Comment la pénurie de composants basiques met à mal toute la chaîne électronique

Il est « amusant » de voir que la pénurie des composants électroniques est du à un problème systémique : il est plus intéressant d’investir sur des nouveautés que sur quelque chose d’ancien. Le système se mord la queue. Les nouveautés ne peuvent vivre sans l’ancien. Mais on ne veut pas investir sur l’ancien malgré tout.

L’industrie automobile dans laquelle je travaille est également impactée. L’électronique est partout et le problème va plutôt s’agrandir avec le temps que se résorber.

Ce paradoxe est très bien expliqué dans l’article de 01Net « Comment la pénurie de composants basiques met à mal toute la chaîne électronique » que je vous invite à lire.