Franck Beulé » L’Open Agile Adoption pour maximiser votre transformation Agile

L’Open Agile Adoption pour maximiser votre transformation Agile

La transformation Agile d’une entreprise n’est pas une mince affaire. C’est d’ailleurs pour cela que le métier de coach Agile existe. Il est plus facile d’y arriver accompagné d’un spécialiste que sans. Mais cela ne suffit pas. Cette transformation doit être supportée par un sponsor, idéalement une personne haut placée dans la hiérarchie, qui garde un œil bienveillant sur la mise en place de cette transformation. Mais cela ne suffit toujours pas. Il faut que les femmes et les hommes qui constituent les équipes veuillent s’impliquer dans cette transformation qui apportera une modification certaine de leur manière de travailler. Un simple « ordre » d’y aller peut être ressenti comme une contrainte et produire un climat de défiance qui va à contre-courant avec l’objectif souhaité. Nous sommes là au niveau du ressenti humain. L’art et la manière d’appréhender les choses est tout un art ! En interrogeant un large public ayant migré vers l’agilité, le sujet qui revient le plus est la manière dont celle-ci a été introduite dans l’entreprise. Une chose aussi simple peut ruiner les efforts de la transformation.

C’est sur ce constat que Daniel Mezick a créé l' »Open Agile Adoption » ou l’art et la manière de faciliter l’adoption de l’agilité dans une entreprise. Cette méthode se base sur des principes très simples centrés sur l’humain : proposer plutôt que d’imposer, utiliser des jeux agiles pour comprendre, ouvrir des espaces de dialogue pour échanger et initier un rite de passage sur plusieurs mois.

L’une des pratiques les plus connues est l’Open Space qui a été utilisé notamment lors des conférences Scrum Day et Agile France. L’Open Space est un lieu de discussion géant auto-organisé. Les règles y sont simples et s’appliquent à des groupes de 3 à 3000 personnes. En résumé, ceux qui le souhaitent proposent d’aborder des thématiques. Les participants se joignent aux groupes de leur choix et, s’ils le jugent utile, changent de groupe à tout moment. Plusieurs discussions ont lieu simultanément et sont à durée limitée. Elles s’enchaînent jusqu’à la fin de l’Open Space où chacun est appelé, s’il le souhaite, à faire un commentaire à toute l’assemblée. Ces discussions permettent la prise de conscience collective du besoin de changer et facilitent la prise en charge d’actions qui sont plus souhaitées qu’imposées.

Si vous voulez en savoir plus sur l’Open Agile Adoption, visitez le site de l’auteur qui présente en Anglais son principe, ou les slides de Pablo Pernot et Oana Juncu qui ont été présentés lors du Scrum Day 2014. InfoQ a mis les petits plats dans les grands puisqu’ils ont publié pas moins de quatre articles sur le sujet que je vous invite à lire : Une Meilleure Adoption d’AgileOpen Agile Adoption : Le Résumé OpérationnelOpen Agile Adoption en ThéorieApprentissage et Seuil-limite lors d’une adoption d’Agile.

  1. La transformation agile le 16.07.14 à 20:53

    […] /View Comments Article de Franck Beulé pour son Blog Soat. […]

Ajoutez un commentaire