Quel opérateur mobile offre la meilleure qualité de service ?

Le réseau Free mobile est indéniablement le meilleur… quand on est connecté à un antenne Free. Mais voilà, ce n’est pas si souvent que cela qu’on y est connecté. Ce ne sont pas les appels téléphoniques qui posent soucis. Cela fonctionne correctement. C’est l’accès à Internet.

free-en-itinerance-orangeFree en itinérance Orange
(on voit le O dans la barre supérieure)
avec une bonne qualité de réception 

Qui de Free mobile, Sosh d’Orange, B&you de Bouygues, SFR ou Numéricable est le meilleur ? Je les ai tous testés pour vous en conditions réelles. Analyse.

Le contrat d’itinérance de Free avec Orange

Free a signé un contrat d’itinérance avec Orange afin que les abonnés puissent se connecter aux antennes d’Orange lorsqu’il n’y a pas d’antenne Free à proximité. Ce contrat signé à prix d’or selon Xavier Niel, le PDG de Free, ne veut pas dire que le service est à la hauteur. Loin de là.

Abonné de la première heure (début 2012), je démontrais dans une vidéo publiée en août 2013, avant que cela ne s’ébruite, que lorsqu’on était connecté sur une antenne Orange, il y avait un filtrage explicite qui coupait toute possibilité de se connecter à Internet, une connectivité strictement égale à zéro, donc un service qui ne fonctionne pas. Pour déjouer le filtrage, il suffisait d’activer un proxy et comme par magie, tout fonctionnait à nouveau.

Vous pouvez regarder la vidéo de l’époque :

B&You de Bouygues

En septembre 2013, j’ai décidé d’arrêter les frais et tester la concurrence. Je suis allé chez B&you, le service en ligne de Bouygues Telecom, qui se vantait d’avoir le meilleur réseau 4G de France. Le service était bien meilleur, mais il y avait de sacrées zones d’ombres. Sans contrat d’itinérance, une zone d’ombre, cela veut dire qu’il n’y a pas de connectivité du tout, y compris pour le téléphone. J’ai décidé de les quitter lorsque, après avoir contacté le service client pour la première fois, ils ont décidé de me changer de numéro de téléphone sans mon autorisation. Fausse manipulation ? Peut-être. Après une semaine de négociations, ils m’ont rétabli mon numéro. Ouf. J’ai juste été injoignable pendant une semaine. Plus de peur que de mal. J’ai été dédommagé de 15 Euros. Mais ce genre d’erreur ne se pardonne pas. Je devais partir.

Attention, il y a un piège pour l’utilisation de B&You à l’étranger. Vous devez activer non pas une mais deux options pour en bénéficier gratuitement et vous ne pouvez l’activer qu’après deux mois d’ancienneté. L’aide en ligne du site ne parle que d’une seule des deux options, mais c’est bien les deux qu’il faut activer. Evidemment, je n’étais pas au courant et mon utilisation à l’étranger s’est retrouvée facturée.

SFR et Numéricable

Vous ne me verrez jamais remettre les pieds chez SFR, le pire des services clients, qui s’est allié avec Numéricable, le pire des services. Je sais, j’ai testé les deux par le passé. A l’époque, pour se plaindre chez Numéricable, il fallait aller en boutique et il y avait régulièrement 50 mètres de queue dans la rue, tous venus pour la même chose : se plaindre.

En plus, le PDG fait vivre à ses employés et à ses sous-traitants un enfer. Les syndicats s’en sont plains ouvertement. Je ne cautionne pas. Si vous êtes encore chez eux, il est grand temps de partir. 500 000 abonnés ont décidé de partir au premier trimestre 2015. Pourquoi pas vous ?

Sosh d’Orange

Il ne me restait donc plus qu’à aller chez Sosh, l’offre en ligne d’Orange. Pour ce qui est de Sosh, rien à redire. La qualité de service est au top. La réception est excellente presque partout. Cela fonctionne nickel. Pour 25 Euros par mois, vous avez le droit à 5 Go de données. C’est là que les choses se compliquent. En période de vacances, quand je n’ai pas d’Internet fixe, les 5 Go, je les consomme en une semaine, en me restreignant. C’est trop peu.

C’est là que je me rend compte qu’il y a un décalage entre les clients « standard » des opérateurs et moi. J’ai beau avoir beaucoup d’amis Geeks, ils me disent tous que 5 Go, c’est énorme et qu’ils ne l’atteignent jamais. Alors forcément, avec une consommation aussi faible, il est difficile de se rendre compte de la qualité d’un service.

J’ai testé Sosh au-delà de 5 Go. Internet n’est pas coupé, on est en débit réduit. Le débit réduit devrait être appelé débit intermittent. La qualité de service est la même qu’en itinérance Free mobile (voir ci-après).

