Le nouveau prix de l’Internet mobile est à 4 Euros à vie pour 20 Go minimum !

Le nouveau prix de l’Internet mobile est à 4 Euros à vie pour 20 Go minimum ! Tout cela avec de la téléphonie illimitée bien sûr !

promotion

La preuve ? Plusieurs fois par an, les opérateurs font des promos et ce prix semble être devenu la référence. Actuellement, vous pouvez vous abonner à Free ou SFR pour 4 Euros par mois pendant un an. Six mois plus tôt, seul Free proposait ce tarif, mais maintenant il est suivi par d’autres. Comme ces propositions sont sans engagement, vous pourrez sans difficulté, à l’approche de la fin de la promo, bénéficier d’une nouvelle promo à un tarif encore plus agressif et ainsi rester à vie avec un forfait maximum pour un prix minimum !

Où est le piège ? Nulle part ! Vous devez juste faire la démarche. Certains baisseront les bras en disant que c’est long est compliqué. Mais comme il y a maintenant, et ce depuis longtemps, une procédure simplifiée pour passer d’un opérateur à l’autre, cela se limite à une simple inscription sur Internet, l’obligation de changer de SIM à une heure donnée le jour J et réenregistrer votre message d’accueil sur votre répondeur.

Il ne vous reste plus qu’à choisir la promo parmi toutes celles qui sont proposées et récapitulées par NextInpact. Pour ma part, j’ai bénéficié pendant 6 mois de Free à 4 Euros. Il est temps maintenant que je teste SFR pour 4 Euros. Bien entendu, d’ici un an, je prendrais une autre offre à 4 Euros.

Dépêchez-vous de profiter de l’offre de SFR, vous avez jusqu’à dimanche soir. Ce sera peut-être la dernière occasion d’aller chez eux. Selon les syndicats, la situation de la société est catastrophique et devrait aboutir à une vague de suicides à très court terme. J’avais effectivement évoqué dans un billet publié en juillet que la politique sociale de la société était catastrophique et que les clients fuyaient par millions, ce qui est toujours le cas aujourd’hui.

IGen a publié un article très bien fait sur le sujet : « SFR et Free Mobile anéantissent l’idée d’une hausse des prix dans les télécoms« .

20/02/2016 : Chaque trimestre son offre. Aujourd’hui, c’est Bouygues qui fait sa promo, 20 Go à 10 Euros avec de l’international.

Panorama des offres de stockage illimitées dans les nuages

Avis de tempête dans le stockage illimité dans les nuages. Les offres illimitées sont rares et ont tendance à disparaitre les unes après les autres. Que reste t’il sur le marché de l’illimité ? Voici un panorama (non exhaustif) des offres restantes. Analyse.

nuages

Lire la suite

Les clients fuient par millions SFR et Numéricable

Quelle bonne nouvelle ! Les clients de SFR et Numéricable sont intelligents et fuient par millions leur opérateur fixe et mobile depuis que les deux sociétés ont fusionnées. Ce sont 1,2 millions d’abonnés qui ont quitté l’opérateur depuis le début de l’année net de recrutements.

drahipoly

J’exècre la politique de Patrick Drahi, le PDG du groupe, qui, pour financer sa dette de 30 milliards d’Euros qu’il a contractée pour acheter SFR, trompe ses clients en annonçant vendre de la fibre alors que c’est une toute autre technologie qui est utilisée, joue sur les mots en commercialisant une offre alléchante qui ne l’est pas vraiment, augmente régulièrement ses tarifs au nez et à la barbe de ses clients sur toute sa gamme et pas qu’un peu, invente l’option payante facultative devenue obligatoire et communique sur une remise commerciale lorsque sa mise en application a ratée le premier mois, fait vivre un enfer à ses employés en leur faisant subir un climat invivable qui les a incité à être en grève à répétitions, encore plus dur à vivre si ces employés viennent de Virgin mobile, l’un des MVNO qui a été racheté par le groupe, ne paye pas les factures de ses fournisseurs, notamment les loyers pour héberger ses équipements à Paris depuis des années, n’honore pas ses contrats client de déploiement de la fibre et fait obstruction quand ce même client s’en plaint, pratique le démarchage abusif auprès des clients concurrents et j’en passe.

