Avec les empreintes digitales, la sécurité de votre smartphone est compromise

Vous avez acheté un smartphone récent équipé d’un capteur d’empreintes digitales ? C’est très pratique car vous n’avez plus à taper votre mot de passe pour accéder à votre smartphone. Mais imaginez maintenant que vous publiez sur Facebook une photo en montrant vos mains. Avec les résolutions des appareils photos d’aujourd’hui, il est possible d’en récupérer vos empreintes digitales et ainsi pirater l’accès à votre smartphone à votre insu. Inquiétant non ?

 

Pour en savoir plus, lisez l’article de Rue 89 : « Pour pirater une empreinte digitale, cette photo suffit« .

C’est l’occasion de rappeler que les constructeurs de smartphones collaborent avec les services secrets. Une image très connue est sortie à l’époque où Apple a annoncé son nouvel iPhone avec lecteur d’empreintes digitales.

Surface Studio, une tablette tactile de travail de 28″

Il est loin derrière nous le temps où Steve Jobs nous faisait rêver avec Apple en inventant de nouveaux produits qu’on n’avait jamais vu avant. Maintenant, on n’a le droit qu’à des mises à jour de modèles existants avec de moins en moins de fonctionnalités : plus de prise jack, disparition de la prise Magsafe, plus de port Ethernet, quasiment plus de connecteurs USB…

surface-studio

C’est avec Microsoft que l’innovation arrive et aujourd’hui, c’est l’annonce du Surface Studio qui interpelle : une tablette tactile de 28 pouces dédiée au travail, notamment pour les graphistes. Certes, elle ne conviendra pas à tous. Certes, ce n’est pas une tablette portable, mais à cette taille, l’auriez-vous fait ? Mais enfin, on commence à avoir des écrans tactiles qui dépassent les 12 ou 13 pouces, et des applications qui commencent à réfléchir sur l’ergonomie.

Parce-que oui, au-delà d’un nouveau matériel, c’est l’ergonomie des applications qui va être revue. Les applications pour ordinateurs standard ont souvent la fâcheuse tendance à oublier ce qu’est l’ergonomie, c’est à dire avoir des applications tellement facile à utiliser que même votre grand-mère en est capable. L’arrivée des écrans tactiles a forcé les concepteurs d’applications à réfléchir en termes d’ergonomie et c’est ce que l’on attendait depuis longtemps.

La première génération d’applications pour tablettes tactiles ne proposait qu’une infime partie des fonctionnalités de leur équivalent desktop. Elles étaient inutiles car trop limitées, voire caricaturales. Les choses sont en train de changer et l’application desktop est de moins en moins la norme. Et c’est une bonne chose !

En attendant, je vous invite à rêver de ce petit bijou qu’est le Surface Studio de Microsoft et imaginer comment vous pourriez l’utiliser. Pour rêver, regardez le dossier complet de Minimachines. Avant de vous laisser partir visiter ce lien, je vais casser l’ambiance en vous donnant son prix : entre 3000$ et 4200$.

Le rêve d’un mini ordinateur puissant et totalement silencieux approche

Le problème de l’informatique, c’est la chaleur. Plus l’ordinateur est puissant, plus il chauffe. Pour le refroidir, il faut le ventiler. Les ventilateurs, c’est bien, mais ça fait du bruit. Le résultat fait qu’on pense que les ordinateurs sont bruyants. En fait, ce n’est que le système de refroidissement qui l’est. L’idéal serait donc d’avoir des ordinateurs sans ventilation, ce qu’on appelle « fanless ».

De plus en plus d’équipements sont sans ventilation, les iPads, les smartphones… mais pour ce qui est des ordinateurs, c’est beaucoup moins évident. Il y a certes les Macbook d’Apple, qui ont un ventilateur qui ne s’active que très rarement. Mais c’est l’exception.

