Les secrets cachés du nouveau menu Demarrer de Windows 10

Certains ont résumé Windows 10 comme étant juste le retour de l’ancien menu Démarrer. Avec ce nouveau système, il est en effet possible de revenir à un menu Démarrer de la même taille que dans Windows 7, mais fonctionnellement très différent. J’avais pour ma part une forte crainte de voir cet ancien menu car je m’étais habitué au menu Démarrer en plein écran de Windows 8.1. En réalité, ce nouveau menu Démarrer est bourré de nouveautés et malheureusement, certaines d’entre elles sont loin d’être intuitives à trouver. Dans l’article que j’ai rédigé suite à mon installation de Windows 10, je déplorais qu’il n’était pas possible d’avoir un menu Démarrer en plein écran sauf à passer en mode tablette avec plein de fonctionnalités en moins. Je m’étais trompé. Il y avait une option cachée, bien cachée.

menu-demarrer

Si vous voulez connaitre quelques unes d’entre elles, je vous invite à lire l’article de 01Net : « Windows 10 : maîtrisez le nouveau menu Démarrer« . Pour ceux qui ne savent pas encore ce qu’il y a de nouveau dans Windows 10, sachez qu’il n’y a pas que le menu Démarrer qui change. Pour en savoir plus, lisez mon article : « Bienvenue à Windows 10« .

L’originalité du menu Démarrer de Windows 8 n’est plus disponible sur Windows 10 : la possibilité de scroller horizontalement dans les éléments du menu. Avec Windows 10, l’unique scroll possible est vertical, comme avec une page Web.

Bienvenue à Windows 10

Difficile de passer à coté de la nouvelle de la sortie de Windows 10. Il faut dire que cela fait plusieurs mois que Microsoft en parle. Début juin, Marc Jalabert, le PDG de Microsoft France, nous mettait l’eau à la bouche. Son objectif ? Créer le buzz en facilitant les mises à jour à l’extrême afin que le maximum de gens migrent le plus vite possible vers cette nouvelle version. Microsoft souffre en effet d’un problème de fragmentation, c’est à dire que les utilisateurs de Windows sont uniformément répartis dans les différentes versions précédemment sorties, y compris Windows XP, la version sortie en 2001, qui reste encore l’une des plus utilisées. Pour inciter au maximum les gens à migrer, la mise à jour est gratuite si elle est faite dans les 365 prochains jours, mais uniquement pour les possesseurs d’une version officielle de Windows 7, Windows 8 ou Windows 8.1. En d’autres termes, les utilisateurs de Windows XP devront passer à la caisse : 125 Euros.

windows-10

Parmi les nouveautés, le nouveau menu Démarrer, un nouveau navigateur baptisé Edge pour remplacer Internet Explorer, Cortana le nouvel assistant vocal, la gestion de plusieurs bureaux et bien d’autres. Les premiers tests de cette nouvelle version fleurissent sur la toile. Vous pouvez notamment lire ceux de Clubic (16 pages), 01NetNextINpact ou LesNumériques.

Migrer autant d’utilisateurs est un vrai challenge car chacun doit télécharger la mise à jour qui fait 3 Go. Microsoft a réservé une capacité de 40 Tb/s pour propager ces mises à jour et a mis en place un système de pré-réservations pour lisser les installations dans le temps. Si vous n’arrivez pas à vous imaginer ce que cela représente, cela fait grosso-modo 40 fois la capacité totale de stockage de votre ordinateur téléchargées chaque seconde. Chose étonnante, le préchargement de la mise à jour a démarré avant le jour J. Ainsi, hier soir, la veille de la sortie officielle, elle était déjà chargée sur mon ordinateur. Ce n’est pas pour autant qu’aujourd’hui Microsoft me propose de la faire. Quand sera-t’elle déclenché ? Réponse en fin d’article sous forme de mise à jour. J’ai fait ma pré-réservation le premier jour où cela a été possible.

Si vous ne voulez pas attendre votre tour, vous pouvez télécharger l’ISO ou créer une clé USB bootable de Windows 10 comme c’est expliqué , ,  et .

