Le dur métier d’un coach Agile

Vous avez certainement remarqué que ces derniers temps, je publiais moins d’articles qu’auparavant. La raison est que je suis accaparé sur d’autres activités prenantes, mais aussi, qu’après 400 articles publiés (et oui, cet article est le 400ème !) depuis l’ouverture du blog, je suis devenu de plus en plus blasé par mes lectures, et j’ai donc moins envie de les partager.

Mais voilà, dans cette période de lassitude, l’article dont je vais parler aujourd’hui a été pour moi une potion magique énergisante. J’avais envie de publier un article de ce type depuis bien longtemps et je n’arrivais pas à trouver les bons mots. Et bien dans cet articles, les bons mots sont là, et percutants. Merci Géraldine Legris, l’auteur de cet article. Le pitch ? « Scrum master vers coach agile ce n’est pas une mise à l’échelle, c’est une véritable mutation, gare aux déceptions. » Vous l’avez compris, je vous invite à lire tout de suite cet article intitulé : « Du scrum master au coach, une mutation« .

Mon métier est difficile… avec le temps, on ne s’en rend même plus compte… mais si passionnant !

Ajoutez un commentaire