Manager, une espèce en voie d’extinction ? à Agile Tour Paris 2017

Je suis heureux de vous annoncer que ma proposition de présentation sur le thème « Manager, une espèce en voie d’extinction ? » a été retenue par la conférence Agile Tour Paris 2017 qui se tiendra au centre de conférences de Microsoft à Issy les Moulineaux le 29 novembre 2017. Vous pouvez encore acheter des places pour cet événement au prix de 65 Euros. Je ferais cette présentation avec Thierry Cavrel, un de mes collègues qui a beaucoup œuvré auprès du top management de grandes entreprises.

Afin de vous donner envie en attendant la date fatidique, sachez que nous allons un peu théâtraliser notre présentation. Voici quelques informations complémentaires qui vous éclaireront sur ce que nous allons vous présenter :

Résumé

Le Manager est-il en voie d’extinction ? Il n’est pas mentionné dans le Manifeste Agile, ni dans Scrum ou toute autre méthodologie Agile. Alors, oublié ? Écarté ? Rejeté ? Ou tout simplement, incompris ?

Le Manager est pourtant une des pièces maîtresses d’une transformation Agile réussie. Ne pas l’inclure au cœur de la transformation serait très vite synonyme d’échec. Mais quand il en fait partie, c’est compliqué. Alors, que faire ?

Devenir Manager Agile, c’est remettre en cause son positionnement, gérer son égo différemment, entrevoir son évolution de carrière sous un autre angle. Qui est d’accord pour s’engager dans la voie de la rupture sans en connaitre l’issue ? Quelle organisation est susceptible de revoir sa gouvernance et ses modes de fonctionnements sans garantie de réussite ?

Nous allons vous partager notre expérience de terrain auprès de Managers en recherche de repères.

Structure de la session

  • Le positionnement du Manager dans la littérature Agile
  • Que signifie réellement Manager Agile ?
  • Quelles compétences sont nécessaires pour tenir ce rôle ?
  • Comment aider un manager à appréhender ce changement ?
  • Tous les managers en seront-ils capables ?

Gain escompté

Demander aux Managers de changer, tout le monde ne cesse de le répéter. Mais pour expliquer comment faire, la littérature est beaucoup moins prolixe. Les Managers sont perdus. Nous nous proposons de les aider en partageant nos expériences.

Les slides des conférences d’Agile en Seine

La première édition d’Agile en Seine qui a eu lieu mercredi 20 septembre 2017 au centre de conférence Microsoft à Issy les Moulineaux a été un vif succès. Presque toutes les 340 personnes qui se sont inscrites sont venues. La qualité de l’organisation a été remarquée. Cela fait plaisir d’avoir apporté cette qualité et d’avoir été reconnu.

Maintenant, c’est l’heure du service après-vente : la mise à disposition des slides, des photos et des vidéos des conférences puis l’organisation de rencontres mensuelles.

Pour ce qui est des slides, ils ont été mis en ligne sur Slideshare. La salle Grand Bleu qui était la grande salle avait une diffusion en streaming sur Youtube. Les photos en vrac sont disponibles ici et ici. Nous ferons prochainement une sélection des meilleures d’entre elles.

Les vidéos des conférences seront mises en ligne progressivement par notre partenaire InfoQ. Les premières devraient être disponibles d’ici la fin de la semaine.

Pour les conférences mensuelles, les créneaux de novembre et de décembre sont déjà réservés, celui d’octobre est en cours de discussion.

Et bien entendu, nous commençons à chercher un nouveau lieu capable d’accueillir plus de 600 personnes en septembre prochain. L’avenir d’Agile en Seine est en marche !

 

 

La première édition d’Agile en Seine, c’est mercredi !

La première édition d’Agile en Seine, c’est mercredi 20 septembre 2017 au centre de conférence Microsoft à Issy les Moulineaux. Comme vous le savez, je fais partie du comité d’organisation.

Nous avons mis les petits plats dans les grands: invités prestigieux, événement complet depuis mi-juillet, 350 personnes attendues, des messages quotidiens demandant s’il ne reste pas une petite place. C’est un succès !

N’hésitez pas à communiquer avec le hashtag #AgileEnSeine.

Si vous n’avez pas réussi à obtenir une place, sachez que les conférences de la salle Grand Bleu seront disponibles en streaming durant l’événement. Les conférences des 4 premières salles seront disponibles quelques jours après l’événements.

Nous sommes déjà à la recherche d’un lieu plus grand pour l’année prochaine : 600 personnes minimum. Si vous avez des idées, contactez-moi.

Voici le programme dans sa version finale (cliquez sur le programme pour le voir en grand) :

Pour en savoir plus, visitez le site Agile en Seine.

85% des emplois de 2030 n’existent pas aujourd’hui

Certains s’inquiètent des nouvelles méthodes de travail qui risquent supprimer des postes. Je pense par exemple aux méthodes Agiles qui préconisent l’auto-organisation des équipes au détriment des organisations pyramidales. Que vont devenir les chefs mis sur le carreau ? L’évolution technologique est aussi un autre sujet d’inquiétude.