Il est évident que financer son développement par de la dette excessive est un risque énorme sur le long terme. Eric et Quentin, dans le Petit Journal sur Canal+, ont même créé un sketch à ce sujet baptisé Drahipoly, le premier jeu pour s’endetter et tout acheter ! Je crains beaucoup pour le dénouement de cette histoire.

Quand j’apprends que cette folie acheteuse est sans fin, à croire que les possibilité de rachat son illimitées, et qu’elle atteint des sociétés que j’apprécie comme le groupe Next Radio qui possède la chaîne BFM TV, les radios BFM ou le magazine 01Net, c’est une mauvaise nouvelle car ces sociétés vont subir le même sort et ne plus ressembler à ce qu’elles sont aujourd’hui.

Pour comprendre comment ce modèle d’endettement fonctionne, lisez cet article.

Si vous faites encore client de cette société, ne cautionnez pas ces pratiques. C’est une question d’éthique. Courage, fuyez ! Voila. Ça c’est fait. Comme ça, je n’aurais plus à en parler.

Edit 19/08/2015 : les prix continuent à augmenter en toute discrétion en plein été. Cette fois-ci, c’est 4 Euros par mois en plus. Une pacotille !

Quel opérateur mobile offre la meilleure qualité de service ?

Le réseau Free mobile est indéniablement le meilleur… quand on est connecté à un antenne Free. Mais voilà, ce n’est pas si souvent que cela qu’on y est connecté. Ce ne sont pas les appels téléphoniques qui posent soucis. Cela fonctionne correctement. C’est l’accès à Internet.

free-en-itinerance-orangeFree en itinérance Orange
(on voit le O dans la barre supérieure)
avec une bonne qualité de réception 

Qui de Free mobile, Sosh d’Orange, B&you de Bouygues, SFR ou Numéricable est le meilleur ? Je les ai tous testés pour vous en conditions réelles. Analyse.
Lire la suite

Le cloud, c’est l’enfer ! 2 ans de récit vécu

Le cloud, c’est super ! Vous pouvez y stocker toutes vos données et elles sont accessibles et synchronisées, à tout instant, sur tous vos ordinateurs, smartphones et tablettes. Plus besoin de s’occuper de sauvegarder ses données, plus de disques durs à acheter. En plus, il y a des offres qui sont illimitées. Le pied !

Mais derrière ce cadre idyllique vanté par de nombreux journalistes qui ne prennent pas le temps d’essayer ce sur quoi ils écrivent, la réalité est toute autre. En réalité, on est à la merci du bon vouloir des opérateurs auxquels on fait confiance. Et là, attention les dégâts ! Ils sont plutôt d’humeur changeante. Voici un retour d’expérience de deux années de tests du cloud. Analyse.

Lire la suite

Le point sur la guerre SFR Numéricable Bouygues Montebourg

Vous n’êtes pas sans savoir que SFR est en vente. Que deux sociétés, Numéricable et Bouygues, se sont positionnés. Que le gouvernement, via Arnaud Montebourg soutient sans limites l’offre de Bouygues. Que SFR a choisi de se marier avec Numéricable. Que cela n’a pas plu à Bouygues qui a fait une contre-offre avec l’appui financier du gouvernement et de quelques autres amis. Enfin, je dis « vous n’êtes pas sans savoir », mais cela devient compliqué de suivre avec tous ces rebondissements.