De retour chez Free mobile

En été, je pars 3 semaines en vacances, j’ai donc besoin d’au minimum 15 Go. Free mobile offre 20 Go. Une vente privée propose l’abonnement à 4 Euros par mois pendant un an. 56% des connexions des abonnés passent dorénavant par des antennes Free. Je vois sur la carte qu’il y a une antenne Free pas très loin de mon lieu de vacances. En mai 2015, Free mobile a 3678 antennes 4G actives et 5152 antennes 3G et devient ainsi le troisième opérateur mobile en 4G devant SFR. Free mobile est également le 3ème opérateur mobile en nombre d’abonnés devant Bouygues. Tous les signaux sont au vert pour que je revienne tester Free mobile, au moins pour l’été.

Que vaut le réseau Free mobile à l’été 2015 ?

Le réseau Free mobile est indéniablement le meilleur… quand on est connecté à un antenne Free. L’offre est parfaite pour une utilisation à l’étranger. Les appels et la connexion Internet sont inclus dans 33 pays, 35 jours par an et par pays, avec 3 Go de données par mois. En plus, les appels locaux dans le pays sont inclus, ce que n’offre pas la concurrence. Tout ça pour 15,99 Euros par mois avec 20 Go de données si vous êtes abonnés Free ou 19,99 Euros par mois si vous ne l’êtes pas. Et ça fonctionne ! Il n’y a pas photo.

L’itinérance Orange par contre…

Mais voilà, le problème d’itinérance Orange est toujours là. Ayant été abonné de nombreux mois chez Sosh, je connais bien la qualité de service de Sosh. Je sais où la connectivité est bonne. Il est donc facile pour moi d’aller à un endroit et dire facilement si c’est l’itinérance qui pose problème ou pas.

Mon verdict est sans appel : l’itinérance ne fonctionne toujours pas. Que ce soit à Issy les Moulineaux, Vélizy, Paris ou dans la campagne, l’accès à Internet est catastrophique. Dès fois, cela marche quand même un petit peu, mais il arrive régulièrement qu’on ait une connectivité zéro comme avant dans des conditions de bonne réception (voir copie d’écran au début de l’analyse). Par contre, les connexions sur le moteur de recherche de Google sont instantanées.  Mais dès qu’il faut se connecter à un autre site, c’est une autre affaire. Il n’est pas rare de devoir attendre jusqu’à une minute le chargement complet de la page. Je me suis lancé dans le téléchargement d’un document unique de 15 Mo. Je l’ai obtenu. Mais il m’a fallu attendre 20 minutes.

Bien qu’on soit à proximité d’une antenne Free, on ne s’y connecte que très rarement car le signal des antennes Free est plus faible que celui des antennes Orange et le smartphone essaie toujours de se connecter à l’antenne qui a le plus fort signal. Avec Android, il est possible de forcer la connexion à une antenne Free. Mais si, pendant un bref instant, la communication coupe, le système bascule automatiquement sur une antenne Orange.

Si vous êtes chez Free, que vous avez un smartphone Android et que vous voulez savoir sur quelle antenne vous êtes connecté, vous devez télécharger l’application Free Mobile Netstat. Dans ce cas, joignez la communauté. Cela permet de savoir globalement l’utilisation du réseau Free mobile par les abonnés Free.

Mes vacances sont sauvées

Pour mes vacances, j’ai trouvé un lieu où placer mon smartphone afin qu’il reste connecté en permanence à l’antenne Free après avoir forcé la connexion. Ce n’est pas le lieu idéal, c’est dans le jardin. Dès que je rentre dans la maison, ça rebascule instantanément sur une antenne Orange. Je devrais donc me connecter uniquement dans le jardin. Il me faudra un répéteur Wifi pour me connecter dans la maison.

Je pourrais donc utiliser les 20 Go de données qui sont à ma disposition. Mais même pour 4 Euros par mois, je ne pourrais pas rester au-delà. J’ai besoin d’une meilleure connectivité en toute situation. Xavier Niel a dit qu’il faudrait 10 000 antennes pour que le réseau puisse être autonome. On en est à 5 000. Il faut encore attendre un an ou deux.

Pour info, cet article a été écrit et publié sans difficulté sur mon lieu de vacances en ayant forcé la connexion à une antenne Free. Je l’ai fait dans le jardin. Toutes la matinée, j’ai essayé plus d’une dizaine de fois de charger une page dans l’application Evernote, en vain. Dès que j’ai été connecté à une antenne Free, j’ai eu ma page tout de suite. CQFD.

En conclusion, il faut prendre quoi ?

Si vous voulez beaucoup de données ou un très bon service à l’étranger, prenez le forfait 20 Go à 15,99 Euros ou 19,99 Euros chez Free Mobile. Vous aurez une qualité de service exemplaire lorsque vous serez connecté à une antenne Free et à l’étranger. Il faudra accepter un service de piètre qualité lorsque vous ne serez pas à proximité d’une antenne Free. Mais le réseau s’étend très vite.

Si Internet et l’étranger sont le cadet de vos soucis, le forfait à 0 Euro ou 2 Euros de Free Mobile est là encore le meilleur. N’hésitez-pas. La concurrence n’existe pas sur ce segment.

