Gigabyte Brix, des ordinateurs riquiquis et costauds

Gigabyte annonce la disponibilité de sa nouvelle gamme de Brix pour les processeurs de dernière génération Skylake.

gigabyte-brix-skylake

Brix, c’est un mini-ordinateur, plus petit qu’un DVD, aussi puissant que les anciennes tours imposantes. C’est l’alternative idéale pour ceux qui ne veulent pas acheter un ordinateur portable. Les processeurs proposés sont des Core i5 ou des Core i7 de dernière génération, c’est à dire les modèles les plus puissants. La connectique est très satisfaisante avec 4 ports USB 3, un HDMI, un mini display port, un jack casque, un jack micro, du Wifi, du Bluetooth et de l’Ethernet. Le Brix est vendu nu, ce qui veut dire que vous devez ajouter vous même le disque dur SSD, la RAM et le système d’exploitation. La manipulation est finalement très simple à faire.

J’ai personnellement acheté il y a deux ans le modèle d’ancienne génération, surgonflé, avec un core i7, 16 Go de RAM, 500 Go de SSD et 1 To de HDD et j’en suis très content. Autre avantage que je n’avais pas calculé, je peux l’emmener avec moi quand je pars plus d’une semaine en vacances en le mettant dans un sac à dos. Son seul défaut, quand on a un ordinateur surpuissant aussi petit, c’est que le ventilateur est bruyant. J’ai été obligé de l’isoler de mes oreilles en le mettant dans la cheminée derrière le canapé. Malheureusement, avoir un ordinateur petit, puissant et silencieux à la fois, cela n’existe pas encore. Vous devez faire un compromis comme je l’ai expliqué dans cet article « Le rêve d’un ordinateur puissant et totalement silencieux approche« .

Pour en savoir plus sur cette boule de puissance très compacte, lisez l’article de Minimachines, « Gigabyte annonce la disponibilité de sa nouvelle gamme Brix Skylake« . Si vous souhaitez explorer les offres concurrentes, cherchez Zotac Zbox et Intel Nuc.

Le rêve d’un mini ordinateur puissant et totalement silencieux approche

Le problème de l’informatique, c’est la chaleur. Plus l’ordinateur est puissant, plus il chauffe. Pour le refroidir, il faut le ventiler. Les ventilateurs, c’est bien, mais ça fait du bruit. Le résultat fait qu’on pense que les ordinateurs sont bruyants. En fait, ce n’est que le système de refroidissement qui l’est. L’idéal serait donc d’avoir des ordinateurs sans ventilation, ce qu’on appelle « fanless ».

De plus en plus d’équipements sont sans ventilation, les iPads, les smartphones… mais pour ce qui est des ordinateurs, c’est beaucoup moins évident. Il y a certes les Macbook d’Apple, qui ont un ventilateur qui ne s’active que très rarement. Mais c’est l’exception.

Depuis 2015, de nombreux modèles compact sont sortis. Il y a notamment le Gigabyte Brix GB-Bace-3000 que Minimachines a décrit et qui est à 130 € auquel il faut rajouter un peu d’équipement, dont un SSD et un système d’exploitation. Pour arriver à se passer d’un ventilateur, il faut faire un compromis sur la puissance et mettre un processeur peu puissant, en l’occurrence le Celeron N3000. L’ayant testé, je peux vous dire que c’est vraiment limite, y compris pour des usages basiques (lecture vidéo).

gigabyte-brix-gb-bace-3000

L’autre solution, c’est d’avoir un boitier plus grand, dont la plus grande partie de la surface est dédiée au refroidissement du processeur. C’est sur cette piste que s’est lancé Compulab en annonçant le modèle Airtop dont vous pouvez lire une description sur le site Minimachines.

compulab-airtop

On peut y trouver un processeur Core i7 de dernière génération, c’est à dire la version la plus puissante proposée par Intel, tout cela sans aucun bruit. Le boitier est un peu plus grand mais également mieux équipé en connectique. Est-ce l’ordinateur de rêve ? Difficile à dire car le modèle est annoncé mais pas encore disponible. En lisant les caractéristiques, on voit qu’on peut mettre 4 disques SSD 2,5 pouces en RAID, ce qui peut faire un monstre de puissance un peu onéreux. J’aurais préféré un emplacement pour mettre des disques de stockage en 3,5 pouces. En tout cas, cette annonce va dans le bon sens. Nous aurons bientôt des ordinateurs surpuissants totalement silencieux. Si vous voulez en savoir plus, visitez le site de l’éditeur dédié au Compulab Airtop.