Y a t’il un risque que cette mise à jour pose un problème ? Oui ! Définitivement ! Contrairement au Mac, le système Windows s’installe sur des configurations très diverses qui nécessitent des drivers qui doivent être fournis par les constructeurs d’ordinateurs, pas par Microsoft. Si le constructeur n’a pas fait son travail, il y a des risques que votre système ne fonctionne plus après la mise à jour. Une page d’explication est dédiée à ces problèmes de compatibilité matérielle.

Faut-il y aller ou pas ? Hormis les problèmes de compatibilité, voici 10 bonnes raisons d’y aller et 10 bonnes raisons de ne pas y aller. Vous en pensez quoi ?

Je n’ai vu qu’un seul article qui parlait des paramètres de protection de la vie privée durant l’installation et, bien qu’on ait appris que ceux qui auront la version familiale auront les mises à jour du systèmes réalisées automatiquement sans possibilité de le paramétrer, un seul article a parlé d’un possibilité pour le débrayer.

Certains se posent encore la question sur l’absence d’une version 9 entre la version 8 et la version 10. J’avais apporté la réponse dans cet article daté d’octobre 2014 : « Le nouvel OS de Microsoft s’appellera Windows 10.0« .

Bonne installation !

Mise à jour autorisée le 30/07/2015

J’ai enfin reçu le message pour installer Windows 10 vers 2h du matin. J’ai donc accepté l’installation.

installation-windows-10

Voici mes premières impressions :

L’installation ne s’est pas passée toute seule. La plupart du temps, je suis resté sur un écran noir. J’ai laissé malgré tout tourner, l’installation semblait continuer à se faire. Mais au lever, j’ai du forcer le redémarrage de l’ordinateur pour finaliser l’installation qui s’est terminée normalement. Le nouveau système est agréable visuellement.

Le nouveau navigateur Edge a l’air d’être réactif. Il donne envie d’être plus utilisé. A creuser.

Le navigateur par défaut a été changé contre mon avis. Lorsque je démarre Chrome, il me propose de rétablir la situation… si ce n’est que cette opération n’est pas enregistrée puisqu’il me le redemande à chaque lancement. Bug ou volonté de nuire ?

J’ai bien récupéré mes icônes dans le nouveau menu démarrer, mais les groupes que j’avais créés ont été supprimés. Tous les icônes ont été regroupés dans le même groupe sans nom et deux groupes ont automatiquement été créés et mis en avant avec les applications poussées par Microsoft. Dommage.

Le nouveau menu démarrer occupe comme annoncé une petite partie de l’écran. Il n’y a pas de paramètre pour changer de menu démarrer. Il n’existe qu’un seul paramètre pour activer le mode « tablette », mais cela n’impacte pas que le menu démarrer. C’est toute l’interface qui est changée, à l’instar du mode Moderne UI qui existait dans Windows 8. Dommage.

Les mini PC à 100 Euros fonctionnent correctement

En janvier, je vous parlais de la commercialisation d’un certain nombre de PC sous Windows 8 à moins de 100 Euros appelés mini PC. Ils ont à la fois l’avantage d’être tout petits et silencieux. Pour bénéficier d’un tarif aussi bas, la configuration est minimaliste, mais toutefois récente : processeur Atom de dernière génération, 2 Go de RAM et 32 ou 64 Go de stockage type SSD. Est également commercialisé une version Windows 8.1 pour Bing moins chère. Elle n’offre pas de limitation limitation particulière, la seule différence est que le navigateur est configuré par défaut sur le moteur de recherche Bing. Ceux qui veulent changer la configuration le peuvent à leur gré.

Mais la question la plus importante : cela fonctionne t’il ? Evidemment, pour les jeux gourmands de dernière génération, NON, mais pour tous les autres usages, OUI ! Le test de Minimachines sur le Pipo X7 est sans appel. Cet ordinateur fonctionne très correctement !

Mais alors pourquoi ces machines ne déferlent pas massivement sur le marché français ? Tout simplement parce que les éditeurs sont habitués à vendre des machines bas de gamme cinq fois plus chers et que commercialiser de telles machines casserait le marché. Nous avions la même chose avec la téléphonie avant l’arrivée de Free Mobile. Ce qui est important à retenir, c’est que si vous voulez un PC pour un usage standard, vous pouvez avoir votre bonheur pour moins de 150 Euros (hors écran, clavier et souris).