Depuis 2015, de nombreux modèles compact sont sortis. Il y a notamment le Gigabyte Brix GB-Bace-3000 que Minimachines a décrit et qui est à 130 € auquel il faut rajouter un peu d’équipement, dont un SSD et un système d’exploitation. Pour arriver à se passer d’un ventilateur, il faut faire un compromis sur la puissance et mettre un processeur peu puissant, en l’occurrence le Celeron N3000. L’ayant testé, je peux vous dire que c’est vraiment limite, y compris pour des usages basiques (lecture vidéo).

gigabyte-brix-gb-bace-3000

L’autre solution, c’est d’avoir un boitier plus grand, dont la plus grande partie de la surface est dédiée au refroidissement du processeur. C’est sur cette piste que s’est lancé Compulab en annonçant le modèle Airtop dont vous pouvez lire une description sur le site Minimachines.

compulab-airtop

On peut y trouver un processeur Core i7 de dernière génération, c’est à dire la version la plus puissante proposée par Intel, tout cela sans aucun bruit. Le boitier est un peu plus grand mais également mieux équipé en connectique. Est-ce l’ordinateur de rêve ? Difficile à dire car le modèle est annoncé mais pas encore disponible. En lisant les caractéristiques, on voit qu’on peut mettre 4 disques SSD 2,5 pouces en RAID, ce qui peut faire un monstre de puissance un peu onéreux. J’aurais préféré un emplacement pour mettre des disques de stockage en 3,5 pouces. En tout cas, cette annonce va dans le bon sens. Nous aurons bientôt des ordinateurs surpuissants totalement silencieux. Si vous voulez en savoir plus, visitez le site de l’éditeur dédié au Compulab Airtop.

Pourquoi l’Apple Watch ne se vend pas ?

Les ventes de l’Apple Watch ont baissées de 90%. Elles sont passées de 200 000 exemplaires par jour à à peine plus de 2 000 par jour aux Etats-Unis.
Une misère !

ventes-apple-watch

 

En France, le rayon dédié à l’Apple Watch aux Galeries Lafayette est désert un samedi alors que le magasin est bondé.

apple-watch-galeries-lafayette

Mais pourquoi un tel désamour pour ce nouveau jouet d’Apple ?

Les raisons sont multiples :

  • l’utilité d’un tel objet reste à prouver
  • le produit est arrivé bien tard sur le marché par rapport à la concurrence
  • son utilisation est malpolie envers les autres (voir l’article que j’ai consacré à ce sujet)
  • il ne sert à rien sans iPhone à moins de 5 mètres
  • il réduit fortement l’autonomie de l’iPhone
  • il faut le recharger tous les jours

Alors qu’Apple essaye de relancer ses ventes avec de nouvelles publicités mettant en avant les usages que l’on peut en avoir (elles ne m’ont pas convaincues), la directrice des rédactions de 01Net (excusez du peu), Delphine Sabattier, expose son retour d’expérience sur l’utilisation de cet objet après deux mois de vie commune. Son bilan est clair : il va rester au placard pour les vacances. Et vous, vous en pensez quoi ?

Edit 21/07/2015 : 01Net publie à son tour un article sur le sujet : Watch : la montre connectée d’Apple est-elle un succès ou un échec ?

Edit 22/07/2015 : il est intéressant de noter que toutes les informations de cet article sont une synthèse de ce que j’ai pu lire ça et là sur les autres sites. Visiblement, tout est bidon. Les résultats d’Apple sont tombés. Bien qu’Apple n’ait pas communiqué sur ses ventes de montres, on arrive à déduire des annonces que les ventes ont été bien supérieures à ce que les analystes ont pu imaginer. Comme quoi, la vérité n’est pas toujours sur Internet. L’analyse par MacG des résultats financiers d’Apple déduit qu’il y a eu plus de 2 millions de montres vendues dans le trimestre. Merci Laurent pour le lien.

Quoi de neuf du coté des langages de développement les plus populaires ?

La dernière fois que j’ai abordé le sujet, c’était en septembre 2013. TIOBE est un organisme qui publie deux fois par an un classement des langages informatiques les plus utilisés dans le monde.

Le résultat est assez étonnant. Au fil des années, les langages leaders restent les mêmes. A l’ère où l’évolution technologique est de plus en plus rapide, cette stabilité ressemble à une anormalité.

