Même en Bourse, David peut battre Goliath

On dit toujours que la Bourse est déconnectée de la réalité. Quand une mauvaise nouvelle arrive, elle monte et quand c’est une bonne nouvelle, elle baisse. Cette histoire que je vous rapporte démontre pourquoi il y a cette déconnexion.

Les Hedge Funds sont chargés de faire fructifier les portefeuilles qu’ils ont en responsabilité, notamment pour payer les retraites des Américains. En Bourse, on peut gagner de l’argent lorsqu’une action monte, mais aussi lorsqu’elle baisse. Il suffit de parier à la baisse et que l’action baisse pour gagner de l’argent. Une action ne peut pas monter jusqu’au ciel, ni redescendre au-dessous de zéro. Il faut alors jouer sur les oscillations, comme une sinusoïde.

Ainsi, il faut parier à la baisse quand elle est au plus haut et vendre quand elle est au plus bas, puis racheter à la hausse au plus bas et revendre au plus haut et vice versa. Mais comment savoir à l’avance si l’action va monter ou descendre ? Il suffit de s’entendre à plusieurs et d’inonder les marché d’ordres qui vont tous dans le même sens. C’est ce que font les Hedge funds. Ils s’entendent. Et ils ont tellement d’argent qu’ils peuvent décider si l’action va monter ou descendre vu que la Bourse fonctionne avec la loi de l’offre et la demande. Et quand ils ont décidé que cela a suffisamment descendu, ils vendent leurs positions et empochent leurs gains, puis ils recommencent dans l’autre sens.

Sauf si… un autre groupe suffisamment gros décide de faire le contraire. Des petits boursicoteurs se sont réunis pour contrer les Hedge funds et leur faire perdre de l’argent en pariant à la hausse là où eux pariaient à la baisse. Et ils ont gagné. David a battu Goliath ! Certes, ce n’est qu’une petite bataille et les Hedge funds vont continuer à faire la loi sur le marché. Mais cette histoire démontre à quel point la Bourse est déconnectée de la vraie vie et immorale… Tout ça pour payer les retraites des Américains… entre autre.

Pour en savoir plus sur cette histoire, lisez l’article du Figaro : « Bousculée par les boursicoteurs, Wall Street clôt sa pire semaine en trois mois« .

Ou si vous préférez, regardez une explication en vidéo de Konbini : « Vous avez entendu parler de l’affaire GameStop mais vous n’y comprenez rien ?« .