Les mini PC à 100 Euros fonctionnent correctement

En janvier, je vous parlais de la commercialisation d’un certain nombre de PC sous Windows 8 à moins de 100 Euros appelés mini PC. Ils ont à la fois l’avantage d’être tout petits et silencieux. Pour bénéficier d’un tarif aussi bas, la configuration est minimaliste, mais toutefois récente : processeur Atom de dernière génération, 2 Go de RAM et 32 ou 64 Go de stockage type SSD. Est également commercialisé une version Windows 8.1 pour Bing moins chère. Elle n’offre pas de limitation limitation particulière, la seule différence est que le navigateur est configuré par défaut sur le moteur de recherche Bing. Ceux qui veulent changer la configuration le peuvent à leur gré.

Mais la question la plus importante : cela fonctionne t’il ? Evidemment, pour les jeux gourmands de dernière génération, NON, mais pour tous les autres usages, OUI ! Le test de Minimachines sur le Pipo X7 est sans appel. Cet ordinateur fonctionne très correctement !

Mais alors pourquoi ces machines ne déferlent pas massivement sur le marché français ? Tout simplement parce que les éditeurs sont habitués à vendre des machines bas de gamme cinq fois plus chers et que commercialiser de telles machines casserait le marché. Nous avions la même chose avec la téléphonie avant l’arrivée de Free Mobile. Ce qui est important à retenir, c’est que si vous voulez un PC pour un usage standard, vous pouvez avoir votre bonheur pour moins de 150 Euros (hors écran, clavier et souris).

Si vous voulez un PC de petite taille, silencieux, c’est à dire sans ventilateur, mais sans compromis sur la puissance, dans ce cas, orientez-vous vers le Zotac Zbox CI540 qui est le mini PC le plus puissant du marché dans la gamme sans ventilateur. Il est doté d’un Core i5 de la gamme Haswell, celle de 2014. Et si ce n’est pas encore assez puissant pour vous, tournez-vous vers le Gibabyte Brix GB-BXi7H-5500 doté d’un Core i7 de la gamme Broadwell, celle de 2015. C’est ce que j’ai acheté, du moins dans la version 2014. C’est une bête de course impressionnante, mais bonjour le bruit du ventilateur : 40 db ! J’ai du le planquer dans le fond de ma cheminée.

Un moniteur 4K pour Noel ?

Continuons la série des idées de cadeau Hi-tech pour Noel en parlant de moniteurs 4K. Et oui, la Full HD (1920×1080), c’est dépassé. Maintenant, il faut voir 4 fois plus grand, c’est à dire en 3840×2160, ou plus simplement le 4K ou l’Ultra HD. Les puristes diront que le 4K et Ultra HD, ce n’est pas pareil et qu’on devrait parler d’Ultra HD plutôt que de 4K, mais le terme commercial 4K est déjà passé dans les mœurs. Il y a des téléviseurs 4K, mais à quoi bon s’équiper d’un téléviseur avec lequel on doit payer la redevance télé ? Autant s’acheter un moniteur qui lui est exempt de redevance. Les prix ont franchement baissé.

Commençons par le Dell P2815Q de 28 pouces au prix public de 450 Euros que l’on peut trouver dans certains échoppes à 425 Euros. Vous pouvez lire un test détaillé sur Tom’s hardware.

Si 28 pouces ne vous suffisent pas, pourquoi n’essayeriez-vous pas un moniteur 40 pouces ? Philips a pensé à vous et propose le Philips BDM4065UC . Par contre, cela risque d’être juste pour Noël car bien qu’annoncé pour la fin de l’année il n’est aujourd’hui toujours pas disponible à l’achat ni en précommande.

