Les plafonds sans teint pour mieux surveiller vos collaborateurs

Les architectes travaillent depuis de longues années à l’amélioration des espaces de travail. C’est ainsi que nous sommes entrés dans l’ère de l’openspace. Que l’on aime ou pas, c’est devenu un standard. Avec l’évolution des technologies, notamment la maîtrise du verre, un nouveau seuil vient d’être franchi : les plafonds sans teint.

Quel intérêt ? Les managers sont généralement installés aux étages supérieurs. Avec les plafonds sans teint, ils pourront surveiller le travail de leurs équipes sans quitter leur bureau, juste en baissant la tête. Plafond sans teint oblige, les collaborateurs ne sauront pas à quel moment ils seront surveillés. Un gain de productivité évident !

Pour illustrer ce que cela donne, voyez l’exemple de cet openspace :

bureaux

Lorsque les collaborateurs qui travaillent dans cet espace lèvent la tête, ils voient un plafond somme toute élégant :

plafond-sans-teint

Par contre, le manager, de son bureau, a une vue plongeante sur l’espace de travail :

Archiexpo

Le design étant souvent le nerf de la guerre, vous pouvez également adopter des plafonds qui laissent passer la lumière comme celui-ci :

Archiexpo

Ce qui s’intègre joliment et discrètement dans une entreprise qui utilise le verre également pour ses cloisons :

Archiexpo

Cela donne envie, non ?

Pour en savoir plus, il vous suffit de regarder la date de publication de cet article.

  1. pineau le 01.04.16 à 01:03

    lol bien joué

Ajoutez un commentaire