Google prépare un accès Internet à l’hélium

Google prépare un accès Internet à l’hélium. Nom de code : Loon. Le concept : faire voler de nombreux ballons à l’hélium à 20 kms d’altitude, chaque ballon servant de relais de données. En d’autres termes, un système similaire aux systèmes GPS et Galileo, mais beaucoup moins coûteux à mettre en place et surtout beaucoup plus écologique. Les ballons utilisent en effet les vents dominants qui sévissent à cette altitude pour se déplacer. Couplés à un logiciel dont Google en a le talent, la bonne répartition des ballons est garantie par de simples jets de gaz verticaux nécessitant une énergie très limitée.

Pour en savoir plus regardez les explications de Clubic et la vidéo de présentation de Google (en anglais sous-titré).

Ajoutez un commentaire