PcINpact a fait dans son édito du jour un résumé détaillé de toutes les interventions d’Arnaud Montebourg sur ce dossier. Un bon moyen de comprendre de ce qui se manigance dans les coulisses. Qui va gagner au final ? J’ai ma petite idée mais je vous laisse juger. Vous pouvez également lire cette infographiepour mieux comprendre le challenge en chiffres. Un nouvel article synthétique est paru sur Univers Freebox :  Comment Vivendi « a allumé » Bouygues Télécom pour lui mettre « un râteau ».

Free torpille une nouvelle fois ses concurrents

C’est trop drôle. Cela faisait quelques mois que je n’avais pas commenté l’actualité de Free. Mais ça n’empêche que je suis Fan de leur approche. Et je vous l’ai largement fait partager, que ce soit en parlant de Free Mobile ou de Free. J’avais notamment commenté tout le buzz qui avait été initié par Free avant le lancement de son offre mobile (« Free mobile : Les petites phrases de Xavier Niel » et « Free Mobile : la mamie du Cantal est sur la rampe de lancement« ) et les réactions incroyablement virulentes de ses concurrents (« Free Mobile : la sidérante attaque en règle des concurrents« ). La communauté de Fans n’avait alors pas hésité à répondre de manière toute aussi virulente (« Monsieur Pigeon n’a pas (encore) Free mobile« ) et Free également (« Le 13h37, réponse en vidéo de Free à ses concurrents« ).

Free annonce aujourd’hui que la 4G est disponible immédiatement sans surcoût d’abonnement avec en prime un fair use de 20 Go au lieu de 3. Seule condition ? Avoir un téléphone 4G, ce qui est techniquement indispensable pour accéder au réseau 4G.

Alors que les concurrents ont massivement investi dans leurs réseaux 4G et sont arrivés à la conclusion que les abonnements 4G devraient être vendus plus chers. Alors que les offres 4G ont démarré il y a à peine deux mois et que ces concurrents se gloussaient que Free n’avait pas d’offre. C’est aujourd’hui le 3 décembre, au début de la période des achats deNoël que Free torpille ses concurrents avec des offres moins chères (et un réseau beaucoup moins important, mais qui l’a remarqué ?). Cela va faire très mal au portefeuille car les achats de Noël, une période commercialement très importante, va aller à l’avantage de Free. Souvenez-vous en 2011, Free avait laissé ses concurrents se goinfrer pendant les périodes de Noël puisqu’il a attendu janvier 2012 pour lancer son offre. On ne va pas laisser Noël à ses concurrents à chaque fois.

L’annonce de Free n’étonne personne puisque Xavier Niel n’a jamais caché qu’il offrirait la 4G sans surcoût. C’est d’ailleurs sa marque de fabrique depuis la création de Free en 1999. On démarre une offre à un prix donné et on ajoute au fil du temps des options sans augmentation du prix. Seuls les concurrents étaient crédules et n’y croyaient pas allant jusqu’à annoncer que Free bluffait et n’aurait pas de réseau 4G avant 2015. Ou que jamais Free pourrait proposer la 4G sans augmentation de prix. Erreur ! La prochaine fois, ils donneront peut être plus de crédibilité aux dires de Xavier Niel. En attendant, les cours de bourse des 3 sociétés concurrentes s’effondrent : SFR, 3,2%, Orange,  3,4% et Bouygues, 3.99% et Free (Iliad) monte : +0,81%. Les concurrents vont devoir revoir leur grille de tarifs pour la 4G !

Les articles de presse pullulent. Pas un seul média n’est passé à coté de cette annonce (sauf TF1 bien sûr). Le fait que SFR ait cassé les prix sur deux de ses offres mobiles via Vente privée est passé presque inaperçu. Je ne peux vous donner tous les liens de presse, mais vous pouvez vous délecter des articles d’Univers Freebox qui sont très bons, notamment l’article « Comment Free Mobile a dynamité le marché de la 4G et la stratégie de ses concurrents » ou BFM TV qui n’hésite pas à titrer « le deuxième passage de l’ouragan Free sur le marché des télécoms » ou « Nouveau tremblement de terre dans le mobile ». Si vous voulez comparer la nouvelle offre de Free avec celle des concurrents à date, la synthèse se trouve ici.

