La fragmentation Android est impressionnante

Début 2013, je parlais déjà du plus gros problème d’Android : sa fragmentation. C’est d’ailleurs ce qui fait sa grande différence avec son concurrent iOS. La fragmentation, c’est l’art d’avoir le plus grand nombre de versions différentes déployées en production. Un autre élément de fragmentation, c’est la variété des modèles utilisant Android. Open Signal vient de publier une analyse qui met en évidence qu’en août 2015, plus de 24000 appareils différents tournent avec Android, un an plus tôt, il n’y en avait que 11868. Samsung est le leader incontesté devant LG, Sony et Motorola, suivi d’un peu plus loin par Lenovo, Huawei, Asus et HTC. Ces appareils tournent aujourd’hui sur 8 versions différentes d’Android, les versions les plus récentes, dont Lolipop qui a un an, sont ultra-minoritaires. En comparaison, la dernière version d’iOS, la 8, représente 85% du parc déployé et si l’on rajoute la précédente, la 7,  c’est 98% du parc.

ios-android-fragmentation

La variété des tailles d’écran est aussi impressionnante. Là encore, c’est beaucoup plus simple avec iOS où il y a moins de modèles. Autre chiffre intéressant, le nombre de modèles commercialisés a été multiplié par 6 depuis 2012.

Ces statistiques sont très intéressantes. Je vous invite à les découvrir en détail sur le site d’Open signal, l’article est en anglais mais les graphes se comprennent d’eux-mêmes.

Asus PadFone 2 : un téléphone ET une tablette à la fois

Cette fin d’année va voir la sortie de très nombreux produits originaux qui n’existaient pas jusqu’alors. J’en parlais déjà lors des annonces du salon IFA de septembre 2012. Cela va être passionnant de découvrir tous ces nouveaux objets. Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas eu le droit à un tel lot de nouveautés originales.

Pour ceux qui hésitent entre l’achat d’un smartphone ou d’une tablette, Asus a une proposition à vous faire : le PadFone 2. Un téléphone de 4,7 pouces, ce qui le classe parmi les plus grands et la possibilité de le clipser dans une tablette de 10,1 pouces, un peu plus grand que l’iPad, mais plus petit que les nombreuses tablettes qui arrivent sous Windows 8. A noter également un appareil photo de 13 megapixels, ce qui est au dessus des standards actuels, mais pas d’écran retina, juste HD ready, le tout sur Android 4.1.

Pour vous faire une idée sur cet appareil mutant, je vous invite à lire l’article de PcINpact et regardez également la vidéo de présentation sur Clubic.

Nota : Microsoft annonce aujourd’hui les tarifs de ses nouvelles tablettes Surface sur Windows RT. Je ne suis pas convaincu par Windows RT. Je préfère attendre les versions Intel de ces tablettes !

IFA 2012 : les tablettes Windows 8 sont annoncées en masse

Alors que le mois dernier je posais la question sur la qualité de la  nouvelle interface Windows 8, voici qu’à l’occasion du salon IFA 2012 organisé en ce moment même à Berlin, les grands constructeurs présentent leurs futures tablettes Windows 8 qui seront très probablement disponibles peu après la sortie de Windows 8 le 26 octobre 2012.

Et on peut dire que l’offre est pléthorique…

Nous avions déjà la Surface annoncée par Microsoft il y a quelques semaines, voici maintenant :

  • Coté Asus, les tablettes Vivo Tab,Vivo Tab RT et Transformer Book ainsi qu’un ultrabook Taichi doté de deux écrans dont un tactile et enfin le Zenbook UX21A touch, un autre ultrabook tactile,
  • Coté Samsung, la gamme Windows 8 s’appelle Ativ, avec Ativ Smart PC, un PC portable dont l’écran est détachable pour se transformer en tablette, le Smart PC Pro avec un processeur Core i5 et l’Ativ Tablette,
  • Coté Dell, la tablette XPS 10, du même genre que l’Asus Transformer et l’ultrabook XPS 12 Duo, avec un écran qui se retourne sur lui même, et, dans des dimensions bien plus importantes, un PC tout en un avec un écran tactile de 27 pouces, le XPS One 27 touch,
  • Coté HP, leur transformer s’appelle HP Envy X2 et fait 11,6 pouces, l’ultrabook tactile de 14 pouces est l’Envy TouchSmart 4 et le Spectre XT TouchSmart est un autre ultrabook tactile de 15,6 pouces,
  • Coté Sony, la tablette Xperia, résistante à l’eau, mais avec seulement 9,4 pouces… A l’inverse, le PC tablette Vaio Tap 20 est une tablette tactile de 20 pouces
  • Et enfin, coté Acer, l’Iconia W510, du même genre que l’Asus Transformer en 10,1 pouces, l’Iconia W700 en 11,6 pouces avec des ports USB 3 et les ultrabooks existants auront leurs versions tactiles,  les Aspire de la gamme S7, M et V5.

Ces annonces vont surtout démocratiser les tablettes avec écran de 11,6 pouces alors que jusque là, nous ne dépassions pas les 10 pouces et les écrans tactiles plus grands de 12, 14, 15,6, 20 et même 27 pouces. Une excellente nouvelle !

N’êtes-vous pas impatient de tester le meilleur de la tablette et le meilleur du PC en tout en un ?

Le point sur les tablettes du marché

Juillet 2011, les tablettes Androïd commencent à devenir performantes grâce à la version 3 du système.

Voici à date une petite analyse du marché des tablettes toujours écrasé par l’iPad 2 d’Apple.

Mais les challengers sont enfin là : Asus Eee Pad Transformer, Motorola Xoom, Packard Bell Liberty Tab, LG Optimus Pad et HP TouchPad.

Regardez la vidéo du comparatif des tablettes 10 pouces sur 01Net.

Asus Slate : La première tablette sur Windows 7

L’iPad d’Apple sorti en 2010 a créé un nouveau marché et une utilisation de l’outil informatique particulièrement agréable. Il suffit de l’utiliser quelques jours avec ses milliers de logiciels disponibles. L’ergonomie des applications est toujours adaptée et agréable à utiliser.

Les détracteurs de l’iPad préfèreront un ordinateur portable, léger de préférence. En effet, sur un iPad, l’utilisation de Word, Excel et autre logiciels que nous avons l’habitude d’utiliser depuis bien longtemps est soit impossible, soit inadaptée. Il est vrai que l’iPad répond à de nombreux besoins, mais pas à tous les besoins.

La solution serait donc d’avoir une tablette tactile avec un grand écran (12 pouces), une bonne puissance (Intel Core I5) et fonctionnant sous Windows 7. Avec la possibilité d’avoir un clavier sans fil, une souris ou tout autre élément de pointage. C’est justement ce que propose l’Asus Slate EP121. Il se positionne à l’intersection des deux mondes et en propose le meilleur. Bonne chance à lui. Sortie le 1er février 2011.

Pour en savoir plus, lisez l’article de 01Net et sa démo en vidéo.