Ces modèles sont équipes de hauts parleurs (pour regarder un film), de prise HDMI et de mini display port. Il y a justement un piège à connaitre. Pour bénéficier de la meilleure résolution, il faudrait être en HDMI 2. Or, les ordinateurs d’aujourd’hui ne sont qu’en HDMI 1.3 ou 1.4. On peut monter à la résolution 4K, mais la fréquence de rafraîchissement des images est divisée par deux. Pour bénéficier de la vitesse maximale, il faut être équipé de mini display port, chose très courante chez Apple, beaucoup moins chez les autres. Le Gigabyte Brix notamment est équipé de ce port. Sachez aussi que Mac OS sait très bien s’en sortir avec une résolution 4K, mais Windows, beaucoup moins, y compris avec la dernière version 8.1. En 4K, sous Windows, les icônes et les textes sont vraiment riquiquis. Même si c’est largement agrandi par une taille d’écran de 40 pouces. Il est possible de redimensionner ces éléments, mais c’est beaucoup moins bien fait que sur Mac OS X.

D’ailleurs, terminons par Mac OS X, car si le 4K ne vous suffit pas, vous pouvez succomber pour le 5K, soit 5120×2880 pixels en 27 pouces. L’usage ? Faire des montages de vidéos en 4K en ayant de la place pour afficher à la fois la vidéo sans redimensionnement et les icônes pour le montage. Apple vous propose pour le prix un ordinateur complet intégré. C’est le modèle iMac Retina 5K dont le prix d’appel est de 2599 Euros. Vous pouvez lire le test complet sur Clubic ainsi que le test complet de 01Net.

Bien que l’iMac me plait bien, je me laisserais bien tenter par le Philips. Et vous ?

Edit 12/12/2014 : si vous cherchez entre 28 et 40 pouces, Benq sortira en janvier le moniteur Ultra HD BL3201PT de 32 pouces pour 599 Euros. Pour ce prix, il est possible de voir simultanément l’image de 2 PC ou de faire une rotation de l’écran pour le passer en mode portrait. Cela semble prometteur. Pour en savoir plus, lisez l’article de Tom’s hardware.

Un mini PC haut de gamme vraiment silencieux car fanless

Alors que le marché des ordinateurs s’écroule, les constructeurs essaient d’innover et parmi les innovations, il y a les mini PC. Ces ordinateurs ont la particularité d’être minuscules. Fini les grosses tours volumineuses pleines de vide. Au niveau de la configuration, elles n’ont rien à envier à leurs homologues plus gros : bon processeur (Core i5, voire Core i7), bonne capacité, carte vidéo capable de gérer le 4K, ports USB 3 en quantité, son optique, multi écran, ethernet et Wifi gigabit. etc.

La configuration la plus complète est proposée par Gigabyte avec son Brix Pro en Core i7-4770, le plus haut de gamme de la série Haswell d’Intel, vendu sans RAM, processeur et disque, on peut ajouter ce que l’on veut, par exemple 16 Go de RAM, 480 Go de SSD et 1 To de HDD. C’est ce que j’ai acheté en début d’année pour moins de 1000 Euros au total. Autre avantage : petite taille et petite consommation électrique, donc écologique. Mais un gros inconvénient : petit mais très bruyant lorsqu’il est sollicité, la faute au système de refroidissement qui doit agir sur une toute petite surface. Un enfer qui m’a obligé à l’enfouir au fond de ma cheminée pour limiter son bruit.

Ce problème ne pouvait pas rester indéfiniment. Zotac vient d’annoncer la Zbox Nano CI540, dotée d’un processeur puissant, un Core i5, mais surtout dépourvu de ventilateur, on dit fanless. Et si c’est fanless, et qu’on y met un disque SSD, alors c’est totalement silencieux. La machine parfaite est-elle sur le point d’arriver ? Cette configuration est un peu en dessous du Gigabyte que j’ai acheté en début d’année, mais le fanless devrait vraiment faire la différence, et de loin !

Une configuration à suivre donc de très près. En attendant, commencez par vous faire une opinion avec le premier test de 01Net.