Fin 2014, où en est-on avec George Orwell ?

Ma première analyse d’expert date du 6 septembre 2010 et parle d’Eric Schmidt, le directeur de Google, qui s’imaginait être le fils spirituel de George Orwell. George Orwell est cet écrivain anglais qui a dépeint en 1948 le monde futuriste de 1984 (inversion des deux derniers chiffres), un monde où tout est contrôlé par la police de la pensée qui traque ceux qui sont déviants de la pensée unique imposée par le pouvoir et les vaporise, une jolie façon de dire les supprime. Evidemment, personne ne veut de ce monde qui laissait à penser à l’époque ce que pourraient devenir les pays soviétiques. C’était la guerre froide.

1984, c’était il y a 30 ans. 1948, c’était il y a presque 70 ans. Qu’en est-il aujourd’hui de ce monde dirigé par la police de la pensée unique ? Ce n’est clairement pas le monde soviétique qui fait maintenant partie des gentils. Et pourtant, les prédictions de George Orwell n’ont jamais été aussi d’actualité et la police de la pensée unique vient de notre monde occidental à nous. Nous avons créé ce monstre. Nous vivons en plein dedans. Analyse. Très longue analyse…

Lire la suite

Waze ne montre plus la position exacte des radars sauf pour les Geeks

La dernière mise a jour de Waze pour Android, l’application de navigation gratuite sur smartphones n’a pas été anodine. Elle s’est en effet conformée à la loi française en ne notifiant plus la position exacte des radars. Cette mise en conformité fait suite à une plainte du PDG de Coyote qui s’est, lui, mis en conformité depuis bien longtemps avec la loi française. Il y avait donc, selon lui, distorsion de concurrence, d’autant plus que Waze a été racheté entre-temps par Google. Toujours est-il que maintenant, nous sommes notifiés très tôt que nous rentrons dans une zone de radars et puis plus rien… à nous de faire attention. Avec Coyote, les choses sont plus intuitives puisqu’il émet 4 bips sonores lors de la traversée de la zone, une au début, une à la fin et la troisième se trouve, le hasard fait bien les choses, à la position exacte du radar.

  

Cette loi ne s’appliquant qu’en France et Android étant un système relativement ouvert, cette limitation n’est pas une fatalité pour les geeks. En effet, il est possible de modifier le fichier de configuration pour faire revenir les notifications comme avant. Cela peut se faire en connectant votre téléphone à un PC ou, plus simplement, en utilisant un éditeur de texte directement sur votre appareil Android.

Les utilisateurs de Windows Phone ont eu une mise à jour, mais les radars sont toujours notifiés comme avant. La mise à jour sur iOS n’a pas encore eu lieu.

Retrouvez les explications détaillées des paramètres à modifier sur PcINpact, l’article qui informe de cette mise à jour et enfin l’article concernant Windows Phone.