Ainsi, Java, C, C++, C#, Objective-C, Python, PHP et JavaScript tiennent le haut du pavé. Visual Basic .Net a remplacé Visual Basic, ce n’est pas étonnant. Par contre, Ruby a été supplanté par Delphi Object Pascal, et ça c’est beaucoup plus étonnant. Je pensais que le Pascal était mort et enterré depuis longtemps. Et bien non !

Autre élément intéressant, le nouveau langage d’Apple, Swift, censé être plus simple à manipuler qu’Objective-C pour les applications iOS, est rentré dans le TOP 50 à la 14ème place !

Tiobe

Le classement complet est disponible sur le site de TIOBE.

Microsoft sera la seule société Hi-tech Américaine qui survivra

Microsoft sera la seule société Hi-tech Américaine qui survivra. Comme vous le savez certainement, le lieu que l’on appelle Silicon Valley est en Californie, entre San Francisco et Los Angeles. La Silicon Valley, c’est la plus grande concentration d’entreprises Hi-tech américaines. Les géants de la planète y ont leur siège : Google, Apple, Facebook, Yahoo, Oracle, Adobe, Intel, HP, Cisco et j’en passe. Il y en a plus de 6 000 ! Or, vous n’êtes pas sans savoir que la Californie est au beau milieu de la faille géologique de San Andreas, à la jonction des plaques tectoniques du Pacifique et de l’Amérique. De nombreux films et séries ont envisagé la disparition pure et simple de la Californie lors d’un prochain tremblement de terre majeur appelé « Big one ». Mais ce tremblement de terre n’est pas une fiction, c’est une réalité scientifique. Et le « Big One » va arriver bien plus rapidement qu’on le croit. Il n’est plus question de savoir si cela va arriver, mais quand cela va arriver. La Californie va donc disparaître très prochainement, la Silicon Valley et toutes les grandes entreprises Hi-tech américaines avec. Toutes sauf Microsoft qui est la seule à s’être implantée à Seattle. Microsoft sera donc la seule société Hi-tech Américaine qui survivra à « Big one ».

Si vous voulez voir en images comment ces entreprises vont disparaître, regardez le trailer 1 et le trailer 2 officiel du film San Andreas à paraître au cinéma le 27 mai 2015.

Nota : Microsoft devra tout de même continuer à se battre avec Amazon qui a eu la bonne idée de s’installer elle aussi à Seattle.

Amis du 1er avril, si vous avez apprécié cette news, laissez un commentaire !

Edit 20/06/2015 : Puisqu’au 1er avril je parlais de ce film, je n’ai pas résisté à la tentation d’aller le voir. Et j’ai été servi : un film plat, sans originalité et égoïste.
Un peu comme Titanic, on sait dès le début du film comment il va se terminer : toute la Californie va être dévastée.
Il y a le scientifique qui a trouvé la recette miracle pour détecter à l’avance les tremblements de terre, mais personne ne l’écoute.
Très rapidement après les premières secousses, les communications cellulaires sont coupées, mais les filaires et la télé fonctionnent toujours.
Un sauveteur balaise qui n’a pas su sauver sa fille par le passé se met à la quête de sauver sa femme (en instance de divorce) et sa fille. Les autres ne comptent pas.
A la fin du film, les deux sont sauvés. Un étudiant à la recherche d’un premier emploi qui a pu sauver la fille d’une mort certaine est aussi sauvé avec son frère.
Le sauveteur et sa femme se remettent ensemble. La fille et l’étudiant s’embrassent pour la première fois. Et le petit frère regrette de ne pas avoir 20 ans (pour embrasser la fille).
Et les autres ? Ben on s’en fout. Ils sont presque tous morts. Il y a quand même assez de survivants pour brandir le drapeau Américain.
Et maintenant, on fait quoi ? On reconstruit ! Générique.
En plus, je suis allé le voir en 3D ce qui n’apporte rien pour ce film. La totale !

Si t’as pas ta watch à 18000 Euros, t’as raté ta vie !