Mais est-ce vraiment un problème ? Si quelqu’un a un poste inutile, autant lui donner la responsabilité d’autres activités. Aujourd’hui, plus personne ne garde le même emploi toute sa vie. C’est ce qu’on appelle l’évolution de carrière. Il n’y a rien de choquant à ça.

Si en plus on sait que d’ici une douzaine d’années, seuls 15% des postes actuels continueront d’exister, il n’y a aucune raison de vouloir protéger à tout prix son poste actuel. Il est préférable de se tenir au courant et suivre l’évolution du marché.

Pour en savoir plus, lisez l’article du Figaro : Une étude affirme que 85% des emplois de 2030 n’existent pas aujourd’hui.

Reconnaître le pervers narcissique dans les couloirs de l’entreprise

Avez-vous déjà rencontré un pervers narcissique dans votre entreprise ? Ce profil parait tellement incroyable qu’on a du mal à imaginer qu’il existe. Et pourtant, il existe ! J’en ai connu. Comme cette personnalité peut vous nuire dans votre évolution de carrière, il est important que vous la détectiez afin de vous protéger et que vous sachiez comment réagir.

Pour cela, Stéphanie Roels vous explique comment reconnaître le pervers narcissique dans les couloirs de l’entreprise puis comment faire face au pervers narcissique. Bonne lecture !

Accompagner le management vers l’agilité

J’ai malencontreusement perdu 6 mois de mon temps, mais en cette rentrée scolaire, il est temps de reprendre un de mes sujets phares de l’année : les managers. Ils sont en effet à la fois les personnes clés d’une transformation Agile réussie, mais également les premiers freins. Une vraie ambivalence ! Et pourtant, je suis convaincu que c’est le sujet le plus important qu’il faut adresser.

Alors quand je vois cet excellent article de Christophe Keromen sur les différentes approches de coaching Agile et un focus sur l’accompagnement des managers, je ne peux qu’être charmé et me sentir obligé de vous le relayer.

 Pour en savoir plus, lisez l’article de Goood : Accompagner le management vers l’agilité.

Deux soumissions de conférences à Agile France

Comme chaque année, je soumet des propositions de conférences aux différents événements Agiles. J’espère, comme l’année dernière, être retenu par Agile France qui aura lieu comme chaque année au Chalet de la Porte Jaune dans le bois de Vincennes, près de Paris, les 15 et 16 juin 2017. Nouveauté cette année, l’une des deux soumissions sera co-présentée avec l’un de mes collègues.

Proposition 1 : Le Manager Agile : lubie ou avenir ?

Co-présenté avec Thierry Cavrel.

Synopsis

Le Manager est-il aimé ? Il n’est pas mentionné dans le Manifeste Agile, ni dans Scrum ou toute autre méthodologie Agile. Alors, oublié ? Écarté ? Rejeté ? Ou tout simplement, incompris ?

Le Manager est pourtant une des pièces maîtresses d’une transformation Agile réussie. Ne pas l’inclure au cœur de la transformation serait très vite synonyme d’échec. Mais quand il en fait partie, c’est compliqué. Alors, que faire ?

On lui demande de devenir « Manager Agile » et « Servant Leader ». A-t-il naturellement ces compétences ?

Devenir Manager Agile, c’est remettre en cause son positionnement, gérer son égo différemment, entrevoir son évolution de carrière sous un autre angle. Qui est d’accord pour s’engager dans la voie de la rupture sans en connaitre l’issue ? Quelle organisation est susceptible de revoir sa gouvernance et ses modes de fonctionnements sans garantie de réussite ?

Nous allons vous partager notre expérience de terrain auprès de Managers en recherche de repères.

Pertinence de la proposition

Demander aux Managers de changer, tout le monde ne cesse de le répéter. Mais pour expliquer comment faire, la littérature est beaucoup moins prolixe. Les Managers sont perdus. Nous nous proposons de les aider en partageant nos expériences.

Nous continuons à partager nos activités au sein de Thales à travers ces conférences externes.

Proposition 2 : Quelques exemples d’Agilité à l’échelle chez Thales

Synopsis

Thales est une entreprise industrielle. Sa marque de fabrique : les systèmes d’informations critiques ! Appréhender la complexité de ces projets nécessite de l’avoir vécu. Malgré cette complexité, le groupe a décidé de faire le virage de l’Agilité en 2012 dans son plan de transformation à 10 ans baptisé Ambition 10.

A l’heure où certains se demandent quel est le meilleur framework d’Agilité à l’échelle à déployer, nous avons une approche différente. Ces frameworks constituent un ensemble d’outils à notre disposition et nous choisissons ceux dont nous avons besoin en fonction du contexte des projets. Et nous nous réservons le droit de les adapter dans les limites de l’esprit Agile.

Je vous propose, à travers cette présentation, de vous éclairer sur la complexité de notre contexte d’intervention et vous présenter quelques exemples d’Agilité à l’échelle que nous avons mis en œuvre.