Si vous voulez un PC de petite taille, silencieux, c’est à dire sans ventilateur, mais sans compromis sur la puissance, dans ce cas, orientez-vous vers le Zotac Zbox CI540 qui est le mini PC le plus puissant du marché dans la gamme sans ventilateur. Il est doté d’un Core i5 de la gamme Haswell, celle de 2014. Et si ce n’est pas encore assez puissant pour vous, tournez-vous vers le Gibabyte Brix GB-BXi7H-5500 doté d’un Core i7 de la gamme Broadwell, celle de 2015. C’est ce que j’ai acheté, du moins dans la version 2014. C’est une bête de course impressionnante, mais bonjour le bruit du ventilateur : 40 db ! J’ai du le planquer dans le fond de ma cheminée.

Un moniteur 4K pour Noel ?

Continuons la série des idées de cadeau Hi-tech pour Noel en parlant de moniteurs 4K. Et oui, la Full HD (1920×1080), c’est dépassé. Maintenant, il faut voir 4 fois plus grand, c’est à dire en 3840×2160, ou plus simplement le 4K ou l’Ultra HD. Les puristes diront que le 4K et Ultra HD, ce n’est pas pareil et qu’on devrait parler d’Ultra HD plutôt que de 4K, mais le terme commercial 4K est déjà passé dans les mœurs. Il y a des téléviseurs 4K, mais à quoi bon s’équiper d’un téléviseur avec lequel on doit payer la redevance télé ? Autant s’acheter un moniteur qui lui est exempt de redevance. Les prix ont franchement baissé.

Commençons par le Dell P2815Q de 28 pouces au prix public de 450 Euros que l’on peut trouver dans certains échoppes à 425 Euros. Vous pouvez lire un test détaillé sur Tom’s hardware.

Si 28 pouces ne vous suffisent pas, pourquoi n’essayeriez-vous pas un moniteur 40 pouces ? Philips a pensé à vous et propose le Philips BDM4065UC . Par contre, cela risque d’être juste pour Noël car bien qu’annoncé pour la fin de l’année il n’est aujourd’hui toujours pas disponible à l’achat ni en précommande.

Ces modèles sont équipes de hauts parleurs (pour regarder un film), de prise HDMI et de mini display port. Il y a justement un piège à connaitre. Pour bénéficier de la meilleure résolution, il faudrait être en HDMI 2. Or, les ordinateurs d’aujourd’hui ne sont qu’en HDMI 1.3 ou 1.4. On peut monter à la résolution 4K, mais la fréquence de rafraîchissement des images est divisée par deux. Pour bénéficier de la vitesse maximale, il faut être équipé de mini display port, chose très courante chez Apple, beaucoup moins chez les autres. Le Gigabyte Brix notamment est équipé de ce port. Sachez aussi que Mac OS sait très bien s’en sortir avec une résolution 4K, mais Windows, beaucoup moins, y compris avec la dernière version 8.1. En 4K, sous Windows, les icônes et les textes sont vraiment riquiquis. Même si c’est largement agrandi par une taille d’écran de 40 pouces. Il est possible de redimensionner ces éléments, mais c’est beaucoup moins bien fait que sur Mac OS X.

D’ailleurs, terminons par Mac OS X, car si le 4K ne vous suffit pas, vous pouvez succomber pour le 5K, soit 5120×2880 pixels en 27 pouces. L’usage ? Faire des montages de vidéos en 4K en ayant de la place pour afficher à la fois la vidéo sans redimensionnement et les icônes pour le montage. Apple vous propose pour le prix un ordinateur complet intégré. C’est le modèle iMac Retina 5K dont le prix d’appel est de 2599 Euros. Vous pouvez lire le test complet sur Clubic ainsi que le test complet de 01Net.

Bien que l’iMac me plait bien, je me laisserais bien tenter par le Philips. Et vous ?