18000 Euros ! Non mais allo quoi ! Qui va payer ce prix pour une montre ? Quand Apple disait qu’il allait attaquer le marché du luxe, il fait fort ! Pour ceux qui n’ont pas les moyens, vous pouvez vous rabattre sur la montre à 399 Euros en plastique, la gamme intermédiaire allant de 649 à 1249 Euros. Et dire qu’on trouvait l’iPhone 6 cher !

Si vous n’êtes pas emballés, même Macbidouille, site pro-Apple est écœuré, vous pouvez aller voir la concurrence avec notamment des belles montres bien rondes. Voici un petit article comparatif sur 01Net ou les articles récents publiés sur mon blog. Sinon, faites comme moi. Attendez que le marché murisse. Un ami me signale également une promo sur la Sony Smartwatch 3.

Edit 10/03/15 : Pour ceux qui veulent quand même essayer, voici le premier test de 01Net.

La montre connectée Pebble ouvre d’autres perspectives

Le marché des montres connectées reste naissant. Au moment où la watch d’Apple va sortir dans quelques jours, on nous a fait croire jusqu’alors que les montres connectées devaient être chères et avec une autonomie inférieure à la journée, ce qui ne nous change pas des smartphones. Mais dans le monde des montres, on est habitué à des autonomies bien supérieures à l’année.

Pebble annonce sa nouvelle montre connectée : la Pebble time. Autant vous le dire, elle ne remportera pas le grand prix du design (c’est celle à gauche sur la photo, à droite c’est la watch d’Apple). Mais elle est originale en plusieurs points : tout d’abord parce qu’elle est le fruit d’une startup financée sur Kickstarter, ce qui prouve qu’il n’est pas nécessaire d’être un géant pour être innovant, mais aussi parce que son choix technologie, l’utilisation d’encre électronique, lui offre une autonomie de plusieurs jours. Elle reste liée à un smartphone pour sa communication, mais peut être connectée à un iPhone ou un Android. Tout ça, à moitié prix par rapport à la montre d’Apple.

En parlant de communication, certaines montres commencent à s’émanciper et ne plus nécessiter de smartphones comme la LG Watch Urbane LTE ci-dessous. Elle intègre une puce 4G et fait office de téléphone que vous pourrez utiliser avec une oreillette Bluethooth. J’ai même trouvé sur Kickstarter un projet de montre écran avec téléphonie incluse.

Le monde des montres connectées n’est pas mature. Tout reste à écrire. Je ne suis pas encore convaincu par les modèles qui sont proposées, mais le concept me séduit. Il ne me reste plus qu’à attendre la sortie du modèle de rupture. Mon petit doigt me dit que l’attente ne devrait pas être trop longue.

Pour en savoir plus, lisez l’article de 01Net « Pourquoi la montre connectée Pebble Time est l’anti-Apple Watch » ainsi que l’article de Minimachines « LG Watch Urbane LTE, une déclinaison 4G sans Android Wear« .

Edit 03/03/2015 : Peeble annonce un nouveau modèle plus haut de gamme, la Peeble Time Steel. Plus jolie, doté d’une autonomie de 10 jours, ce modèle est à suivre de très près. Il coûtera 250 dollars au lieu de 189 dollars le modèle classique. Pour en savoir plus, lisez l’article de 01Net « Pebble dévoile la montre connectée Time Steel, avec 10 jours d’autonomie« .

Edit 03/03/2015 : Je ne vais pas passer mon temps à parler des montres connectées mais avec le World Congress, les annonces de nouvelles montres pleuvent. Voici maintenant l’Alcatel Watch avec une autonomie jusqu’à 5 jours pour 129 Euros, ronde et compatible iOS et Android. Si avec toutes ces annonces on ne trouve pas son bonheur… Pour en savoir plus, lisez l’article de 01Net  « MWC 2015 : L’Alcatel Onetouch Watch, compatible iOS et Android, arrivera en mai« .