Si Internet est important pour vous en toute situation, allez chez Sosh. Pour 20 Euros par mois, vous avez 3 Go d’Internet et pour 25 Euros par mois, 5 Go ainsi que l’utilisation à l’étranger de 5 Go par an et les appels inclus vers la France (mais pas dans le pays) pour l’Europe, les DOM, USA et Canada. Si vous avez un ami chez Sosh, faites-vous parrainer. Vous obtiendrez jusqu’à 3 mois d’abonnement gratuit.

L’offre B&you est devenue moins intéressante depuis que le prix de la meilleure offre a augmenté de 5 Euros. L’offre est similaire à celle de Sosh : 20 Euros pour 3 Go et 30 Euros pour 5 Go et l’international pour un réseau un peu moins développé mais très acceptable.

Il n’y a aucune raison valable d’aller chez SFR ou Numéricable, à moins que vous souhaitiez cautionner les pratiques managériales extrêmes envers les employés et les sous-traitants. Désolé, ça ne correspond pas à mon éthique.

Edit 26/07/2015 : Nouveau test ce jour. Tentative de télécharger une application de 15 Mo sur le Play Store à Issy les Moulineaux connecté à une antenne Orange bien qu’il y ait 2 antennes Free référencées actives à 1 km à la ronde, mais le smartphone ne s’y connecte pas automatiquement au bout d’une heure. Premier essai planté au bout de 6%. Le second essai a tenu 30 minutes puis a  planté à 86% sans avoir téléchargé les 15 Mo. Il est donc impossible de télécharger une application de 15 Mo sur une durée de 30 minutes en restant au même endroit. Autant dire que le service est inexploitable.

Franck Beulé
Coach Agile, expert des technologies de l’Internet et en ergonomie du Web

  1. ljl le 12.07.15 à 14:52

    Bonjour Franck,
    Je trouve ton article sur les mobiles très bon.

    Par contre, j’ai trouvé que tu étais très dur avec numéricable:
    L’époque où il y avait des files de personnes qui se plaignaient a exister certes (je l’ai connu), mais c’était à l’époque de NOOS, qui pendant le rachat de numéricable a laissé tomber ses clients en fournissant un service pitoyable.

    En outre, SFR a une des meilleurs couvertures dans le métro et RER, cela n’est pas négligeable pour les franciliens qui y passent plusieurs heures quotidiennes.

    voir: http://www.ratp.fr/fr/ratp/r_69335/la-ratp-et-sfr-deploient-la-3g-et-la-4g-dans-le-metro-et-le-rer/

    Cordialement, Jacques

  2. franck le 12.07.15 à 14:52

    Merci Jacques pour ton retour,
    effectivement je suis très dur avec Numéricable. Tout positionnement est forcément subjectif. Je suis persuadé que les queues au kilomètre devant les agences est du passé. Mais cela n’empêche pas le président de la société d’avoir un comportement inhumain vis à vis de ses salariés et ses sous-traitants, et ça, je ne peux pas le cautionner. Je suis d’accord avec toi sur le plus qu’apporte la réception dans le Métro qui pour les franciliens qui prennent le Métro. Je n’utilise personnellement que très rarement ce moyen de transport, je ne peux donc pas profiter de ses avantages.

  3. Emilie le 12.07.15 à 14:52

    Pour info, le service client Numéricable côté FAI est un des meilleurs que j’ai connu : quasiment pas de temps d’attente au téléphone, un interlocuteur qui comprend ce qu’on lui dit et trouve rapidement la solution, que ce soit technique ou administratif. Et ils sont proactifs dans leur communication : les rares fois où il y a un souci sur le réseau, on reçoit un SMS pour nous prévenir, puis un SMS quand c’est rétabli.

  4. franck le 12.07.15 à 14:52

    Heureusement, ils peuvent encore compter sur des clients fidèles comme toi. Visiblement, leurs augmentations régulières de prix ne te pose pas de problème. Profites-en. J’étais client chez eux il y a longtemps. Leur service client était leur talon d’Achile à l’époque.

  5. Oresias le 12.07.15 à 14:52

    Malheureusement, il y a encore beaucoup de trous dans le réseau.
    Qu’on soit connecté en H et qu’on n’arrive pas à naviguer sur internet est une chose.
    Mais qu’on n’ait pas de réseau du tout, même dans Paris ou la banlieue, c’est proprement inacceptable… et courant.
    J’ai remarqué également que la qualité du réseau déjà moribonde était très vite dégradée en cas de forte fréquentation (Gares Parisiennes, ou gare provinciale au moment du passage d’un train). Logique me direz-vous, mais qu’en est-il à ce propos des autres réseaux?

  6. franck le 12.07.15 à 14:52

    De ce que j’ai pu en tester, les décrochages sont quasi inexistants chez Orange/Sosh. Coté Bouygues/B&You, c’est moins prononcé que Free, mais il y a de vraies zones d’ombres à des endroits où tout le monde passe correctement, ce en zone rurale, dans les grandes villes, rien à signaler.

Ajoutez un commentaire