Tizen, Gamepad API, Deezer API, AngularJS, WebGL, WebRTC, quoi de neuf dans la planète HTML5 ?

Le groupe France HTML5 chapeauté par la société Bemyapp a organisé lundi dernier sa 11ème conférence HTML5, CSS3 et Pizzas autour de la thématique de HTML5. Cela fait plusieurs mois que je participe régulièrement à ces rencontres mais je ne m’en étais jamais vraiment fait l’écho. Et pourtant celles-ci sont de grande qualité. Plusieurs orateurs s’enchaînent pour présenter leurs expérimentations autour d’HTML5. Je vais me rattraper aujourd’hui avec ce compte rendu.

Au programme de cette session :

Romuald a présenté Tizen, le nouveau système d’exploitation pour téléphone mobile poussé par Samsung et Intel. Toutes les applications de ce système sont développées en HTML5. Le système rajoute une API spécifique pour utiliser la partie matérielle du téléphone. Il est basé sur un noyau Linux. Un concept assez proche de Firefox OS poussé par Mozilla. La concurrence va être rude. Les terminaux seront en vente d’ici septembre 2013.

Vladimir est parti du développement que Sylvain a présenté lors d’une précédente conférence pour coupler l’API de Deezer et une vraie guitare du jeu Guitar Hero en utilisant Gamepad API. Cette démo ouvre des perspectives intéressantes pour de nouveaux projets. Il a quel age Vladimir ? 12 ans ? Probablement pas puisqu’il est ingénieur chez Deezer. Son physique est trompeur.

Thierry a implémenté en live un mini site Web en utilisant le framework JavaScript Angular JS poussé par Google. Selon Google, Angular JS aurait du exister dès le début de JavaScript s’il avait été bien pensé. J’avoue avoir été bluffé à la fois par la dextérité de Thierry dans sa présentation mais aussi par les possibilités de ce framework. Jusque là, nous avions Jquery qui faisait le boulot. Maintenant, nous changeons de braquet. Ce n’est plus la peine de chercher un moteur de templates ni de s’embêter à gérer un arbre DOM. Angular JS intervient directement sur le HTML d’origine par un simple ajout d’attributs dans les tags HTML et offre la possibilité d’utiliser des variables dans les zones CDATA. Une solution très propre ! Je vous invite à considérer ce framework et creuser car les possibilités sont énormes. J’avais déjà eu un aperçu de ce framework lors de la conférence Agile et j’avais là aussi été impressionné. Les sources de l’application présentée au Scrum day sont disponibles ici.

Benoit nous présente le projet WDMTG qui utilise WebGL embarqué dans du HTML5 pour modéliser graphiquement les résultats d’analyses de tweets. Les possibilités d’exploitation de ces résultats sont immenses. Il ne reste plus qu’à trouver une idée lucrative pour les exploiter. Avec cette présentation, le big data était à la fête.

Enfin Emmanuel nous a présenté WebRTC, ce nouveau protocole qui permet de faire du P2P directement dans un navigateur pour s’échanger des fichiers ou faire du chat vidéo directement entre deux interlocuteurs sans que les données transitent par un serveur intermédiaire.

Si vous voulez en savoir plus sur toutes ces présentations, les vidéos ainsi que les slides sont disponibles sur le blog de Bemyapp qui propose également les compte rendus des précédentes conférences.

J’avais été présent à :

J’ai assisté à d’autres conférences plus anciennes, mais il n’y a pas de compte-rendu (ou alors, ils sont sur un autre site). J’ai raté la neuvième conférence qui avait l’air tout aussi intéressante et la dixième conférence qui a eu lieu chez Google et qui était complète bien que je me sois inscrit le soir même de l’annonce de l’événement. Autre point à savoir, à la fin de la conférence, les pizzas et les bières sont offertes ;-) . Tous les liens de cet article mènent vers les comptes-rendus de Bemyapp.

Franck Beulé
Coach Agile et Chef de projet, expert des technologies de l’Internet et en ergonomie du Web

  1. Nico le 29.06.13 à 0 h 15 min

    Bonjour Franck, attention lorsque tu dis « Toutes les applications de ce système sont développées en HTML5. », ce n’est pas vrai. Il est tout à fait possible de dév sur Tizen en natif, c’est à dire en C++.

    Bien à toi,
    Nico

Ajoutez un commentaire