeaux de Noël, concentrons-nous sur les smartphones de 6 pouces, appelés aussi Phablets, c’est à dire moitié Smartphone, moitié Tablette.

Certains trouvent qu’il est ridicule d’avoir un smartphone aussi grand, notamment quand on le met à l’oreille. Ce que je trouve ridicule, c’est ceux qui mettent encore leur smartphone à l’oreille. L’homme a deux oreilles. Pourquoi ne téléphoner qu’avec une seule oreille ? Avec un petit ou un grand smartphone, le tenir le bras en l’air des heures durant pour l’apposer à son oreille, c’est vraiment fatiguant. Quand je téléphone au-delà d’une minute, je met systématiquement une oreillette filaire sur mes deux oreilles. Ainsi, je ne suis pas ridicule en téléphonant, je ne fatigue pas mon bras et je dispose de mes deux mains pour faire autre chose. Logique non ?

Oui, mais dans ma poche, c’est trop gros. Je le sens. Pour savoir si votre smartphone est trop gros ou pas, prenez votre portefeuille. S’il est aussi gros ou plus gros que votre smartphone, alors votre smartphone ne vous dérangera pas. S’il est plus petit, alors il vous dérangera peut-être. Dans la poche de mon pantalon, je ne sens jamais mon smartphone, mais mon portefeuille me pèse. Il y a aussi ceux qui rajoutent un « cover » pour ne pas abimer leur téléphone. Certains « covers » doublent la taille du smartphone. On ne peut pas imputer cela à la taille du smartphone.

Ceci étant dit, voici 5 modèles à considérer selon vos envies et votre budget :

Lire la suite

Le point sur les tablettes du marché

Juillet 2011, les tablettes Androïd commencent à devenir performantes grâce à la version 3 du système.

Voici à date une petite analyse du marché des tablettes toujours écrasé par l’iPad 2 d’Apple.

Mais les challengers sont enfin là : Asus Eee Pad Transformer, Motorola Xoom, Packard Bell Liberty Tab, LG Optimus Pad et HP TouchPad.

Regardez la vidéo du comparatif des tablettes 10 pouces sur 01Net.