800 kms d’autonomie avec 5′ de recharge

La batterie de voiture est le nouvel eldorado de la prochaine décennie. Elle va révolutionner le monde. De nombreuses startups l’on compris et font des recherches pour inventer la batterie qui fera la différence. Les constructeurs automobiles ne sont pas en reste et recherchent eux-aussi et investissent dans les startups prometteuses. Comme Apple avec l’iPhone, celui qui gagnera le marché de la batterie remportera la mise avant que, quelques années plus tard, la concurrence fasse de même et que cela devienne un produit standard de consommation.

Pour rafler le marché, il faut que la batterie remplisse toutes les conditions suivantes :

  • matériaux sans composant rare
  • faible poids et faible volume
  • facile à fabriquer puis à recycler
  • forte autonomie (> 800 kms)
  • recharge très rapide (5′)
  • grand nombre de cycles de recharge
  • peu de risques d’incendie
  • pas cher à fabriquer
  • faiblement sensible aux variations climatiques

Aujourd’hui, les batteries qui équipent les véhicules ont beaucoup de lacunes : onéreuses, lourdes, volumineuses, longues à recharger, avec des composants rares, complexes à fabriquer…

Une fois ce cap passé, les véhicules thermiques pourront disparaitre, le bruit et la pollution avec. Nous aurons une toute autre qualité de vie ! Il ne restera alors plus qu’à s’attaquer à la production non polluante d’énergie pour alimenter ces batteries.

Dans cette chronique de France Info « Nouveau monde. 800 km d’autonomie avec 5 min de recharge : Nawa Technologies veut révolutionner les batteries automobiles« , Jérôme Colombain présente l’invention de Nawa Technologies qui pourrait être la startup proposant cette batterie miracle. Elle n’est pas la seule, mais mérite d’être suivie de près.

Si vous voulez en savoir plus sur cette technologie, vous pouvez également visiter le site de Nawa Technologies qui explique tout.

La batterie électrique, le nouvel eldorado industriel, qui va gagner?

L’énergie électrique prend jour après jour de plus en plus de parts de marché au détriment des énergies dites fossiles. Le problème aujourd’hui, c’est qu’elles sont coûteuses et lourdes. Celui qui trouvera la recette magique pour diviser par dix et le poids et le prix raflera ce marché juteux que tout le monde rêve de conquérir.

Alors quand une société française, Nawa Technologies en l’occurrence, annonce qu’elle est prête à industrialiser son invention qui permet de fabriquer des batteries dix fois moins lourdes et volumineuses, on se dit que l’on approche de ce moment où l’énergie électrique basculera d’une solution pour écologistes convaincus à une solution viable pour tous.

Ce n’est pas la première annonce que je vois de ce type, alors restons prudent. Il faut encore que cette phase industrielle soit opérationnelle et capable de générer du volume. En attendant, lisez l’article de 01Net pour en savoir plus : « Ces électrodes made in France promettent des batteries dix fois plus performantes« .