Pertinence de la proposition

Mise en avant d’expériences Agiles dans des projets industriels, mêlant logiciel, hardware et intégration système, pour des projets de 30 à 170 personnes. Dans chaque cas, les frameworks privilégiés ont été différents en fonction des contextes projets.

Nous continuons à partager nos activités au sein de Thales à travers ces conférences externes.

Edit 22/05/2017 : Les sujets, bien qu’intéressants, n’ont pas convaincu suffisamment le comité de sélection qui ne les a pas retenus. Snif.

Le dur métier d’un coach Agile

Vous avez certainement remarqué que ces derniers temps, je publiais moins d’articles qu’auparavant. La raison est que je suis accaparé sur d’autres activités prenantes, mais aussi, qu’après 400 articles publiés (et oui, cet article est le 400ème !) depuis l’ouverture du blog, je suis devenu de plus en plus blasé par mes lectures, et j’ai donc moins envie de les partager.

Mais voilà, dans cette période de lassitude, l’article dont je vais parler aujourd’hui a été pour moi une potion magique énergisante. J’avais envie de publier un article de ce type depuis bien longtemps et je n’arrivais pas à trouver les bons mots. Et bien dans cet articles, les bons mots sont là, et percutants. Merci Géraldine Legris, l’auteur de cet article. Le pitch ? « Scrum master vers coach agile ce n’est pas une mise à l’échelle, c’est une véritable mutation, gare aux déceptions. » Vous l’avez compris, je vous invite à lire tout de suite cet article intitulé : « Du scrum master au coach, une mutation« .

Mon métier est difficile… avec le temps, on ne s’en rend même plus compte… mais si passionnant !

Agile en Seine, le nouvel événement Agile le 20 septembre 2017

Agile en Seine, c’est le nouvel événement Agile qui va s’inscrire dans la durée. La première aura lieu le 20 septembre 2017 dans le centre de conférences de Microsoft à Issy les Moulineaux. 300 participants sont attendus. Pour l’année prochaine, nous visons 600 personnes et un événement sur deux jours.

Agile en Seine a pour but d’élargir le débat de l’agilité à toutes les pratiques qui permettent de mieux satisfaire le client : Agile à l’échelle, Design thinking, Lean, Lean startup, Management 3.0 et j’en passe. Il y aura 2 keynotes et 15 conférences réparties dans 3 parcours : Learn pour les débutants, Build pour les pratiquants et Scale pour ceux qui veulent aller plus loin. Nous comptons laisser la parole en priorité aux clients finaux, ceux qui ont mis en oeuvre l’Agilité dans leur entreprise.

Enbarquez dans des destinations Agiles !

Je fais partie du comité d’organisation de cet événement. Cette implication correspond au deuxième engagement public que j’ai pris avec vous le 1er janvier 2017. L’équipe est en place, tout est réglé au niveau de la salle, nous sommes en phase sur la vision. C’est une affaire qui roule !

Le comité de sélection se réunit une fois par mois pour élire 3 conférences. Les 3 premiers élus sont :

  • Frédéric Rivain, CTO de Dashlane, parlera d’organisation orientée business à base d’OKR
  • Michel Levaslot, directeur adjoint de Pole Emploi, parlera de SAFe
  • Christophe Tichadou d’Alliance Expert et Olivier Lafontan, coach Agile, parleront de Running Lean

Si vous voulez vous aussi proposer une conférence et faire partie des 3 sélectionnés d’avril, n’hésitez pas et allez directement sur le site d’Agile en Seine.

Si vous voulez être présent à l’événement, réservez dès maintenant vos places sur le site d’Agile en Seine. Beaucoup de places ont déjà été vendues.

Pour info, mon premier engagement public était de créer le site Agile News. C’est en bonne voie. J’espère ouvrir une première version avant l’été. Quant à mon troisième engagement public, je ne m’en occuperais qu’une fois le premier sera mis en place (WIP oblige).

La folie du reporting ou l’art de tuer la motivation au travail

L’agilité a pour but d’améliorer l’efficacité au travail. Le reporting est l’un des champs d’amélioration indéniables. Comment faire un reporting minimum mais nécessaire plutôt qu’un reporting complexe et chronophage. Bien que cela soit du bon sens de se concentrer sur le travail plutôt que sur le reporting, la tendance est généralement de demander à tous de faire un reporting chronophage, voire plus.

Jean-Marc Gandy nous éclaire sur le sujet, si évident et pourtant si peu pris en compte.

L’article, publié en octobre 2016, a suscité un tel engouement que l’auteur est revenu dessus dans un second article sur le sujet en décembre.

Il est à noter que ce n’est pas ce qu’il y a de plus coûteux dans un projet. Le reporting excessif est juste derrière le découpage du projet en lots distincts avec des responsables différents de telle manière que lorsqu’un problème survient sur le projet, chacun se renvoie la balle en disant « Ce n’est pas dans mon périmètre ! ».