Edit 03/03/2015 : Quitte à parler de montres connectées, autant ne pas s’arrêter en si bon chemin. Ça vous dirait une montre qui fait en même temps oreillette Bluetooth ? C’est la proposition de Huawai avec son Talk Band B2. Pour en savoir plus, lisez l’article de Clubic « Huawei Talk Band B2 en vidéo : tracker et oreillette à la fois« .

Apple peut s’acheter ce qu’il veut

Apple peut s’acheter ce qu’il veut. Mais quand on parle de ce qu’il veut, c’est vraiment ce qu’il veut ! En marge de la rumeur sur l’investissement secret d’Apple dans les voitures électriques, Macbidouille fait le point sur le trésor de guerre d’Apple, la première puissance financière du monde. Avec ses 160 milliards de dollars de réserve, la société pourrait s’acheter toute l’industrie automobile française si elle le voulait… ou tout autre chose. Le comble, c’est que personne ne pourrait le contrer. Personne n’est aussi riche qu’Apple ! Même pas les gouvernements qui sont tous plus endettés les uns que les autres. La seule société qui pourrait le titiller serait Google. Dont acte ! Et vous, où auriez-vous envie qu’Apple investisse ?

20/02/15 : Apple iCar : simple rumeur ou véritable enjeu ? (Debug#41). Un nouvel article qui analyse la véracité de la rumeur comme quoi Apple s’intéresse au marché automobile.

Un PC sous Windows 8 à moins de 100 Euros, c’est possible

Microsoft a rendu gratuit la licence Windows 8.1 pour les ordinateurs ayant des caractéristiques limitées. C’est ainsi que maintenant pullulent des offres d’ordinateurs sous Windows 8 à moins de 100 Euros.

Par exemple, le VSmart M1 le mini PC Atom Windows 8.1 fanless à 85€, le Guleek i8, une minimachine Windows 8 à 80€, le MiniPC Windows 8 Pipo X7 à 90€. Je vous invite à lire les articles derrière ces liens qui sont intéressants et qui contiennent notamment des secrets sur la fabrication de ces nouveaux types d’ordinateurs. L’année dernière, mais il n’y a pas si longtemps que ça, c’était en novembre, ces configurations étaient plutôt à 200 Euros, notamment avec le Zotac Zbox PI320 pico : une minimachine BayTrail de poche. Il y a aussi les clés HDMI qui font office de PC. Tout un nouveau marché !

Ils ont l’avantage d’être minuscules et silencieux. Bien entendu, les capacités sont limitées, mais pour le prix, cela vaut le coup de tester. Mon conseil est toutefois de tendre vers des modèles un peu plus chers dotés d’une capacité de stockage de 64 Go. Car avec 32 Go, quand on sait que le système pèse à lui seul 20 Go, il ne reste pas grand chose pour stocker des données. Par exemple le Voyo mini PC qui est design et qui avec ses 64 Go ne coûte que 111 Euros.

Et si vous n’aimez vraiment pas Windows 8.1, pourquoi ne pas tester le Chromebox d’HP à 115 Euros en promo et qui contient le système d’exploitation Chrome OS de Google ?

Tout ça pour 100 balles, ça ne vaut pas le coup de s’en priver !

PS: pour le même prix, on peut aussi avoir des tablettes 7 pouces sous Windows 8.1 ou Android.
PS2: l’écran, le clavier et la souris ne sont bien évidemment pas fournis.
PS3: le premier prix chez Apple, c’est le mac mini à 499€.
PS4: ce marché va évoluer à vitesse grand V, le CES 2015, le grand salon de Las Vegas qui a eu lieu il y a quelques jours a vu l’annonce de nouveaux produits dont les dates de sortie et les prix ne sont pas encore connus, mais cela va bouger énormément, par exemple avec le Zotac ZBOX CI321 nano fanless, le Zotac ZBox Pico, le Giada F110D et bien d’autres.

12/05/15 : attention toutefois, les premiers prix ne sont pas encore forcément recommandables car ils ont été baclés. C’est ce que Minimachines semble mettre en avant avec son nouveau test du Voyo. Les PC à 100 Euros efficaces approchent mais ne sont pas encore tous efficaces.