Bon ben maintenant, il faut que j’achète un nouveau téléphone. Mon Samsung Galaxy Note 2 acheté il y a tout juste un an ne sait pas faire de 4G.

Edit 4/12/13 : le Figaro résume la réaction de la concurrence et des ministres Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin toujours aussi virulents contre les annonces de Free.

Free Mobile : la sidérante attaque en règle des concurrents

Depuis le début de l’année, je publie beaucoup moins sur ce blog car l’actualité est plus calme. Des choses importantes se préparent mais ne sont pas encore disponibles. Ceci devrait beaucoup changer en mars.

En attendant, depuis l’arrivée de Free Mobile le 10 janvier dernier, il ne se passe pas un jour sans que l’actualité soit marquée par le pilonnage sidérant et permanent des concurrents contre Free Mobile.

La réalité, c’est que le réseau fonctionne et que déjà de 1,5 à 2,5 millions l’ont adopté mois de deux mois après son ouverture. Une prouesse ! Plus encore si l’on compte les très nombreux clients en attente de leur migration. Une attente qui a été pour moi, inscrit le 2 février 2012, de 25 jours. La barre des 3 millions d’abonnés va être rapidement franchie. Analyse. Lire la suite

« On se fout de qui ? », l’incroyable pub de SFR

Ils ont raison de s’énerver sur Freenews de la dernière publicité de SFR. Elle est tout simplement affligeante !

Pendant toute la publicité, ils dénigrent leur propre comportement envers leurs clients, politique qu’ils ont pratiqué pendant tant d’années. Maintenant que le concurrent Free mobile arrive, comme des anges, ils disent que tout va changer chez eux. On vous a enfin écouté ! Qui va être dupe de cette nouvelle politique ?

Regardez l’article et la nouvelle publicité de SFR sur Freenews…

Chez UniversFreebox, leur titre est tout aussi élogieux envers cette publicité : « SFR concède, dans sa dernière publicité, qu’il s’est moqué de ses clients durant des années ». Profitez du transcript de la publicité sur leur page consacrée à cette publicité.

Forfait mobile illimité à 25 Euros par mois par Numéricable

Le buzz a eu du mal à démarrer. Sur larevolutiondumobile.com, un anonyme annonçait un forfait mobile illimité à moins de 50 Euros, puis 40, puis 35. Ce n’est que lorsque les avocats de Free se sont saisis de l’affaire pour parasitisme à cause de l’emploi du mot révolution qui est justement le nom de la nouvelle Freebox que le buzz a pu éclater.

C’est ce matin que la nouvelle offre a été annoncée. Un forfait illimité pour 25 Euros par mois, appels illimités vers fixes et mobiles (99 numéros différents, 2 heures max par appel), SMS illimités, Internet illimité (limité à 500 Mo). Un beau coup quand on sait qu’il y a plus d’un an, ce même forfait était proposé par SFR à 150 Euros par mois. Coté restrictions, aucun mobile n’est subventionné, il faut l’acheter par ailleurs et il faut être client Numéricable (c’est une offre groupée).

Cette annonce va dans le bon sens car on commence à découvrir le vrai coût des forfaits qui étaient jusqu’alors maquillés par les subventions sur les téléphones. On pouvait avoir un téléphone pour 1 Euro, encore fallait-il payer un forfait fort cher. Ce n’est plus le cas !

N’oublions pas l’arrivée de Free début 2012 qui pourrait faire encore plus baisser les prix. Affaire à suivre…

Profitez-en pour voir la page d’annonce sur le site de Numéricable. L’animation sur la partie supérieure de la page est assez originale pour mériter d’être vue.