Edit 12/12/2014 : si vous cherchez entre 28 et 40 pouces, Benq sortira en janvier le moniteur Ultra HD BL3201PT de 32 pouces pour 599 Euros. Pour ce prix, il est possible de voir simultanément l’image de 2 PC ou de faire une rotation de l’écran pour le passer en mode portrait. Cela semble prometteur. Pour en savoir plus, lisez l’article de Tom’s hardware.

La puissance des mises à jour automatiques et silencieuses

Vous savez bien que je suis un fervent défenseur des mises à jour automatiques et silencieuses plutôt que de solliciter l’accord de l’utilisateur. La plupart des utilisateurs sont en effet bien incapables de maîtriser le concept de l’opportunité ou pas de faire des mises à jour de leurs logiciels. Je m’étais déjà étalé sur le sujet en juillet 2012 dans  Les utilisateurs ne comprennent pas les mises à jour logicielles, en juin 2012 dans  Un site marchand crée une taxe pour les utilisateurs d’Internet Explorer 7, en décembre 2011 dans Internet Explorer se mettra à jour automatiquement dès janvier et en juin 2011 dans  Les mises à jour logicielles : automatiques ou pas ?

Clubic diffuse une mise à jour des navigateurs Internet utilisés dans le monde. Le bilan est éloquent. Analyse.

Lire la suite

Vous cherchez une idée de cadeau Hi-tech pour Noël ?

Vous cherchez une idée de cadeau Hi-tech pour Noël ? Vous n’avez pas d’idées ? Et bien en voila quelques unes.

Commençons par ce téléviseur 55 pouces Ultra HD de la société Changhong, très réputée en Chine mais inconnue en France, hormis de la communauté Chinoise. Pour la première fois, cette société exporte son modèle haut de gamme en France. Et comme leur fond de commerce, c’est de proposer du matériel à prix cassés et fonctionnalités limitées au juste nécessaire, le prix d’appel est intéressant: 1500 Euros. Pour rappel, l’Ultra HD, ou 4K, c’est une résolution quatre fois supérieure à la Full HD que nous connaissions jusque là, soit 3840 x 2160 pixels.

Si le prix vous semble trop élevé, la taille trop importante ou la marque trop inconnue, je vous propose de vous rabattre sur ce moniteur 27 pouces tactile de Iiyama qui n’est qu’à 600 Euros. C’est la première fois il me semble que je tombe sur un moniteur de cette taille avec des capacités tactiles. De quoi profiter pleinement de votre Windows 8.1.

Vous trouvez ces tailles trop importantes et vous voulez acheter français ? Je vous propose le dernier Smartphone Android Darkfull de 5 pouces en full HD de Wiko dont vous pouvez voir le test complet en suivant le lien. Wiko est une petite société française qui conçoit des smartphones haut de gamme à prix doux. Vous connaissez beaucoup de smartphones Full HD et double SIM à 270 Euros ?

Finalement, vous n’aimez pas ce qui a un écran. Vous préférez l’enregistrer pour le regarder plus tard ? Il vous faut pour cela le Game Capture HD vendu par Elgato, célèbre pour ses solutions d’acquisition vidéo, au prix de 160 Euros. Ne cherchez pas, c’est le meilleur de sa catégorie et en plus, il est tout petit et donc facile à transporter. Si vous préférez Hauppauge à Elgato, dans ce cas, il vous faudra acquérir le HD PVR Rocket qui est le modèle équivalent de la marque.

Dans la catégorie des appareils permettant d’enregistrer, il y a l’appareil photo D5300 de Nikon qui est l’évolution naturelle de son prédécesseur D5200 et qui inclue en standard le GPS pour géolocaliser les images et le Wifi pour les transmettre directement à l’ordinateur. Ce modèle est le meilleur compromis qualité prix pour les amateurs d’appareils reflex. Le prix public est de 900 Euros avec l’objectif 18-55, mais celui-ci ne sert à rien. Il est préférable d’acheter l’appareil nu moins cher et d’acheter un objectif optionnel.

