Microsoft refait Surface

Après Surface, la table tactile à vingt mille dollars sortie en 2008, Microsoft annonce Surface, ses premières tablettes tactiles. Cela permet à Microsoft de refaire surface après plusieurs années d’inexistence totale sur ce marché.

Peu de surprises dans l’annonce puisqu’elle ne consiste qu’à confirmer la stratégie de Microsoft vis-à-vis de Windows 8, à savoir une version « RT » qui tournera sur processeur ARM et une version « PRO » qui tournera sur processeur Intel.

Par contre, une petite nouveauté qui dame le pion à Apple, c’est le Smartcover qui se transforme en clavier physique. L’Asus EEEPad Transformer était déjà une tablette accompagnée d’un clavier en dur, mais cela ressemble de très loin à ce qu’a fait Microsoft. Car ce clavier Smartcover est très discret. On s’étonne qu’Apple n’y ait pas pensé avant… à moins qu’ils aient été doublés.

Cette annonce confirme bien en tout cas que Windows 8 sera découpé en deux types d’applications.

Les applications « PRO » dites historiques, qui sont celles que nous connaissons tous sur Windows et qui ne fonctionnent que sur processeur Intel.

Les applications « Metro », d’un nouveau genre, en plein écran, tactiles, pour bénéficier de l’expérience d’une tablette. Elles fonctionneront sur Intel et sur ARM.

Ainsi, en achetant une tablette ARM, seules les applications « Metro » seront utilisables (et aujourd’hui le parc est très réduit). Alors qu’en achetant une tablette Intel, il sera possible de bénéficier des deux mondes à la fois et de passer de l’un à l’autre par une simple touche.

Après Android, voici le second concurrent sérieux que devra affronter Apple. Espérons qu’il aura plus de succès que Windows Phone 7.5, actuellement en vente (mais qui le sait ?) pour boucher le trou avant la sortie de cette nouvelle version majeure du système.

Pour en savoir plus sur ce produit et regarder une vidéo de présentation, lisez l’article de Clubic.

Ajoutez un commentaire