Microsoft sera la seule société Hi-tech Américaine qui survivra

Microsoft sera la seule société Hi-tech Américaine qui survivra. Comme vous le savez certainement, le lieu que l’on appelle Silicon Valley est en Californie, entre San Francisco et Los Angeles. La Silicon Valley, c’est la plus grande concentration d’entreprises Hi-tech américaines. Les géants de la planète y ont leur siège : Google, Apple, Facebook, Yahoo, Oracle, Adobe, Intel, HP, Cisco et j’en passe. Il y en a plus de 6 000 ! Or, vous n’êtes pas sans savoir que la Californie est au beau milieu de la faille géologique de San Andreas, à la jonction des plaques tectoniques du Pacifique et de l’Amérique. De nombreux films et séries ont envisagé la disparition pure et simple de la Californie lors d’un prochain tremblement de terre majeur appelé « Big one ». Mais ce tremblement de terre n’est pas une fiction, c’est une réalité scientifique. Et le « Big One » va arriver bien plus rapidement qu’on le croit. Il n’est plus question de savoir si cela va arriver, mais quand cela va arriver. La Californie va donc disparaître très prochainement, la Silicon Valley et toutes les grandes entreprises Hi-tech américaines avec. Toutes sauf Microsoft qui est la seule à s’être implantée à Seattle. Microsoft sera donc la seule société Hi-tech Américaine qui survivra à « Big one ».

Si vous voulez voir en images comment ces entreprises vont disparaître, regardez le trailer 1 et le trailer 2 officiel du film San Andreas à paraître au cinéma le 27 mai 2015.

Nota : Microsoft devra tout de même continuer à se battre avec Amazon qui a eu la bonne idée de s’installer elle aussi à Seattle.

Amis du 1er avril, si vous avez apprécié cette news, laissez un commentaire !

Edit 20/06/2015 : Puisqu’au 1er avril je parlais de ce film, je n’ai pas résisté à la tentation d’aller le voir. Et j’ai été servi : un film plat, sans originalité et égoïste.
Un peu comme Titanic, on sait dès le début du film comment il va se terminer : toute la Californie va être dévastée.
Il y a le scientifique qui a trouvé la recette miracle pour détecter à l’avance les tremblements de terre, mais personne ne l’écoute.
Très rapidement après les premières secousses, les communications cellulaires sont coupées, mais les filaires et la télé fonctionnent toujours.
Un sauveteur balaise qui n’a pas su sauver sa fille par le passé se met à la quête de sauver sa femme (en instance de divorce) et sa fille. Les autres ne comptent pas.
A la fin du film, les deux sont sauvés. Un étudiant à la recherche d’un premier emploi qui a pu sauver la fille d’une mort certaine est aussi sauvé avec son frère.
Le sauveteur et sa femme se remettent ensemble. La fille et l’étudiant s’embrassent pour la première fois. Et le petit frère regrette de ne pas avoir 20 ans (pour embrasser la fille).
Et les autres ? Ben on s’en fout. Ils sont presque tous morts. Il y a quand même assez de survivants pour brandir le drapeau Américain.
Et maintenant, on fait quoi ? On reconstruit ! Générique.
En plus, je suis allé le voir en 3D ce qui n’apporte rien pour ce film. La totale !

Ajoutez un commentaire