Tout ce qui traite l’image ne vous intéresse pas ? Orientons-nous donc vers un ordinateur compact mais puissant et sans écran, le très compact Zbox IQ01 de Zotac qui intègre les nouveaux processeurs Haswell d’Intel et vendu 540 Euros avec un processeur Core i7 et un peu moins cher si vous préférez un Core i3 ou i5. 4 Go de RAM, 500 Go de disque et une connectique complète composée du Wi-Fi 802.11ac, Bluetooth 4.0, deux ports Gigabit Ethernet, deux ports USB 3.0, deux ports USB 2.0 à fort ampérage, un lecteur de carte mémoire SD et des entrées/sorties audio analogiques et numériques. Si vous trouvez cela trop cher, vous pourrez vous rabattre sur le Zbox AQ01 du même constructeur qui remplace le processeur Intel par un processeur AMD et réduit ainsi le prix à 320 Euros.

Petit hic, le disque dur n’est pas en SSD et vous aimeriez en avoir un, c’est si performant, tout en conservant une capacité de stockage importante. Il va falloir faire un choix entre les deux, mais vous ne voulez pas choisir ? Western Digital a pensé à vous et vous propose le disque hybride WD Black2. Dans l’espace d’un emplacement 2,5 pouces, le constructeur a réussi à intégrer un disque dur classique de 1 To et un disque dur SSD de 120 Go. Vous pouvez le formater comme deux disques distincts ou un seul disque hybride. Par contre, cela ne fonctionne pas avec un Mac. Comme ils sont les seuls à faire ça, le prix s’en ressent : 300 Euros. Pour le prix, un adaptateur USB3 vous est fourni. Sympa, non?

En fait, vous cherchez quelque chose de vraiment petit et rapide. Pourquoi ne pas acheter la mini clef USB K’1 de la startup française (cocorico) PKparis, une mini clef USB qui permet de stocker jusqu’à 64 Go pour 65 Euros. En plus, il est de la couleur d’un Macbook Pro afin de rester quasiment invisible.

Bon c’est bien, c’est petit, mais vous voudriez choisir vous même les composants à mettre dans votre configuration. Il faudra alors vous orienter vers un boitier mini ITX vide ISK600 d’Antec, célèbre pour ses boîtiers de grande qualité. Il vous en coûtera 75 Euros nu.

Vous n’avez pas encore trouvé votre bonheur ? Vous pouvez vous rabattre sur des produits un peu plus traditionnels comme l’iPad Air d’Apple (voir le test), l’iPhone 5S d’Apple (voir le test), le Google/LG Nexus 5 (voir le test), le Samsung Galaxy Note 3 (voir le test), le Samsung Galaxy Note 10.1 2014 ou le Go Pro Hero 3. Je pourrais vous en citer plein d’autres, mais si vous faites le difficile, il va falloir un peu chercher sur Internet. Mon dernier cadeau : voici un lien pour commencer si vous n’avez toujours pas d’idée. Merci Clubic pour tous ces liens.

PS : J’ai fait une impasse sur les tablettes Windows 8 et les ordinateurs mi-tablette, mi-portable car je n’ai pas encore trouvé mon bonheur.

Windows 8.1, ce n’est pas pour tout le monde !

Vous n’êtes pas sans savoir que Windows 8.1 vient de sortir et que le bouton démarrer est de retour. D’ailleurs, à en croire la presse, il n’y aurait que cela d’intéressant comme nouveauté.

Par contre, ce que la presse a oublié de dire, c’est que Windows 8.1 laisse sur le bord du chemin les configurations un peu anciennes, même si elles fonctionnent correctement avec Windows 8. Une mise à jour pas si anodine que cela donc. Mon PC en fait les frais. Il ne supporte pas CompareExchange128. Vous connaissez ? Moi-pas. Mais c’est semble t’il assez grave pour empêcher Windows 8.1 de fonctionner. Remarquez, si je n’avais pas eu PAE, NX ou SSE2, cela n’aurait pas marché non plus. Ne me demandez-pas à quoi cela sert. Je n’en sais rien, mais c’est moderne, donc c’est bien.

Et votre PC, supportera t’il Windows 8.1 ? Si vous voulez le savoir, Microsoft fournit un assistant de mise à niveau pour vérifier la compatibilité de votre ordinateur. Vous pouvez aussi lire la configuration requise pour son bon fonctionnement. Et ici la page concernant les limitations PAE, NX et SSE2.