Le chat JavaScript flashé à 163 km/h sauve la vie de son maitre

Un chat, l’animal, qui répond au nom de JavaScript, entraîné de longue date par son maître aux jeux vidéos, a sauvé la vie de son maître en prenant sa place au volant au moment où il s’est endormi le pied sur l’accélérateur. En excès de vitesse, le véhicule est flashé à 163 km/h. Une belle histoire qui tombe à pic en cette période de vacances et qui est racontée par le courrier des échos.  Par contre, la morale de l’histoire est abjecte. Il y a vraiment des maîtres qui sont très cons.

Petite pensée à mon chat Linux, parti en ballade il y a un an tout rond et qui n’est toujours pas rentré…

  1. Overcrash le 07.08.13 à 00:01

    http://www.lecourrierdesechos.fr/index.php/about/

    c’est simplement un site humoristique 🙂

  2. franck le 07.08.13 à 00:01

    Evidemment. Un peu d’humour ne fait pas de mal en cette période de vacances. D’autant plus que la rentrée va être très active…

Ajoutez un commentaire